Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Go!

Résister à la déportation en France et en Europe.

wow

Etude de la liste de Schindler

Une europe meurtrie par la guerre

Résister à la déportation en France et en Europe.

Résister a la deportation en france et en europe

Conclusion

wow

La déportation orchestrée par les nazis représentait une forme extrême de répression, visant à éliminer les populations indésirables. Les déportés, notamment les juifs, les Tziganes, les homosexuels et les opposants politiques, étaient arrachés à leur domicile et transportés de force vers des camps de concentration, où ils étaient soumis à des conditions inhumaines et souvent tués.

La résistance, qui englobe l’ensemble des mouvements clandestins luttant contre l’occupation nazie pendant la seconde guerre mondiale, se caractérise par le refus absolu de se soumettre à l’oppression.

La montée de la résistance en Europe, et notamment en France, a été une réaction directe aux horreurs de la déportation et à l'occupation nazie qui en était responsable. Les mouvements de résistance étaient souvent composés de citoyens ordinaires qui refusaient de se soumettre à l'occupation allemande et luttaient courageusement contre elle.

Introduction

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) a été marquée par des événements tragiques, notamment la déportation massive de populations civiles, principalement juives, dans les camps de concentration.

Problematique

La guerre en chiffres

La naissance de la résistance

Un Monde en pleine guerre d'anéantissement

Des résistances ?

Une Europe meurtie par la guerre

(En Million)

Pertes militaires et civiles dans le monde

On constate que les plus touché sont les pays que les nazis ont essaye d'envahir tels que l'URSS, la Pologne...

Un Monde en pleine guerre d'anéantissement

La Seconde Guerre mondiale a plongé l'Europe dans un conflit dévastateur, caractérisé par l'occupation nazie, la résistance et la déportation. Les nations européennes ont été divisées entre les forces de l'Axe et les Alliés, avec des populations civiles soumises à une répression brutale et à des politiques de déportation inhumaines. Malgré l'obscurité de cette période, des mouvements de résistance clandestins ont émergé, composés de civils déterminés à lutter pour leur liberté et leur dignité, tandis que les nazis tentaient d'éliminer des populations entières considérées comme indésirables. La Seconde Guerre mondiale a laissé des cicatrices profondes dans la mémoire collective de l'Europe, mais elle a également été le théâtre d'actes de courage et de résilience, témoignant de la capacité de l'humanité à résister à l'oppression et à lutter pour la justice et la liberté.

3. Résistance Politique: Mouvements de résistance étaient dirigés par des partis politiques clandestins ou des groupes de dissidents qui cherchaient à renverser les gouvernements collaborateurs et à restaurer la légitimité des gouvernements en exil.

2. Résistance Civile: Actions non violentes de protestation et de désobéissance civile, telles que des grèves, des manifestations, des sabotages industriels et des refus de coopérer avec les autorités d'occupation.

Des résistances ? (1/2)

1. Résistance militaire: Actions militaires directes contre les forces d'occupation, telles que des attaques contre des bases militaires ennemies, des convois ou des installations stratégiques.

Suite

5. Sauvetage et aide aux persécutés: De nombreux individus et groupes ont participé à des actions de sauvetage visant à protéger et à cacher des personnes persécutées par les nazis, notamment des Juifs, des Tziganes et des résistants. Ces actes de solidarité humaine ont sauvé de nombreuses vies et ont incarné les valeurs de compassion et de courage.

Des résistances ? (2/2)

4. Résistance Intellectuelle: Ddiffuser des idées subversives et à combattre la propagande nazie par le biais de la presse clandestine, de la radio clandestine et d'autres moyens de communication clandestins.

La naissance de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale a été une réaction spontanée et désespérée à l'occupation nazie et à ses politiques oppressives en Europe. Dès que l'ombre de l'occupation s'est abattue, des citoyens ordinaires ont formé des mouvements clandestins dans de nombreux pays européens, organisés par des partis politiques existants ou émergeant de manière spontanée. Les résistants, issus de divers milieux sociaux, ont adopté diverses formes de lutte, allant de la distribution de tracts clandestins aux actes de sabotage contre les infrastructures nazies, en passant par des activités de renseignement vital pour les Alliés. En France, des figures telles que Charles de Gaulle et Jean Moulin ont incarné cette lutte pour la préservation des valeurs françaises, tandis que dans d'autres pays comme la Norvège, la Pologne et les Pays-Bas, les populations ont également résisté avec courage et détermination à l'occupation nazie, symbolisant ainsi l'esprit de lutte pour la liberté et la dignité humaine dans des temps sombres et difficiles.

