Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Identifier les points forts et les points d'alerte d'un logement et expliquer leur impact sur la facture d'énergie du client

Durée 05:00

Semaine 2 - V.012024

Je suis déjà venu

Démarrer

CHAPITRE 2 Montrer son expertise lors du R1

Que souhaitez-vous revoir ?Cliquez sur une vignette pour revoir la partie souhaitée

Equipements intérieurs

Façade extérieure

2

1

Partie

Partie

2

Suivant

1

Bonjour, merci de me recevoir chez vous. Vous avez une jolie maison !

Bonjour, bienvenue !

Lors de son R1 Sophie prend le temps d'effectuer la découverte énergétique du logement. Occasion unique pour valoriser ses compétences auprès de son client et estimer l'impact de la classe énergétique sur la valeur du bien grâce à son logiciel Casam Pro.

2

Voilà une belle maison spacieuse ! A première vue, nous avons 2 niveaux, à moins que vous ayez des combles aménagés ?

Ici Sophie observe la forme de la maison et fait préciser le nombre d'étages pour avoir une idée des possibles déperditions de chaleur du logement.

Oui en effet, la maison dispose en fait de 3 niveaux : le rez-de-chaussée, le 1er étage et les combles aménagés.

1

Remplissez le questionnaire Casam Pro au-fur-et-à-mesure de la visite directement sur votre tablette ou avec le formulaire papier

2

1

Adapter votre style à votre client

2

Lancer l'activité

1

Vidéo à venir (tablette/papier)

2

4

1

3

5

2

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

La forme de la maison

Le toit

Le plancher bas

Les murs

Les fenêtres

2

4

1

3

5

2

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

Revoir La forme de la maison

Le plancher bas

Les murs

Les fenêtres

Le toit

2

Les murs extérieurs sonnent creux. Je devine donc que vous avez fait une isolation par l’extérieur. S’agit-il des travaux dont vous m’aviez parlé ?

Oui, c'était il y a de cela 2 ans. Nous avions décidé de faire isoler la maison par l’extérieur afin de gagner en confort.

Notre éco-conseillère s'intéresse maintenant aux murs de la façade. Utilisez vos connaissances pour montrer votre expertise à votre client.

1

2

Vous avez très bien fait ! Dans les années 70 les logements n'étaient pas ou très peu isolés. Cela sera un atout à faire valoir auprès des futurs acheteurs et acheteuses.

D’ailleurs, j’ai rassemblé les factures des travaux que vous m’aviez demandés, afin que vous puissiez les montrer aux acheteurs.

N’hésitez pas à féliciter votre client pour ses choix judicieux comme ici.

1

Ces factures seront surtout utiles au diagnostiqueur. Mais nous y reviendrons...

2

1

2

4

1

3

5

2

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

Revoir La forme de la maison

Les fenêtres

RevoirLe toit

Les murs

Le plancher bas

J'observe une grille sur le bas de votre façade. Je pense que votre maison dispose d’un vide-sanitaire. C'est bien le cas ?

Ah ? Je ne sais pas vous dire Sophie...

2

Votre client connaît généralement son logement, pensez à le questionner. N'hésitez pas à le rassurer lorsque ce n’est pas le cas.

1

Le vide-sanitaire assure la bonne isolation de la dalle en béton, c'est donc un point positif pour votre maison !

2

Eh bien, on en apprend tous les jours !

Chaque sujet est l'occasion de créer du lien avec le client.

1

2

Et les grilles près des fenêtres indiquent des entrées d'air hautes et basses pour la ventilation. N'avez-vous pas connu des problèmes d'humidité depuis la réalisation de l'isolation des murs ?

Oui, c'est vrai. Notre salle de bain présente quelques moisissures l’hiver....

Toutes ces remarques techniques, utiles commercialement, vous serez bientôt capable de les faire grâce aux modules techniques.

1

2

4

3

1

5

2

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

Revoir La forme de la maison

Les fenêtres

RevoirLe toit

Le plancher bas

Revoir Les murs

2

4

1

3

5

2

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

Revoir La forme de la maison

RevoirLe toit

RevoirLe plancher bas

Revoir Les murs

Les fenêtres

Tous ces éléments vont me permettre d'établir un pré-diagnostic de la classe énergétique. C'est un élément important dans mon travail d'estimation, les acquéreurs étant de plus en plus sensibles à la classe énergétique du bien. Mais rassurez-vous, grâce à mon label d'éco-conseillère en immobilier je serai en mesure de les rassurer pour que cela ne constitue pas un obstacle à la vente !

