Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La Révolution tranquille (1960-1970)

Par Sandrine, Êlaè, Jérémie et Joseph

C'est parti!

La Révolution tranquille en quelques pages

Les changements politiques et leurs effets

Les réformes sociales et leurs effets

Les réformes économiques et leurs effets

Les changements culturels et leurs effets

Les partis au pouvoir

1.Parti Libéral

Le Parti libéral est élu en juin 1960 avec Jean Lesage à la tête et une équipe surnommé «l'équipe du tonnerre» avec entre autre René Lévesque et Paul Gérin-Lajoie.

2.Gouvernement Lesage

Ils entament l'époque composée de grands changements, communément appelé la «Révolution tranquille».

3.Union National

L'Union nationale, l'ancien parti de Maurice Duplessis, monte au pouvoir en 1966 avec Daniel Johnson aux commandes.

4. Gouvernement de Daniel Johnson

Ils abandonnent le conservatisme social et continuent sur la lancée de changements entamée par le Parti libéral.

L'État Providence

Le gouvernement Lesage souhaite que ce soit l'État qui fournisse les services indispensables et les rendent accessibles pour tous. Ils emploient une approche plus progressiste sur le volet social et économique et décident d'extirper l'Église des services sociaux.

Afin d'établir des critères de sélections pour favoriser l'immigration francophone.

Ministère de l'Immigration

Grâce aux recommandations du rapport Parent.

Ministère de l'Éducation

Ministère des Terres et Forêts

Avec comme ministre René Lévesque.

Ministère des Richesses naturelles

Le gouvernement cherchait à promouvoir la culture et l'identité québecoise.

Ministère des Affaires sociales

Ministère des Affaires fédérales-provinciales

Ministère des Affaires culturelles

Création des ministères

1961

1961

1961

1961

1961

1968

1964

Néonationalisme québécois et la création du Parti Québécois

Le néonationalisme québécois différe du nationalisme traditionnel en rejetant la religion catholique comme partie de l'identité québécoise. Un attachement est plus ressentit envers le territoire du Québec d'où l'émergence du terme «québécois» afin de désigner ses citoyens. Le tout, renforçé par la promotion de la culture et le nationalisme économique, certains croient que le Québec devrait se séparer du Canada pour former son propre pays. Certains partis appuient cette idée dont le RN et le RIN (voir définitions à droite).

Élections de 1966

Le Ralliement national (RN) et Rassemblement pour l'indépendance nationale (RIN) obtiennent 3,2% et 5,6% des votes.

La création du MSA

En 1967, René Lévesque quitte le parti Libéral afin de créer le Mouvement souveraineté-association.

La création du Parti québécois

En 1968, le MSA, le RN et la plupart du RIN s'unissent pour former le Parti québécois (PQ).

Information +

Statut juridique de la femme

Information +

Information +

L'égalité des femmes reste un enjeu social d'importance durant les années 60. Au coeur des revendications de la plupart des groupes féministes sont les droits juridiques et le droit à l'avortement. De plus, les femmes fréquentent de plus en plus les universités leur donnant accès à plus de métiers.

Marie-Claire Kirkland-Casgrain devient la première femme élue député en 1961.

Marie-Claire Kirkland-Casgrain devient la première femme nommé ministre en 1962.

La loi sur la capacité juridique de la femme mariée est adoptée en 1964.

La fédération des femmes du Québec (FFQ) est fondé en 1966.

Le projet de loi C-150 autorisant l'avortement sous certaines circonstances et de nombreuses restrictions est adopté en 1969.

La Révolution tranquilleQuiz Politique

Tu t'apprêtes maintenant à réaliser un quiz palpitant sur la politique de la Révolution tranquille afin de pouvoir effectuer ton examen d'histoire les deux doigts dans le nez.

Go!

Question sur la création du Parti québécois.

Question 1/4

Question sur l'État-providence.

Question 2/4

Question sur la situation des femmes durant la Révolution tranquille.

Question 3/4

Vrai ou Faux sur la Révolution tranquille.

Question 4/4

FINI!