La naissance de la resistance

En Europe

En France

Résister a la déportation

Résister a la deportation

(En France) (1/2)

La résistance à la déportation en France pendant la Seconde Guerre mondiale représente un acte héroïque face à l'implacable machine nazie. L'expression latine "Deportati, interfecti, oppressi", évoquant les déportés, les tués, les opprimés, résonne comme un sombre rappel des souffrances endurées durant cette période tumultueuse. Initiée dès mars 1942 et atteignant son paroxysme avec la rafle du Vel' d'Hiv en juillet de la même année, la déportation nazie en France a constitué un chapitre sombre et tragique de l'occupation allemande, visant principalement les Juifs mais aussi les résistants, les opposants politiques et d'autres groupes perçus comme menaçants pour le régime nazi.

Suite

Résister a la deportation

(En France) (2/2)

La rafle du Vel' d'Hiv, où plus de 13 000 Juifs, incluant de nombreux enfants, ont été arrêtés et détenus dans des conditions inhumaines avant d'être déportés vers les camps de la mort, reste gravée comme l'un des événements les plus sinistres de cette période. Les déportés, souvent arrachés à leur vie quotidienne, ont subi des conditions insoutenables lors des transports et ont été confrontés à l'horreur des camps de concentration et d'extermination, témoignant de la cruauté sans limites du régime nazi tout en mettant en lumière la résilience et le courage des survivants et de ceux qui ont lutté contre l'occupation, soulignant ainsi l'importance de se souvenir et de témoigner contre de tels actes de barbarie pour prévenir leur répétition.

Dès les premières étapes de l'occupation nazie, la déportation a été mise en œuvre avec une cruauté implacable, arrachant principalement des Juifs à leur quotidien pour les transporter dans des conditions inhumaines vers des camps de concentration et d'extermination. Face à cette terreur, des actes de résistance ont émergé dans toute l'Europe occupée, avec des individus courageux formant des réseaux clandestins pour protéger et sauver les persécutés. Des efforts concertés ont été déployés pour fournir de faux papiers, organiser des cachettes et faciliter des évasions audacieuses.

Résister a la deportation

suite

(En Europe) (1/2)

Le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943 en Pologne illustre cette résistance collective contre la déportation, où les combattants juifs ont préféré se battre pour leur dignité et leur liberté face à une mort certaine. À travers l'Europe occupée, des réseaux de résistance ont opéré dans l'ombre pour contrecarrer les efforts des nazis. Des actes de solidarité internationale ont également émergé, avec des individus et des organisations de différentes nationalités collaborant pour aider les persécutés à échapper à la déportation et à la mort. Ces actes héroïques, souvent motivés par des principes humanitaires universels et une conscience morale profonde, témoignent de la force de la résistance individuelle et collective face à l'horreur et à l'injustice, soulignant la capacité de l'humanité à briller même dans les moments les plus sombres de l'histoire.

Résister a la deportation

(En Europe) (2/2)

Synopsis de l'oeuvre

Etude détaillée du film

Problématique et présentation du film

Approche argumentée face a la problematique

Etude de "La liste de Schindler"

Etude d'Oskar Schindler

Comment le personnage d’Oskar Schindler illustre-t-il les différentes formes de résistance à la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale ?

Le réalisateur a minutieusement recréé des événements authentiques, tels que la liquidation du ghetto de Cracovie le 13 mars 1943. Les personnages clés du film, incarnés par des acteurs tels que Ralph Fiennes (Amon Goeth), Liam Neeson (Oskar Schindler) et Ryszard Radwanski (Tadeusz Pankiewicz), sont basés sur des figures historiques réelles, tandis que d'autres, comme Itzhak Stern (interprété par Ben Kingsley) et Poldek Pfefferberg (Jonathan Sagall), sont également intégrés au récit.

Spielberg, tout en aspirant à une esthétique cinématographique soignée, reconnaît également la dimension commerciale de son film. Cependant, son engagement majeur réside dans l'accomplissement de son "devoir de mémoire", rappelant l'importance de ne jamais oublier les horreurs de la Shoah, une responsabilité qu'il partage avec son public.