2

Eh bien, vous avez l’air de vous y connaître ! Je vous montre l’intérieur de la maison ?

Ici Sophie sort sa "carte éco-conseillère" pour renforcer l'idée qu'elle est LA personne de la situation et que cet atout différenciant fera gagner du temps à M.Rios. La confiance s'installe progressivement et M.Rios qui était en posture fermée, les bras croisés, s'est peu à peu détendu.

1

Avec plaisir, je vous suis.

2

1

Visiter l'intérieur

Observez l’enveloppe extérieure du bâtiment pour acquérir les bons réflexesRécapitulons

Dans le cas de M.Rios, nous avons donc :

2

Une maison de forme carrée, sur 3 niveaux, isolée par l'extérieur

Un toit avec combles aménagés

Pas de mitoyenneté (car par le garage)

4 fenêtres - Exposition moyenne

Un vide-sanitaire

1

Sophie va à présent visiter l’intérieur du logement. C’est l’occasion de montrer son expertise sur les équipements techniques qu’elle va observer.Cliquez sur la vignette de droite pour continuer

Observez les équipements intérieur du logementCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

2

3

1

4

1

2

Les modes de chauffage

La ventilation

Le système d'eau chaude

La climatisation et l'éclairage

2

3

Observez les équipements intérieur du logementCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

4

1

2

Revoir Les modes de chauffage

Le système d'eau chaude

La climatisation et l'éclairage

La ventilation

2

3

Observez les équipements intérieur du logementCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

4

1

2

Revoir Les modes de chauffage

La climatisation et l'éclairage

Revoir La ventilation

Le système d'eau chaude

2

3

Observez les équipements intérieur du logementCliquez sur les pastilles pour affûter votre regard de super conseiller

1

4

1

2

Revoir Les modes de chauffage

Revoir La ventilation

Revoir Le système d'eau chaude

La climatisation et l'éclairage

Suivant

Observez les équipements intérieur du logementRécapitulons

Dans le cas de M.Rios, nous avons donc :

Un système de chauffage électrique

Une ventilation par entrées d'air hautes/basses

Pas de climatisation

1

Une chaudière au gaz

2

Je vous remercie pour votre visite M.Rios. Comme vous l’avez remarqué, j’ai rempli vos informations dans mon logiciel Casam Pro. Ceci me permet de vous indiquer le pré-DPE de votre logement.

Alors, quel est le verdict ?

1

Vous voici arrivé à la fin de la visite. 2 possibilités s’offre à vous : - Soit vous avez rempli le formulaire en direct comme Sophie et vous dévoilez le pré-DPE à votre client ici puis votre estimation de prix lors du R2. - Soit vous décidez de lui dévoiler le pré-DPE + votre estimation de prix lors du R2.Ici, le client de Sophie est pressé.

2

Vous êtes en classe énergétique D ! Pour certains acheteurs, ce score est déjà synonyme de premiers points d'alerte. Toutefois, grâce à mon assistant Casam Pro, je suis en mesure de les rassurer en identifiant les travaux et les aides permettant de passer en classe énergétique C !

Ok. Et quelles sont les prochaines étapes maintenant ?

1

2

Eh bien, dès mon retour en agence, je vous envoie votre Carnet d’Information du Logement (CIL), document indispensable à la vente. Ce service est offert ! Il vous donne un aperçu de notre Mandat éco-performance. Nous pourrons compléter le CIL une fois le DPE réalisé par un diagnostiqueur. C’est donc la prochaine étape pour vous : contacter un diagnostiqueur !

Je vois, et ça coûte cher de faire venir un diagnostiqueur ? Pouvez-vous m’en recommander un ?

Présentez un 1er “cadeau” qui n’était pas prévu et qui se trouve être un indispensable pour votre client.

1

2

Il faut compter entre 100 et 250€. Toutefois, comme vous êtes pressés, je vous propose de passer par notre offre Manda Eco-Performance qui inclus en effet :- Les coordonnées d'un diagnostiqueur spécialiste de l’énergie. Travail sur lequel je m’appuierai pour fournir une étude énergétique/travaux afin de convaincre les acquéreurs.- Grâce à ce mandat vous permettez également aux acquéreurs de bénéficier d’un RDV gratuit d’1h avec un auditeur énergétique afin de les aider à valider leur projet de rénovation énergétiqueQu’en dites-vous M.Rios ?

Votre offre semble intéressante mais je dois en parler avec mon épouse avant de vous donner une réponse.

