Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Savez-vous manager votre équipe ?

Ce challenge difficile peut s’avérer passionnant pour certaines personnes ou contraignant voire laborieux pour d’autres.

Manager une équipe, c’est mobiliser des personnalités différentes autour d’une vision commune de l’objectif défini par l’entreprise.

a- Quelqu’un que vous reconnaissez pour son professionnalismeb- Quelqu’un dont les propos ne sont contestés par personnec- Quelqu’un qui vous sollicite systématiquement avant toute prise de décisiond- Quelqu’un reconnu comme légitime et apprécié par ses équipes

Pour vous un bon manager, c’est :

QUESTION 1

a- De saluer vos équipesb- De saluer vos homologuesc- De consulter vos e-mailsd- De vous enfermer dans votre bureau et de vous mettre sur messagerie

Le matin, en tant que manager, vous ne manquez pas :

QUESTION 2

a- De présenter vos équipes à la directionb- De trouver une excuse pour ne pas venirc- De quitter la salle une fois le discours terminéd- De rester près des membres de la direction

Pendant les cocktails, vous ne manquez jamais :

QUESTION 3

a- Avant tout une confidenteb- Votre plus proche collaboratrice c- Votre bras arméd- Votre GPS et PALM à la fois

Pour vous, votre assistante c’est :

QUESTION 4

a- L’assurez de votre disponibilité et de votre soutienb- Lui conseillez vive ment de prendre un rendez-vous avec les ressources humainesc- Lui racontez que vous avez vécu la même situation et vantez les mérites de l’assistante socialed- Êtes prêt.e à comprendre tant que cela n’interfère pas avec ses missions

Un.e de vos collaborateurs.trices vit une situation personnelle difficile, vous :

QUESTION 5

a- Vous assumez la responsabilité de l’erreur et recherchez avec votre collaborateur.trice la meilleure façon d’en sortirb- Vous convoquez votre collaborateur.trice pour lui reprocher la prise d’initiative c- Vous exprimez votre étonnement...Vous n’étiez au courant de rien...d- Vous le saviez, vous n’auriez jamais dû lui déléguer le dossier

Un.e de vos collaborateurs.trices commet une erreur dans la gestion d’un dossier. Cette erreur s’ébruite :

QUESTION 6

a- Prenez le temps de briefer votre collaborateur.trice sur les enjeux de la réunionb- Donnez le dossier à votre collaborateur.trice et lui demandez de l’étudier avantc- Lui demandez de vous représenter brillammentd- Êtes soulagé.e d’y envoyer une autre personne

Vous annulez votre présence à une réunion à la dernière minute. Vous y envoyez un.e de vos collaborateurs.trices. Vous :

QUESTION 7

a- Vous respirez...et pensez déjà aux futurs problèmesb- Vous dites à votre collaborateur.trice les axes d’amélioration pour le prochain dossierc- Vous félicitez votre collaborateur.trice pour les résultats obtenus et lui demandez son autoévaluation sur le dossierd- Rien de plus normal, c’est le travail que vous demandez à chaque membre de votre équipe

Un dossier vient d’être clôturé qui a mobilisé fortement un membre de votre équipe :

QUESTION 8

a- Vous les laissez gérer cette situationb- Vous les menacez de sanction et d’un entretien avec la direction des ressources humainesc- Vous cherchez à comprendre la situation et à ce que les deux parties puissent trouver un terrain d’entented- Vous sollicitez les responsables des ressources humaines dont c’est le métier

Un conflit éclate entre deux de vos collaborateurs.trices :

QUESTION 9

a- Quelqu’un qui partage vos idées b- Quelqu’un qui ne vous fera pas d’ombrec- Quelqu’un susceptible de vous remplacerd- Une personne experte dans son domaine

Un bon recrutement pour vous, c’est :

QUESTION 10

a- Je reste moi-mêmeb- Je m’adapte à mon interlocuteur.tricec- Concision et efficacitéd- Une directive claire est une directive appliquée

En matière de communication, votre secret c’est :

QUESTION 11

a- Un passage obligéb- Une source d’efficacité et de développement pour vos équipesc- Un moyen de répartir les dossiers chaudsd- Faire faire et contrôler

Pour vous, la délégation c’est :

QUESTION 12

a- Vous tenez à ce que ce licenciement soit un exempleb- Vous demandez à ce que les ressources humaines fassent leur travailc- Votre n+2 vous propose de gérer la situationd- Vous tenez à gérer vous-même le dossier

Une personne en qui vous aviez une totale confiance est convaincue de vols répétés.Vous gérez son licenciement :

QUESTION 13

a- Le début de l’anarchieb- Un signe de bonne santé et d’efficacité de votre équipec- Une perte de tempsd- Un moyen de passer des messages par personne interposée

Pour vous, la circulation de l’information au sein de votre équipe c’est :

QUESTION 14

a- Sollicitez l’avis de votre équipe, vous vous faites votre opinion et communiquez votre décisionb- Prenez votre décision, vous diffusez une note à l’attention de votre équipe afin de la faire appliquerc- Sollicitez un consultant extérieur et vous fiez à ses recommandations d- Demandez l’avis de vos collaborateurs(trices) et vous faites valider cet avis par votre supérieur hiérarchique

Lorsque vous avez à prendre une décision sur l’organisation de votre service, vous :

QUESTION 15

Analyser le tableau, puis lisez ensuite le profil qui correspond à votre dominante, sans négliger la seconde dominante, qui peut être soit un point d’amélioration, soit un point de vigilance.