Étude cinematique approfondie

Malgré les efforts déployés, le réalisme du film atteint ses limites en raison de choix spécifiques de mise en scène. Dirigé par Spielberg, le film vise à immerger le spectateur dans l'époque de l'Holocauste grâce à des techniques comme les séquences filmées à l'épaule et l'utilisation du noir et blanc pour une ambiance documentaire, ainsi que des dialogues en allemand en arrière-plan. De plus, la mise en scène cherche à susciter des émotions chez le spectateur à travers des éléments tels que la musique poignante "Ofyn Pripetchik" et des détails visuels suggestifs, mais ces choix peuvent parfois sembler manipulatifs, tentant de provoquer des réactions émotionnelles fortes chez le public.

Ainsi, à travers le personnage d'Oskar Schindler, le film "La Liste de Schindler" illustre les différentes formes de résistance à la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, allant de l'action individuelle à la dissimulation stratégique et à la transformation morale.

Bien qu'il soit initialement motivé par des intérêts économiques et opportunistes, Schindler se transforme progressivement en un défenseur déterminé des droits humains et de la dignité des Juifs

Schindler utilise également la ruse et la manipulation pour détourner l'attention des autorités nazies.Par exemple, il établit une "liste" de travailleurs indispensables pour ses usines, qui devient finalement une liste de survie pour de nombreux Juifs.

Enfin, le personnage d'Oskar Schindler représente également une forme de résistance morale et éthique.

Tout d'abord, Schindler utilise son influence et ses ressources financières pour sauver des vies en employant des travailleurs juifs dans ses usines. Cette forme de résistance individuelle témoigne du pouvoir des individus de prendre des mesures concrètes pour s'opposer à l'oppression nazie

Approche argumentée face à la problématique:

Dans le film “La Liste de Schindler”, le personnage d'Oskar Schindler incarne différentes formes de résistance à la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Son action héroïque a sauvé la vie de 1 200 Juifs qui ont été inclus dans la célèbre "Liste de Schindler". Après la guerre, Schindler a été reconnu comme un Juste parmi les nations par le gouvernement israélien pour ses efforts exceptionnels de sauvetage. Son histoire est devenue un exemple poignant de courage moral pendant l'Holocauste.

Schindler a usé de ruse, de pots-de-vin et de son argent personnel pour racheter les travailleurs juifs aux nazis, les sauvant ainsi de l'extermination. En 1944, lorsque les nazis ont intensifié leurs efforts pour éliminer les Juifs, Schindler a transféré ses ouvriers dans une autre usine en Tchécoslovaquie, échappant ainsi à la mort imminente à Auschwitz.

Synopsis du film

Oskar Schindler était un homme d'affaires allemand qui, pendant l'occupation nazie de la Pologne pendant la Seconde Guerre mondiale, a exploité une usine d'ustensiles de cuisine. Au début, il employait des travailleurs juifs car ils étaient moins chers. Cependant, au fil du temps, il a été témoin des atrocités commises contre les Juifs par les nazis et a décidé d'intervenir pour les protéger.

WHO SAVES ONE LIFE, SAVE THE WORLD ENTIRE

Itzhak Stern

La Résistance, confrontée à la menace persistante de la Déportation, a profondément influencé les actions des acteurs dans un contexte de guerre totale. En France, elle s'est manifestée par des réseaux clandestins, des sabotages et une grande solidarité. En Europe, la Résistance a pris des formes diverses, unissant des individus dans un combat contre l'occupation nazie.La Déportation, en tant que menace constante, a renforcé la détermination des résistants à lutter contre l'oppression. La perspective de l'anéantissement idéologique a intensifié la volonté de préserver les valeurs fondamentales de notre nation et de résister à toute forme d’inquisition.Un exemple marquant de résistance est celui de Jean Moulin, figure emblématique de la Résistance française. Son rôle de coordinateur des mouvements clandestins a illustré la nécessité de l'unité face à la Déportation, consolidant ainsi la lutte contre l'occupant.Ainsi, la Résistance a été une réponse cruciale à la Déportation, influençant les actions des acteurs dans un contexte de guerre totale, où la préservation des idéaux était directement liée à la résistance à l'oppression nazie.