1

Présentez ensuite votre Mandat éco-performance avec son offre de services !

2

Je comprends, c’est bien normal. Je vous propose de bloquer tout de suite une date dans nos agendas pour vous présenter de vive voix l’estimation de votre bien et une stratégie à défendre auprès des acquéreurs.Qu’en dites-vous ?

C’est parfait Sophie, faisons comme ça.Disons mardi 17h !

1

Soyez patient ! Ne forcez pas la main à votre client. Vous avez déjà fait bonne impression lors de ce R1. Capitalisez dessus et pensez au R2 !

2

C’est noté M.Rios, à mardi !

1

2

Quiz final

Voir le code secret

Félicitations, vous avez terminé ce chapitre !

1

2

C'est parti !

QUIZ

de fin de chapitre

Plusieurs choix possibles

Plusieurs choix possibles

Montez le son

Montez le son

Plusieurs choix possibles

1 seul choix possible

L’électricité et le gaz représentent plus de 80% des systèmes de production d’eau chaude sanitaire.

Suivant

Chaudière type mini ballon

Après le chauffage et la ventilation, la production d’eau chaude est un facteur de consommation important.

- Etude Qualitel

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipé d'une chaudière au gaz.

Suivant

Un couloir est considéré comme déperditif (perte de chaleur) sauf s'il existe un chauffage des parties communes ou un sas d'entrée. Un garage ou espace mitoyen non chauffé, n'est pas considéré comme mitoyen.

Cette information vous donne une indication sur la circulation de la chaleur dans la maison.

Observez la mitoyenneté : 1, 2, 3 côtés

Bonus 2 : la majorité des Isolations par l’Extérieur (ITE) sont faites en polystyrène, or les murs en pierre/terre ont besoin d’un matériau respirant. La brique est un matériaux de construction plus performant que la pierre ou les parpaings.

Bonus 1 : pour savoir si l’isolation est réalisée par l’extérieur ou par l’intérieur, il faut que le mur sonne creux. Approchez-vous et tendez l’oreille !

Dans le cas de M.Rios, la maison est mitoyenne par la garage. Elle n'est donc pas considérée comme mitoyenne et ne présente pas d'espace déperditif de ce point de vue.

Suivant

Observez le bas de la façade

Les premiers vide-sanitaires datent des années 80. Vous les remarquerez grâce à une grille d’aération visible sur le bas d’une des façades de la maison.

Vide-sanitaire

Définissez le type de toit

Suivant

Toit terrasse, combles aménagés, combles perdus ?Si toutefois il s’agit de combles perdus accessibles, pensez à demander un accès à cet espace pour constater l’épaisseur de l’isolant.

Dans le cas de M.Rios, il s'agit d'un toit avec combles aménagés.

Suivant

1 seul niveau = attention à l'isolation du plancher bas ou du toit. Dans cette configuration, la déperdition par le toit ou le sol est plus importante surtout en présence d’un sous-sol non chauffé.

Plus sa forme est complexe, plus les déperditions sont importantes au regard de sa surface

Observez la forme de la maison

2 niveaux et plus = attention à l'isolation des murs. En proportion, la toiture et le plancher sont ici moins grands, c'est donc l'isolation des murs qui doit focaliser votre attention.

Soyez également attentif au nombre d'étages et ayez le réflexe suivant :

Dans le cas de M.Rios, il s'agit d'une maison de forme carrée, sur 3 niveaux.

Il peut représenter entre 50% et 70% de la consommation d'énergie d'un ménage !

Suivant

Le chauffage est le poste de consommation le plus important.

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipée d'un système de chauffage électrique. L'impact sur la consommation (kWh) et l'impact CO2 sont réels pour ce client !

321

kWh

CO2

Electricité

321

Revoir ce chapitre

Pour revoir n'importe quelle partie de ce chapitre sans avoir à tout refaire.

Code secretcasamS2

Télécharger le mémo

N'oubliez pas de télécharger votre mémo pour ne rien oublier !

L’électricité et le gaz représentent plus de 80% des systèmes de production d’eau chaude sanitaire.

Suivant

Chaudière type mini ballon

Après le chauffage et la ventilation, la production d’eau chaude est un facteur de consommation important.

- Etude Qualitel

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipé d'une chaudière au gaz.

La ventilation est à l’origine de 10 à 30% des déperditions d’un logement.

Vous observez des traces de moisissures, des peintures craquelées ou encore vous sentez des mauvaises odeurs dans la maison de votre client ? Pas de doute, le système de ventilation est à revoir !