Contexte d'émergence

C'est en partie grâce à l'instauration de lieux de diffusion culturelle que les artistes locaux ont pu présenter leurs oeuvres et partager des éléments de la culture québécoise. C'est aussi grâce aux subventions attribuées par le gouvernement et la création du ministère des Affaires culturelles. Le principal sujet des chansons et des pièces de théâtre créées pendant la Révolution tranquille est l'identité et le quotidien de la nation québécoise. Plusieurs pièces voient le jour et connaissent un énorme succès, par exemple, Les Belles Soeurs de Michel Tremblay, les chansons de Gilles Vigneault, etc. Les chansonniers performent souvent dans les boîtes à chansons, des endroits où les spectateurs peuvent profiter du spectacle et de boissons. La plus populaire étant la Butte à Mathieu à Val-David.

Grand Théâtre à Québec

Bibliothèque nationale du Québec (BNQ)

Place des Arts à Montréal

Musée d'art contemporain

Lieux de diffusion culturelle

1963

1967

Expo 67

1968

1971

1965

Mesures pour la protection de la langue française

1961

L'Office de la langue française

Créé la même année que le ministère des Affaires culturelles par le gouvernement Lesage, l'Office de la langue française voit le jour pour aider à promouvoir l'utilisation de la langue française.

1969

Loi pour promouvoir la langue française au Québec (loi 63)

Le parti de l'Union nationale fait voter cette loi qui permet aux citoyens de décider de leur langue d'enseignement. Elle fait aussi instaurer des cours de français (langue seconde) dans les écoles anglophones. Le but étant que les nouveaux arrivants intègrent les écoles francophones, sans l'imposer.

1969

Loi sur les langues officielles

Le gouvernement Trudeau (1968-1979) met en place la Loi sur les langues officielles pour que le français et l'anglais deviennent les langues officielles du Canada. Il réforme aussi les institutions du gouvernement fédéral pour quelles deviennent bilingues.

+ info

+ info

+ info

Je commence

Petit Quiz!

Question #1

Question #2

Question #3

Système Scolaire

Système de Santé

Quiz

TRavail

Les réformes sociales et leurs effets

Pour le gouvernement Lesage, le domaine de l’éducation devient une priorité. En 1961, la Grande Charte de l'éducation est votée. Elle a été proposée par le ministre de la Jeunesse, Paul Gérin-Lajoie. Avec l'arrivée de cette charte, les jeunes sont maintenant obligés d'aller à l'école jusqu'à l'âge de 15 ans. De plus, l’enseignement devient gratuit.La Commission royale d'enquête sur l’enseignement dans la province de Québec, dirigée par monseigneur Alphonse-Marie Parent, a comme surnom la commission Parent. Comme dit dans le nom, cette commission enquête sur l'enseignement déterminer les problèmes du système. Ils vont ensuite publier leur rapport (rapport Parent) en 1963. Sommairement, le rapport propose une réforme du système scolaire pour en faire un public et accessible à tous les citoyens, peut importe leur situation financière et géographique. Une autre recommendation est de créer des écoles mixtes pour améliorer la scolarisation des filles. En 1964, le ministère de l’éducation voit le jour et les polyvalente arrivent en 1965.

Éducation

Comme pour l’école, Lesage veut que les soins de santé soient plus accessibles aux citoyens puisque avant, ils devaient payer pour recevoir des soins. En 1961, le gouvernement crée le Programme d'assurance d’hospitalisation avec le gouvernement fédéral. Suite à ce programme, les québécois peuvent être soignés dans les hôpitaux gratuitement. En 1962, sous la Loi des hôpitaux, ceux-ci ne sont plus gérés par les communautés religieuses mais par le gouvernement. De plus, les hôpitaux publics et privés doivent avoir un permis du gouvernement pour administrer des soins. C'est maintenant un conseil de médecins qui gère les établissements.

