Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

SUNITA NARAN

Interactive Image

BOARDS BOOK SERIES

Interactive Image

TRAIN

Interactive Image

DESMOND TUTU

Interactive Image

CRAIG HODGES

Interactive Image

CLC MALL MAP

Interactive Image

Transcript

Farah Zaboub Manon Laurent

Auschwitz 1 Comme d'autres camps de concentration, Auschwitz I dispose d'une chambre à gaz et d'un crématorium. C’est tout d’abord un lieu d’extermination . Dans cette partie du camp se trouve les bureaux de l’administration du camps , le siège des bureaux centraux du département politique et le département du travail des prisonniers où ceux-ci effectuent majoritairement des tâches à la fois économiques et administratives. À Auschwitz I, les médecins SS se livrent à des expériences médicales dans l'hôpital, au bloc 10 (« Barrack 10 »). Ils effectuent des recherches pseudo-scientifiques sur des nourrissons, des jumeaux et des nains et pratiquent des stérilisations forcées et des castrations sur des adultes. Le plus connu d'entre eux fut le capitaine et docteur SS Josef Mengele. Il y a également le "mur noir ", c’est une lieux où les SS exécutent des milliers de prisonniers juifs .

Le complexe d’Auschwitz est constitué de trois camps, le camp principal (Auschwitz I), Birkenau (Auschwitz II) et Monowitz (Auschwitz III). Crée par Heinrich Himmleret dirigé par Rudolf Hoss . Il a eu la charge de commander les camps de concentration et d’extermination d’Auschwitz birkenau . Il est l’origine du gaz Zyklon B

Auschwitz 2 : Auschwitz-Birkenau dispose également d’un centre de mise à mort. Birkenau est le camp le plus vaste du complexe d'Auschwitz. Il devint principalement un centre d'assassinat de masse des Juifs amenés là dans un but d'extermination. Les prisonniers malades, les prisonniers jugés comme inapte à travailler dans l'ensemble du complexe d'Auschwitz, ainsi que dans les autres camps, sont rassemblés et systématiquement tués en ce lieu. La plupart des victimes du complexe d'Auschwitz, probablement 90 % d'entre elles, sont tuées dans le camp de Birkenau. Il y a en tout 4 crématoriums et chambre à gaz ,uniquement à Birkenau .

Auschwitz III, également appelé Buna ou Monowitz, fut construit en octobre 1942 pour loger les prisonniers affectés à l'usine de caoutchouc synthétique de la Buna, située en périphérie du petit village de Monowitz. Auschwitz III dispose également d'un « camp de formation au travail » pour les prisonniers non juifs supposés avoir enfreint la discipline de travail imposée par les Allemands.

2) Les prisonniers Les prisonniers sont issus de tous les pays occupés par l’Allemagne de l’Europe , les prisonniers ne sont pas tous juifs. Certains sont des tziganes ,d’autres sont des résistants , mais aussi des prisonniers russes , des opposants à Hitler, des homosexuels … La plupart des prisonniers étaient des juifs . Ils viennent pour la plupart de la Hongrie ( 426 000) , la Pologne (300 000) la France (69 000) , des pays-Bas (60 000), Grèce ( 55 000) , de l’Allemagne… Au total plus 1,3 million de juifs ont été déportés à Auschwitz et 1,1 million d’entre eux furent assassinés. Les nazis utilisèrent l'excellent réseau ferroviaire pour réunir les Juifs de différentes provenances et les expédier à Auschwitz. La plupart du temps, ils voyageaient dans des fourgons à bestiaux ou des wagons de marchandises plombés. Ils étaient agglutinés dans les wagons. Certains juifs moururent dans le train à cause du manque de place , du manque de nourriture, du manque d’eau .