Suivant

Dans le cas de M.Rios, le système de ventilation est une ventilation par entrée d'air haute/basse. Reconnaissable par la présence de grille vers les fenêtres.

Entrée d'air

La plus déperditive, c’est l’équivalent d’un trou dans la façade

A savoir : Il est indispensable d’insaller un système de ventilation performant lorsqu’on améliore l’isolation du bien ou que l'on remplace les fenêtres.

Suivant

1 seul niveau = attention à l'isolation du plancher bas ou du toit. Dans cette configuration, la déperdition par le toit ou le sol est plus importante surtout en présence d’un sous-sol non chauffé.

Plus sa forme est complexe, plus les déperditions sont importantes au regard de sa surface

Observez la forme de la maison

2 niveaux et plus = attention à l'isolation des murs. En proportion, la toiture et le plancher sont ici moins grands, c'est donc l'isolation des murs qui doit focaliser votre attention.

Soyez également attentif au nombre d'étages et ayez le réflexe suivant :

Suivant

Observez le bas de la façade

Les premiers vide-sanitaires datent des années 80. Vous les remarquerez grâce à une grille d’aération visible sur le bas d’une des façades de la maison.

Vide-sanitaire

Il peut représenter entre 50% et 70% de la consommation d'énergie d'un ménage !

Le chauffage est le poste de consommation le plus important.

Bonus

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipée d'une chaudière au gaz. L'impact sur la consommation (kWh) et l'impact CO2 sont réels !

321

321

Gaz/Fioul

kWh

CO2

Suivant

Comptez le nombre de portes et de fenêtres

Et leurs tailles aussi : fenêtres simples ou baies vitrées, portes pleines ou vitrées, véranda.

Soyez également attentif à l’orientation de la maison qui vous donne une indication sur l’apport solaire du logement.

Dans le cas de M.Rios, il y a 4 fenêtres (2 de tailles normale + 1 petite, exposées sud-est et 1 velux exposé nord).

Il peut représenter entre 50% et 70% de la consommation d'énergie d'un ménage !

Le chauffage est le poste de consommation le plus important.

Bonus

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipée d'une chaudière au gaz. L'impact sur la consommation (kWh) et l'impact CO2 sont réels !

321

321

Gaz/Fioul

kWh

CO2

Suivant

1 seul niveau = attention à l'isolation du plancher bas ou du toit. Dans cette configuration, la déperdition par le toit ou le sol est plus importante surtout en présence d’un sous-sol non chauffé.

Plus sa forme est complexe, plus les déperditions sont importantes au regard de sa surface

Observez la forme de la maison

2 niveaux et plus = attention à l'isolation des murs. En proportion, la toiture et le plancher sont ici moins grands, c'est donc l'isolation des murs qui doit focaliser votre attention.

Soyez également attentif au nombre d'étages et ayez le réflexe suivant :

Pour une meilleure expérience, Activez votre son quand vous voyez ce pictogramme en bas à droite de votre écran

Cette formation est sonorisée

J'ai compris

Suivant

Dans le cas de M.Rios, la maison n'est pas mitoyenne car "groupée" par la garage.

Un couloir est considéré comme déperditif (perte de chaleur) sauf s'il existe un chauffage des parties communes ou un sas d'entrée. Un garage ou espace mitoyen non chauffé, n'est pas considéré comme mitoyen.

Cette information vous donne une indication sur la circulation de la chaleur dans la maison.

Observez la mitoyenneté : 1, 2, 3 côtés

Bonus : la majorité des Isolations par l’Extérieur (ITE) sont faites en polystyrène, or les murs en pierre/terre ont besoin d’un matériau respirant. La brique est un matériaux de construction plus performant que la pierre ou les parpaings.

*Source schéma site web Hellio

Il peut représenter entre 50% et 70% de la consommation d'énergie d'un ménage !

Le chauffage est le poste de consommation le plus important.

Bonus

Dans le cas de M.Rios, la maison est équipée d'une chaudière au gaz. L'impact sur la consommation (kWh) et l'impact CO2 sont réels !

321

321

Gaz/Fioul

kWh

CO2

Suivant

Les 2 derniers postes de consommation

- la climatisation : gardez en tête que l’installation d’une climatisation peut faire gagner en confort l’été mais cela signifie aussi (et surtout) consommation supplémentaire. - la consommation des éclairages

Dans le cas de M.Rios, la maison n'est pas équipée de clim.

