Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Alexandra Lacroixalexandra.lacroix1@ac-montpellier.fr

Marché de connaissances

Le marché des connaissances est un lieu d'échanges de savoirs où chacun.e peut offrir ses connaissances à celles et ceux qui le demandent et, dans le même temps, chercher à en acquérir de nouvelles. C’est un lieu d’apprentissage vécu coopérativement, où l’on donne et l’on reçoit. Ce moment riche vise à faire évoluer le rapport au savoir des élèves.

Définition

+ info

Apprendre avec et grâce aux autres

- Valoriser tous les élèves- Leur donner confiance

Favoriser les échanges et la communication entre nos élèves

Intérêts

Le marché de connaissances

rendre explicite une connaissance personnelle, conscientiser des savoirs spontanés, entrer dans une réflexion métacognitive ; acquérir et utiliser un vocabulaire adapté pour transmettre un savoir-faire ; planifier, organiser un temps d’apprentissage (aspects temporels et matériels) ; se décentrer, prendre en compte l’autre.

Objectifs

1 - Inventorier les stands : Il s’agit de constituer la liste des savoir-faire qui seront enseignés. Pour cela, il existe grossièrement deux manières de faire, que l’on peut également combiner. Soit on part des demandes des élèves que l’on recueille (j’aimerais savoir … ), et ensuite on cherche des élèves à même de répondre aux demandes d’apprentissage. Soit on part des offres des élèves (je peux apprendre à …). A ce stade le(s) enseignant(s) de la (ou des) classe(s) examinent la liste prévisionnelle des stands et si nécessaire l’adapte(nt), la complète(ent), suggère(nt) de nouvelles thématiques, réoriente(nt), au gré d’objectifs peut-être plus spécifiques. Des exemples d’ateliers : apprendre à lacer ces chaussures, apprendre à dribbler, se servir d’un traitement de texte, faire une rosace, … 2 - Préparer les enseignements : Les élèves « professeurs » ou « passeurs » disposent de temps pour préparer leur atelier d’apprentissage. C’est un temps extrêmement important, au cœur de la réussite du marché de connaissance. Avec l’aide de l’enseignant de la classe, des autres élèves , ceux-ci tentent de se projeter dans le marché de connaissance : que veut-il enseigner ? Qu’auront appris les élèves à l’issue du stand ? Comment s’assurer de ce qu’ils savent ? De quel matériel aura-t-il besoin ? Comment s’y prendre, par quelles étapes passera l’apprentissage ? 3 - Déroulement du marché proprement dit : Les modalités sont très diverses pour le marché de connaissances : liste pré-établie des participants aux ateliers (professeurs et élèves), ouverture libre des stands (professeurs fixes et élèves circulant) combinaison des deux. Le fait est qu’au jour dit, les élèves professeurs ont leur fiche de préparation, leur matériel prêt et accueillent des élèves pour conduire leur enseignement. Celui-ci dure entre 20 et 30 minutes, en tenant compte du fait qu’il réclame une grande concentration de la part de l’élève professeur. On peut effectuer une rotation pour proposer une deuxième série de stands, en intervertissant les rôles par exemple. Un marché de connaissance nécessite de l’espace pour permettre une installation confortable de chaque stand. 4 - Évaluer enseignements et apprentissages : A l’issue du marché de connaissance, nous préconisons de consacrer un temps d’analyse sur ce qu’il vient de se passer. Chaque élève peut remplir une fiche qui récapitule ce qu’il pense des activités proposées, du travail du professeur qu’il a eu, des apprentissages effectifs. Cette phase a de multiples intérêts pour tous : enseignants de l’école, élèves professeurs, élèves. Elle permet à chacun de s’interroger sur ce qu’il vient de se passer, de ce qui est réussi, ce qui l’est moins. Ceci servira de base à l’organisation du futur marché.

Déroulement en 4 étapes

Fiche de préparation
Organisation du marché de connaissances
Le bingo : marché de connaissances à long terme

Ressources

Vous pouvez mettre vos ressources sur le pad ici
Marché de connaissances

pad

Retour d'expérience

Comment avez-vous vécu l'expérience ?Comment pourriez-vous transférer ce dispositif à vos classes ?Quelles adaptations ?