Analyse des résultats

Quand vous rencontrez une difficulté, vous avez tendance à en faire porter la responsabilité sur autrui. Vous passez alors d’une attitude servile vis-à-vis de votre hiérarchie à une attitude autoritaire vis-à-vis de vos collaborateurs.trices.Vous semblez profondément insécurisé.e dans votre rôle de manager par manque de confiance en vous. Faute d’oser vous affirmer, vous préférez tirer les ficelles. Etes-vous vraiment à l’aise dans votre rôle de manager.euse ? Quelle estime vous portez- vous ? Avez-vous été nommé.e sans votre accord ? Avez-vous été promu.e sans accompagnement dans votre fonction? Attention ! Votre docilité risque de vous transformer en jouet du système. En effet, votre capacité à vous attirer la méfiance et l’hostilité font de vous le fusible idéal. C’est en gagnant en sécurité intérieure que vous pourrez vous affirmer et obtenir le respect d’autrui.Avez-vous déjà pensé à consulter un coach extérieur, un mentor dans l’entreprise... ?

Vous vivez dans la crainte de lui déplaire. Toujours soumis.e à votre supérieur.e hiérarchique, vous pensez ainsi vous attirer ses bonnes grâces.

Vous avez une majorité de ●

Vous entretenez un rapport scolaire à votre travail.

Ce qui vous importe c’est de contenter votre hiérarchie et d’obtenir son assentiment

Pour vous, l’important c’est que le travail demandé soit effectué et pour cela vous ne discutez pas ce qui vous est demandé. Aussi, vous laissez peu de place à la concertation et à la discussion au sein de votre équipe. Vous n’en voyez pas l’utilité car vous considérez les discussions comme une perte de temps nuisible à l’avancement de votre travail.Votre équipe travaille, effectue ses missions mais vos collaborateurs.trices ne souhaitent pas rester à vos côtés. La peur de la contradiction et d’être pris.e en défaut vous font perdre en efficacité.Osez écouter et entendre vos collaborateurs.trices ! Laisser une place au dialogue est la meilleure façon de conforter le respect que vous attendez.Vous en serez d’autant plus respecté.e et estimé.e. Le partage de compétences enrichira votre représentation des situations.L’autoritarisme n’est pas l’autorité naturelle. Etes-vous vraiment le.a leader.euse charismatique que vous pourriez être ?

Les personnes de votre équipe vous prêtent de l’autorité et peu osent vous contester.

Vous avez une majorité de ■

Vous avez un sens fort du respect de la hiérarchie et vous souhaitez que l’on agisse de même avec vous.

Vous êtes d’une loyauté sans faille vis-à-vis de votre entreprise.

Pour vous, la différence est source de complémentarité et vous savez mobiliser votre équipe autour d’un projet commun. Vous savez être à l’écoute de vos collaborateurs.trices et vous rendre disponible quand la situation l’exige. Vous êtes un.e manager.euse coach, c’est-à-dire un.e manager.euse qui aide son équipe à élaborer sa solution par elle-même.Vous êtes naturellement soucieux.se du développement des membres de votre équipe. Votre équipe a plaisir à travailler avec vous et pour vous. Vous savez à la fois prendre en compte les priorités de l’entreprise et les aspirations de vos collaborateurs.trices.

Vous savez valoriser les personnalités et les compétences de votre équipe.

Vous avez une majorité de ♣

Vous êtes un.e manager.euse de talent et vous aimez manager.

Votre charisme et votre autorité naturelle vous attirent souvent le respect et la considération des collaborateurs(trices) qui vous entourent.

Vous déléguez très difficilement à vos équipes car vous aimez tout contrôler par vous-même. Ceci vous amène très souvent à faire «à la place de».Au lieu de vivre la délégation comme un moyen de développer vos équipes, vous la vivez comme un moyen de perdre votre domaine de compétences.Les questions humaines vous ennuient et vous ne les pensez pas du domaine de votre compétence.Vous vous réfugiez derrière vos compétences techniques pour ne pas aborder les problématiques humaines. Avez-vous choisi d’être manager.euse ? Avez- vous l’envie de développer vos équipes ? Si vous avez été nommé.e manager.euse pour saluer des compétences d’expert, mais que cette fonction d’encadrement ne vous intéresse pas, interrogez-vous sur vos envies et sur le type de poste et/ou de structure susceptibles de vous convenir.Si au contraire le management vous motive mais que vous vous sentez démuni.e, rassurez-vous cela s’apprend !!Valoriser ses équipes c’est gagner en motivation et en désir de travailler ensemble. Savoir vous rendre disponible pour vos collaborateurs.trices permet de dissiper les malentendus et donc de vous faire gagner du temps.

Vous savez reconnaître chez vos interlocuteurs.trices ou chez vos collaborateurs.trices cette compétence technique.

Vous avez une majorité de ▲ :

Vous possédez un savoir-faire technique et vous êtes très certainement une autorité reconnue dans votre domaine.

Vous êtes perfectionniste et vous avez le sens du détail.