Conclusion

Comment la Résistance, face à la menace constante de la Déportation, a influencé les actions des acteurs dans un contexte de guerre totale marquée par la volonté d’anéantissement idéologique?

Sources

QUIZ

WHO SAVES A LIFE SAVES THE WORLD ENTIRE

Itzhak Stern

Les populations juives

Les intellectuels

Les resistants politiques

Les soldats alliés

Quelle était la principale population visée par la déportation nazie en France et en Europe ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

Les populations juives

Les intellectuels

Les resistants politiques

Les soldats alliés

Quelle était la principale population visée par la déportation nazie en France et en Europe ?

La raffle du Vel d'hiv

Liberation de paris

La bataille de Normandie

Soulevement de la resistance

Quel événement tragique de l'Holocauste en France est souvent cité comme un exemple de la déportation massive de Juifs ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

La raffle du Vel d'hiv

Liberation de paris

La bataille de Normandie

Soulevement de la resistance

Quel événement tragique de l'Holocauste en France est souvent cité comme un exemple de la déportation massive de Juifs ?

Pour les échanger contre des prisonniers de guerre

Pour les exterminer dans des camps de concentration et d'extermination

Pour les utiliser comme main-d'œuvre dans les usines allemandes

Pour les interroger sur leurs activités de résistance

Quelle était la principale raison de la déportation de populations en Europe occupée par les nazis ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

Pour les échanger contre des prisonniers de guerre

Pour les exterminer dans des camps de concentration et d'extermination

Pour les utiliser comme main-d'œuvre dans les usines allemandes

Pour les interroger sur leurs activités de résistance

Quelle était la principale raison de la déportation de populations en Europe occupée par les nazis ?

Pologne

Autriche

Allemagne

Hongrie

Oskar Schindler était originaire de quel pays ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

Pologne

Autriche

Allemagne

Hongrie

Oskar Schindler était originaire de quel pays ?

Militaire

Avocat

Homme d'affaires

Médecin

Quelle était la profession initiale d'Oskar Schindler avant la Seconde Guerre mondiale ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

Militaire

Avocat

Homme d'affaires

Médecin

Quelle était la profession initiale d'Oskar Schindler avant la Seconde Guerre mondiale ?

Environ 500

Environ 1000

Environ 100

Environ 1500

Combien de Juifs Oskar Schindler a-t-il sauvés en les employant dans son usine ?

Bonne Réponse

Mauvaise réponse...

Environ 500

Environ 1000

Environ 100

Environ 1500

Combien de Juifs Oskar Schindler a-t-il sauvés en les employant dans son usine ?

En vous remerciant,

+ INFOS (Dossier docs)

Retour au début

https://www.rfi.fr/fr/podcasts/la-marche-du-monde/20221120-1942-%C3%AAtre-juif-et-survivre-en-francehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Union_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_isra%C3%A9lites_de_Francehttps://www.enseigner-histoire-shoah.org/outils-et-ressources/lexique/ugif.htmlhttps://en.wikipedia.org/wiki/CimadeMa Compil: Fiches brevet 3e; Nathan Fiches 150-151Le monde, Rétrocontroverse : 1994, peut on représenter la Shoah à l’écran ?, 8 août 2007https://docs.google.com/document/d/12_u2O6LhJK_LgNezv30jRwVxalyG4copIyPFcjh9K_w/edit?pli=1https://www.youtube.com/watch?v=qXOmq3tcmnwhttps://www.youtube.com/watch?v=ZNluFboKH4M

https://www.la-croix.com/Debats/Opinions/Debats/Limore-Yagil-De-nombreux-Francais-ont-aide-des-juifs-entre-1940-et-1944-_NP_-2012-06-28-824630https://www.radiofrance.fr/franceculture/histoire/75-des-juifs-en-france-ont-survecu-a-la-shoah-histoire-ballottee-entre-mauvaise-conscience-et-deni-2944572

Sources

https://clio-cr.clionautes.org/histoire-des-justes-en-france.htmlHistoire des arts. « La réalité historique au cinéma : La liste de Schindler » Problématique : Une fictionSchindler's List, Steven Spielberghttps://fr.wikipedia.org/wiki/Juste_parmi_les_nationshttps://yadvashem-france.org/les-justes-parmi-les-nations