Non

Souhaitez-vous revoir la façade extérieure de la maison ?

Oui !

La ventilation est à l’origine de 10 à 30% des déperditions d’un logement.

Vous observez des traces de moisissures, des peintures craquelées ou encore vous sentez des mauvaises odeurs dans la maison de votre client ? Pas de doute, le système de ventilation est à revoir !

Suivant

Dans le cas de M.Rios, le système de ventilation est une ventilation par entrées d'air hautes/basses. Reconnaissable par la présence de grille vers les fenêtres.

Entrée d'air

La plus déperditive, c’est l’équivalent d’un trou dans la façade

A savoir : Il est indispensable d’insaller un système de ventilation performant lorsqu’on améliore l’isolation du bien ou que l'on remplace les fenêtres.

Définissez le type de toit

Suivant

Toit terrasse, combles aménagés, combles perdus ?Si toutefois il s’agit de combles perdus accessibles, pensez à demander un accès à cet espace pour constater l’épaisseur de l’isolant.

Dans le cas de M.Rios, il s'agit d'un toit avec combles aménagés.

Définissez le type de toit

Suivant

Toit terrasse, combles aménagés, combles perdus ?Si toutefois il s’agit de combles perdus accessibles, pensez à demander un accès à cet espace pour constater l’épaisseur de l’isolant.

Dans le cas de M.Rios, il s'agit d'un toit avec combles aménagés.

Suivant

1 seul niveau = attention à l'isolation du plancher bas ou du toit. Dans cette configuration, la déperdition par le toit ou le sol est plus importante surtout en présence d’un sous-sol non chauffé.

Plus sa forme est complexe, plus les déperditions sont importantes au regard de sa surface

Observez la forme de la maison

2 niveaux et plus = attention à l'isolation des murs. En proportion, la toiture et le plancher sont ici moins grands, c'est donc l'isolation des murs qui doit focaliser votre attention.

Soyez également attentif au nombre d'étages et ayez le réflexe suivant :

Suivant

Un couloir est considéré comme déperditif (perte de chaleur) sauf s'il existe un chauffage des parties communes ou un sas d'entrée. Un garage ou espace mitoyen non chauffé, n'est pas considéré comme mitoyen.

Cette information vous donne une indication sur la circulation de la chaleur dans la maison.

Observez la mitoyenneté : 1, 2, 3 côtés

Bonus 2 : la majorité des Isolations par l’Extérieur (ITE) sont faites en polystyrène, or les murs en pierre/terre ont besoin d’un matériau respirant. La brique est un matériaux de construction plus performant que la pierre ou les parpaings.

Bonus 1 : pour savoir si l’isolation est réalisée par l’extérieur ou par l’intérieur, il faut que le mur sonne creux. Approchez-vous et tendez l’oreille !

Dans le cas de M.Rios, la maison est mitoyenne par la garage. Elle n'est donc pas considérée comme mitoyenne et ne présente pas d'espace déperditif de ce point de vue.

La ventilation est à l’origine de 10 à 30% des déperditions d’un logement.

Vous observez des traces de moisissures, des peintures craquelées ou encore vous sentez des mauvaises odeurs dans la maison de votre client ? Pas de doute, le système de ventilation est à revoir !

Suivant

Dans le cas de M.Rios, le système de ventilation est une ventilation par entrée d'air haute/basse. Reconnaissable par la présence de grille vers les fenêtres.

Entrée d'air

La plus déperditive, c’est l’équivalent d’un trou dans la façade

A savoir : Il est indispensable d’insaller un système de ventilation performant lorsqu’on améliore l’isolation du bien ou que l'on remplace les fenêtres.

Suivant

1 seul niveau = attention à l'isolation du plancher bas ou du toit. Dans cette configuration, la déperdition par le toit ou le sol est plus importante surtout en présence d’un sous-sol non chauffé.

Plus sa forme est complexe, plus les déperditions sont importantes au regard de sa surface

Observez la forme de la maison

2 niveaux et plus = attention à l'isolation des murs. En proportion, la toiture et le plancher sont ici moins grands, c'est donc l'isolation des murs qui doit focaliser votre attention.

Soyez également attentif au nombre d'étages et ayez le réflexe suivant :

Définissez le type de toit

Suivant

Toit terrasse, combles aménagés, combles perdus ?Si toutefois il s’agit de combles perdus accessibles, pensez à demander un accès à cet espace pour constater l’épaisseur de l’isolant.

Dans le cas de M.Rios, il s'agit d'un toit avec combles aménagés.