Système de santé

Au début des années 1960, le gouvernement a comme idée de créer un régime de retraite. Pour cela, un pourcentage du salaire de tous les travailleurs entre 18 et 70 ans sera pris afin d'être gardé et bonifié. Quand les personnes prendront leur retraite, la somme bonifiée leur sera donnée. En 1965, la Caisse de dépôt et placement du Québec est crée pour gérer les fonds en plus de les faire fructifier et aider à financer plusieurs entreprises et organismes. C'est seulement en 1966 que le Régime de rentes du Québec sera mis en place.

Monde du travail

Éducation

Question 1/3

Santé

Question 2/3

Travail

Question 3/3

1965

Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ)

L’objectif est de faire fructifier les fonds de retraite tout en contribuant au développement économique du Québec par le financement d’organismes et d’entreprises.

1965

Société québécoise d’exploitation minière (SOQUEM)

L’objectif est de mettre en valeur le potentiel minéral du Québec et encourager le secteur minier.

1964

Sidérurgie du Québec (Sidbec)

L’objectif est de transformer, au Québec, le minerai de fer de la Côte-Nord qui était intégralement exporté aux États-Unis par des entreprises américaines.

1962

Société générale de financement (SGF)

Création de sociétés d'État

L’objectif est de financer des entreprises dans le but de stimuler des secteurs économiques et de créer des emplois.

Relations avec l'étranger

Pendant ces années, le Québec cherche à s'affirmer en tant que nation dans les relations internationales. Le gouvernement Lesage cherche aussi à avoir des relations avec des États francophones, afin d'acceuillir plus d'immigrants francophones. Pour ainsi, augmenter le bilan démographique des canadiens francophones. Les délégations servent surtout à établir un lien économique et faire part de la culture québécoise.

Le gouvernement Lesage va donc procéder à la réouverture de bureaux du Québec à l'étranger.

1940

1963

1964

Délégation du Québec à New York
Délégation du Québec à Londres
Délégation du Québec à Paris

Info

Info

Info

Création de Délégations du Québec à l'extérieur

Plus récent
Plus ancien

À toi de jouer

Avantages

Le barrage hydroélectrique Daniel-Johnson

Le gouvernement Lesage décide de nationaliser l'économie de la province en créant des sociétés d'État. Celles-ci permetterait au gouvernement d'encaisser les profits et de gérer comment les ressources naturelles sont exploitées. En 1962, c'est avec l'électricité que commencent les changements.

Nationalisation des ressources naturelles

René Lévesque, ministre des Richesses naturelles, explique les avantages de la nationalisation de l'électricité dans le cadre de la campagne électorale de novembre 1962. PHOTO : RADIO-CANADA

Nationalisation de l'électricité

L'électricité étant le principal moteur économique, attire le gouvernement Lesage. C'est en 1962 que le parti libéral, dirigé par Jean Lesage, propose la nationalisation complète de l'électricité lors des élections. Il décide d'unir Hydro-Québec et presque toutes les compagnies privées en les achetant. Il veut s'assurer de l'uniformité du coût et de la disponibilité de l'électricité partout au Québec.Le Parti libéral mène sa campagne avec un slogan tiré d'une phrase de Lionel Groulx (« Maîtres chez nous »). Pour Jean Lesage, le message est clair : « Un vote pour le Parti libéral sera un vote pour la nationalisation de l'électricité ».

Vrai ou Faux

- Plusieurs lieux importants sont conçus pour diffuser la culture québécoise.- Le théâtre et la chanson québécoise prennent leur envol. Des boîtes à chansons et des théâtres sont créés pour les diffuser. - Le gouvernement met en place des lois et des mesures pour protéger la langue française au Québec.

- Création de sociétés d’État.- La nationalisation de l'électricité et la mise en valeur des différentes ressources naturelles.- L'ouverture de délégations générales du Québec dans différents pays étrangers.

- L'État québécois qui devient un État-providence. - Le Parti libéral entre au pouvoir en 1962.- Le Parti de l'Union nationale accède au pouvoir en 1966.- Création des différents ministères.- Le nationalisme québécois aussi appelé le néonationalisme prend de plus en plus de place.- Création du Parti québécois et émergence du désir que le Québec soit un pays.- Statut juridique de la femme qui s'améliore.