L’ARRIVÉE DANS LE CAMP Les prisonniers débarqués des wagons à bestiaux bondés étaient immédiatement alignés sur le quai par rangées de cinq personnes pour l'opération de sélection. À savoir si les prisonniers vont être apte ou pas à travailler. Les prisonniers vont former deux colonnes, une colonne sera pour les hommes aptent à travailler et l’autre sera pour les femmes, les enfants, les personnes âgées et les infimes Ceux qui étaient jugés aptes à accomplir des tâches pénibles étaient placés à droite: ils représentaient en moyenne 20 % des nouveaux arrivants au camp. Tous les autres, les vieux, les infirmes, les enfants avec leurs mères et toutes les personnes d'apparence fragile étaient placés à gauche et conduits vers les chambres à gaz pour être exécutés. Les personnes jugées inaptent à travailler, vont être exécutées dans les chambres à gaz. Ils représentent une très grande partie des prisonniers. Ils seront éliminés dans l’heure de leur arrivé Les personnes aptent à travailler, vont être enregistrées, tatouées, d’un numéro, ceux qui ne sont pas retenus au travail ne seront même pas enregistrés On qualifie le camp d’ Auschwitz de mort industrielle, car des milliers de juifs sont tués en une journée, de plus les les SS cherchent des solutions pour augmenter le nombre de morts. Chaque jour, ils essayent d’innover pour tuer plus de juifs. Ils vont inventer par exemple un nouveau gaz, le Zyklon B qui est plus efficace. Aménager de nouveaux endroits pour organiser la mort en masse des juifs. Au début ils sont rassemblés dans une salle puis ils vont être déshabillés puis dirigés dans des chambres à gaz. Puis, à la fin ils seront jetés dans les crématoriums. Il y a toute une organisation autour de la mort en masse des juifs.

Les conditions de survie Les juifs aptent à travailler vont être enregistré dans le camp. Les nazis ne vont plus les appeler par leur nom mais par leur numéro attribué ils n’ont plus de nom mais un numéro d’identification. De plus ils vont prendre les biens des juifs(leurs vêtements, leurs chaussures, leurs bijoux ) , les nazis vont même raser leurs cheveux, En bref les nazis vont s’approprier tout ce que les juifs possèdent . Les guarded des camps on est au prisonnier de se déshabiller devant eux. Les gardes en profitaient pour se moquer des prisonniers. Les Juif qui peuvent travailler , travaillent pour la plupart dans l’usine IG Farben ou d’autres travaillent pour l’expansion du camp, certains trient les biens des juifs arrivant dans le camp , et d’autres par exemple font la cuisine où travaillent pour le confort des nazis . Les conditions de vie des juifs sont inhumaines. Les nazis traiteraient même pas des animaux comme ça . Les juifs sont sous alimentés, ils n’ont qu’une miche de pain par jour . L’alimentation est tellement insuffisante que de très nombreux déportés meurent de faim en l’espace de quelques mois. La nourriture est médiocre et souvent immangeable. La faim accapare les pensées et détermine le comportement des détenus tout au long de la journée. Cette portion est ridicule face aux efforts considérables auxquels ils subissent. Ils ne se lavent pas , les maladies se propagent et tuent beaucoup de juifs . Parfois ils dorment dans des " hangars " sans couvertures entassés comme des animaux . Leur temps de repos est clairement insuffisant. En guise de vêtements ,les concentrationnaires portent au début des uniformes rayés bleu et blanc en tissu de mauvaise qualité. Les chaussures sont rudimentaires, confectionnées le plus souvent avec des restes de tissu ou de cuir et des semelles en bois. Pour survivre c’est la loi du plus fort . Le fait d’être constamment avec la mort et parfois de voir mourir ses camarades, jouent sur le comportement des juifs . Parfois les prisonniers craquent et se battent entre eux . Ils vivent à côté de la mort , parfois certains prisonniers se suicident .

Présenter Auschwitz Birkenau aujourd’hui Aujourd’hui Auschwitz est un lieu de recueillement et un musée . Nous pensons qu’il est important de savoir les crimes qu’il y a eu . Notre génération et nos générations futurs doivent être informées, pour nous éviter de tels actes ignobles à nouveau. Même s il reste de moins en moins de personnes pouvant témoigner de ce qu ils ont vécu, il est nécessaire de faire connaître aux jeunes l’histoire de ce genocide . Mais pour que d’autres générations puissent avoir la chance de voir ce camp , il faut le préserver , malheureusement à cause du tourisme de masse , les infrastructures déjà fragiles à l’époque se dégrade. De plus aujourd’hui c’est un lieu de recueillement, il est difficile d’imaginer la vie quotidienne des juifs avec plusieurs milliers de touristes prenant des photos en souriant , n’oublions pas qu’en ces lieux des millions de juifs furent tués , torturés et maltraités par les nazis. Malheureusement pour tuer une population, l’homme n’a jamais manqué d’imagination et de cruauté.