Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

COMMENCER LA FORMATION

INDEX

BPJEPS ACTIVITE DE LA FORME

Promo HM - 2024/2025

INTRO : La bioénergétique

IV. Anaerobie alactique

IV. Anaerobie alactique

IV. Anaerobie alactique

III. Métabolisme énergétique

INDEX

II. Complémentarité entre mondevégétal et monde animal

I. La notion d'energie

introduction

Illustration d'une mitochondrie

Définition

En bioénergétique l’unité de mesure de l’énergie est le joule (J) ou le kCal : 1kCal= 4,18 kJ

La bioénergétique est consacrée à l’étude des échanges et transformations d’énergie chez l’homme.

Découverte de la bioénergétique

citations

"Rien ne se perd, rien ne se crée. Tout se transforme…"

Les lois de la thermodynamique : (Lavoisier)

"Il n’y a pas de vie sans échanges et transformations d’énergie…"

I. La notion d'énergie

Energie mécanique

Energie thermique

Energie chimique

L'énergie, sous multiples formes est la clé fondamentale qui anime et gouverne les processus physiques et chimiques de notre monde, que ce soit sous la forme de réactions chimiques, de transferts de chaleur ou de mouvements physiques.

i. la notion d'energie

C’est la forme de sortie d’énergie la plus apparente chez l’homme : c’est l’énergie consommée pour le maintien de la posture, la réalisation des gestes et des mouvements.

A. energie mécanique

La majorité des êtres vivants tolèrent mal les variations de température corporelle (ex: halètement du chien). C’est pourquoi l’énergie thermique doit être échangée avec l’environnement

Les mammifères (donc l’homme) sont des endothermes (c’est à dire que nous produisons nous même notre chaleur)

Toutes les transformations énergétiques de l’organisme s’accompagnent du dégagement d’une certaine quantité de chaleur

B. energie thermique

VOIR CNRS 2001

L’Homme est un hétérotrophe car il utilise comme source d’énergie, seulement l’énergie chimique constitutive d’un certain nombre de molécules organiques complexes : les lipides,les glucides,et les protides d’origine animale ou végétale.

C. Energie chimique

CRNS 2001

2000

2200

2500

2700

Femme 41-60 ans 60 kg

Femme 20-40 ans 60 kg

Homme 41-60 ans 70 kg

Homme 20-40 ans 70 kg

Pour les glucides : 1g = 4kCalPour les lipides : 1g = 1kCalPour les protides : 1g = 4kCal

C. Energie chimique

suivant

Les réactions aboutissant à l’assemblage de petites molécules en molécules plus volumineuses que la cellule utilise pour construire des éléments structuraux : c’est l’anabolisme.

Les réactions qui aboutissent à la dégradation de molécules organiques (comme les glucides, lipides, protéines) : c’est le catabolisme.

« Le métabolisme » désigne l’ensemble des réactions chimiques qui se produisent dans un organisme vivant. Il comprend des milliers de réactions chimiques complexes, coordonnées, efficaces d'une cellule.

Définition

Le saviez-vous ?

II. Complémentarité entre monde végétal et le monde animal

Echanges gazeux

CO

+ déchets organiques

Oxygène = O

Sels minéraux

CO
Energie lumineuse

II. Complémentarité entre monde végétal et le monde animal

Echanges gazeuxeau/air

Le principe de la photosynthèse

Sels minéraux

Dioxyde de carbone = CO

GlucidesLipides Protéines

Chlorophylle Energie chimique

Oxygène = O

Energie lumineuse
CO

La photosynthèse

Cette notion de transformation de l'énergie est vraie à l'échelle de la cellule, de l'organe, de l'organisme, mais aussi à l'échelle de la Planète, entre l'environnement et les êtres vivants.

Bilan énergétique : 6 CO2 + 6 H2O + énergie lumineuse → C6H12O6 (glucose) + 6 O2

La photosynthèse a pour but de créer de l'énergie (sous forme de glucide) à partir de l'énergie lumineuse provenant du soleil.

Exemple :

III. Fonctionnement chez l'homme

Assemblée Générale du 16 Mai 2017 - Exercice 2016

Déf : « Ensemble des organes qui constituent un être vivant »

La physiologie étudie le rôle, le fonctionnement et l'organisation mécanique, physique et biochimique des organismes vivants et de leurs composants. La physiologie étudie également les interactions entre un organisme vivant et son environnement.

III. Fonctionnement chez l'homme

Diaphragme

Bronchiole

Bronche

Poumon

Trachée

Bouche

Nez

Le système respiratoire

Il assure en permanence l’oxygénation du sang (O2) et l’élimination du gaz carbonique qu’il contient (CO2).

A. Les différents systèmes

Vaisseaux sanguins

Veines

Artères

Coeur

Le système cardiovasculaire

Il achemine continuellement à toutes les cellules de l'organisme le sang oxygéné conntenant des nutriments.

A. Les différents systèmes

Muscle long péronier

Muscle vaste externe

Muscle vaste interne

Muscle grand oblique de l'abdomen

Muscle grand dentelé

Muscle petit oblique

Muscle grand droit

Muscle brachial

Muscle deltoïde

Muscle sterno-cléido-mastoïdien

Muscle sterno-cléiodo-hyoïdien

Muscle trapèze

Muscle sterno cléido mastoïdien

Muscle Orbiculaire de la bouche

Muscle Orbiculaire de l'oeil

Muscle frontal

Le système musculaire

Il est composé de l’ensemble des muscles du corps. Il permet les manipulations d’objets dans l’environnement, la locomotion et l’expression faciale.

A. Les différents systèmes

Le saviez-vous ?

Un organisme humain, pour rester en vie, consomme, au repos, une énergie équivalente à celle d'une ampoule !