- Création d'un programme d'assurance hospitalisation. L'hospitalisation devient gratuite.- L'État prend en charge l'éducation et le domaine de la santé à la place de l'Église.- La Grande Charte de l'éducation et La Commission royale d'enquêtes sur l’enseignement dans la province de Québec sont créées et un rapport est déposé (rapport Parent)- Un régime de retraite est instauré pour les travailleurs et les fonds fructifient avec les années.

Les changements culturels:

Les réformes sociales:

Les réformes économiques:

Les changements politiques:

En gros

SOURCES

Manuel Mémoire dossier 2 et 3https://www.larevolutiontranquille.ca/fr/index.phphttps://grandtheatre.qc.ca/https://macm.org/Allo profhttps://www.banq.qc.ca/https://fr.wikipedia.org/wiki/Bo%C3%AEte_%C3%A0_chansons

1964

Réception officielle à la Délégation du Québec à Paris

Délégation du Québec à Paris

Le gouvernement Lesage décide de lier des liens avec la France afin de représenter les intérêts du Québec auprès de la République française et de faire connaître la culture québécoise en France et en Europe.

Grand Théâtre

Le Grand Théâtre fut un projet de presqu'une dizaine d'années. Après un arrêt de la construction en 1966 et son recommencement en septembre 1967, le projet a finalement tiré à sa fin en 1970 pour ensuite être inauguré le 16 janvier 1971.

- Uniformisation des tarifs d'électricité dans la province.- Approvisionnement plus fiable aux régions éloignées.

- Création de nombreux emplois par l'État.- Augmentation des revenus gouvernementaux.

Avantages de la nationalisation de l'électricité

Bibliothèque nationale du Québec

L'objectif de la bibliothèques nationale du Québec est de rassembler, de garder et de diffuser les archives et documents du patrimoine québécois. Elle a été fondée le 1er janvier 1968.Patrimoine: Ensemble de documents/images/vidéos reliés à la culture, que l'on veut conserver/vendre/remettre en état pour les générations futures.

Délégation du Québec à New York

Inauguré en 1940, la délégation a pour but de représenter les intérêts du Québec auprès des États-Unis.

Vidéo complémentaire

Radio- Québec (1968)

Il y a des lieux physiques, retrouvés sur cette diapositive, mais aussi des postes où des chaînes de télévision et de radio. Une d'entre elles est le poste Radio-Québec, un organisme de télédiffusion éducative. Il a été créé dans le but de s'occuper de la diffusion d'émissions éducatives en partenariat avec le ministère de l'éducation. Quelques années plus tard, en 1996, la société change de nom et devient Télé-Québec.

Caméra 62, 24 septembre 1962PHOTO : RADIO-CANADA

Musée d'Art Contemporain

Le Musée d'art contemporain de Montréal, fondé en 1965 est un endroit où l'on peut voir des milliers d'oeuvres d'artistes internationaux, canadiens, mais surtout, québécois. C'est un lieu de diffusion de la culture par l'entremise de dessins, peintures, etc. C'est les artistes locaux qui voulaient un endroit où toutes leur oeuvres récentes étaient rassemblées.

La Place des Arts

C'est un endroit culturel et artistique qui se situe à Montréal. Elle comporte la salle pouvant accueillir le plus de spectateurs au pays. La construction a duré un peu plus que deux ans. Elle vise la diffusion des arts de la scène québécoise. La Place des Arts comporte 6 salles de spectacles dont 4 ont été inaugurées pendant les années 60.

Délégation du Québec à Londres

La délégation du Québec à Londres est une représentation déplomatique québécoise qui a pour but de représenter les intérêts du Québec au Royaume-Uni, en Irlande et en Scandinavie.

EXPO 67 (1967)

C'est une exposition en vigueur à partir du 28 avril jusqu'au 27 octobre, située à Montréal où des gens de partout dans le monde viennent pour découvrir et en apprendre plus sur différentes cultures. Les citoyens et les touristes peuvent aussi en apprendre plus sur leur pavillon. Il a permis au Québec de présenter leurs technologies, arts et pouvoir économique.