Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les 14 besoins

rEspirer

boire Et manger

eliminer

se mouvoir et garder une bonne posture

Dormir Et se reposer

sE vêtir et se dévêtir

maintenir la température du corps dans la limite de la normale

être propre et protéger ses téguments

éviter les dangers

communiquer

pratiquer sa religion

s'occuper en vue de se réaliser

se divertir, se récréer

apprendre

Dans la pyramide Henderson, le besoin de boire et de manger est en deuxième position. C’est un besoin vital, indispensable pour bien vivre, qui peut être plus ou moins bien réalisé par les patients malades. Une mauvaise alimentation peut avoir de nombreuses causes : problèmes financiers, dépression, perte d’énergie, perte d'appétit, alimentation déséquilibrée, etc.

Dans le tableau des 14 besoins fondamentaux de Virginia Henderson, le besoin de respirer est en première place. Ce besoin conditionne la vie des personnes (son environnement, sa qualité et son accomplissement). En effet, un patient avec un problème respiratoire ne peut pas vivre confortablement : il ne peut plus (ou presque plus) sortir de chez lui, ne peut pas se mouvoir convenablement, ni réaliser certains mouvements, etc.

Le besoin de se divertir est lié au douzième des 14 besoins fondamentaux d'une personne âgée d'après Virginia Henderson. Il montre l’importance d’avoir des distractions, des amusements et des moments à soi, où le/la patient(e) prend le temps de faire une activité personnelle qui le/la détend et lui fait du bien. Il est bon d’encourager le/la patient(e) à avoir un hobby, une passion, qui lui fasse penser à autre chose et qui lui donne une perspective d’avenir

Le besoin de communiquer n’est pas à négliger. En cas d’incapacité à s’exprimer ou à communiquer correctement, certaines maladies peuvent s’aggraver. Les personnes dépendantes ou malades ont souvent tendance à tomber dans l’isolement social. Ici, la personnalité des patients entre en jeu, ainsi que leur capacité d’expression (bégaiement, ardoise, aphasie…)

Deux types de patients sont surtout concernés par ce neuvième besoin : les personnes âgées (ou qui ont un problème locomoteur important) et les personnes en dépression ou à tendance suicidaires. Dans le premier cas, il est important de savoir si les chutes sont fréquentes. Dans le second cas, il faut être vigilant(e) et déterminer si le/la patient(e) peut être un danger pour lui-même.

Le sommeil est indispensable pour avoir une bonne qualité de vie et pour se sentir bien. Ce besoin a un impact sur le corps (énergie, santé, récupération), mais aussi sur l’aspect psychologique. Il est important d’analyser la qualité de sommeil des patients, de savoir s’ils consomment des somnifères (et pourquoi) et de les interroger sur leurs ressentis.

Ce besoin est lié à l’appareil locomoteur du/de la patient(e) et traduit une interdépendance avec d’autres besoins, comme le besoin de respirer (si le/la patient(e) respire mal, ses mouvements et ses postures ne sont généralement pas bons) ou le besoin d’éliminer. Cela permet de mieux comprendre la notion de pyramide d'Henderson. Ce besoin est important pour la vie sociale du/de la patient(e) (faire des courses, aller au travail, sortir…). S’il fait défaut, la vie sociale du/de la patient(e) est impactée et cela peut entraîner l’isolement.

La capacité de se vêtir et de se dévêtir n’est pas anodine. Elle aide à analyser le niveau de dépendance de votre patient(e) pour un bilan de soins infirmiers. Les personnes âgées, par exemple, sont limitées dans leurs mouvements et ont souvent besoin d’aide pour satisfaire ce besoin. Dans votre pratique d’Assistant de vie aux familles, il est important de maintenir le maximum d’autonomie du/de la patient(e), pour faire avec lui, plutôt que de faire pour lui

Les patients dépendants peuvent avoir du mal à maintenir leur température corporelle à cause d’une maladie ou d’un état de confusion (ils n’adaptent pas leurs vêtements à la température extérieure). Il est nécessaire de surveiller ce besoin quand les personnes n’ont pas de thermomètre chez eux ou, s’ils en ont un, quand ils ne prennent pas leur température. Ceci est d’autant plus important pour les personnes âgées, et pour les nouveau-nés

Ce besoin n’est pas simple à comprendre et à déterminer. Les personnes en fin de vie, par exemple, ou celles qui ont une grave maladie, peuvent se raccrocher à une croyance. Il est très important de respecter cette croyance et de ne pas entraver la pratique religieuse, si elle est présente. Il est recommandé de repérer la croyance du/de la patient(e) ou son rattachement à quelque chose, afin de l’aider à mieux vivre sa maladie ou sa dépendance quotidienne

L’hygiène de votre patient(e) et son autonomie à faire sa toilette sont un point essentiel dans la mise en place du bilan de soins pour les personnes dépendantes. L’ADVF doit analyser les capacités de la personne, pour pouvoir l’accompagner et réussir à s’adapter à ses besoins (aide partielle ou aide totale), afin de lui garantir une hygiène décente. Et si remarque de rougeurs importantes ou flictène prévenir l’aide-soignante ou l’infirmière du service

Troisième des besoins indispensables pour vivre confortablement : le besoin d’éliminer. Si ce besoin n’est pas satisfait complètement, il peut entraîner des problèmes urinaires, des constipations plus ou moins importantes et des occlusions

Ce besoin ne paraît pas toujours aussi important qu’un besoin vital, et pourtant, il peut être déterminant dans la guérison de certaines maladies. En effet, lorsque c'est possible, il est conseillé de garder une ou plusieurs activités physiques, de bouger et de se dépenser, pour que le corps reste mobile et pour garder le moral. Dans le cas des personnes âgées, ce besoin est évidemment moins important, mais il n'est pas inutile.

Même malades, les patients ont besoin d’apprendre de nouvelles choses et de ne pas rester à rien faire, en subissant et en souffrant silencieusement. Déjà, de par sa situation, le/la patient(e) fait l’apprentissage de la maladie, seul(e), avec les soignants ou accompagné(e) de proches aidants, pour évoluer et pour réussir à se dépasser