Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

L'entretien dans sa globalité

By alicia

Index

Les produits d'entretien

Le cercle de sinner

Temps d'action

4

L’action thermique s’illustre dans plusieurs cas de figure dans les activités de nettoyage . La température de l’eau dans la dilution de produit : l’eau chaude favorise la détergence d’un produit, et les différents pouvoirs (pouvoir mouillant, séquestrant). Cette notion se retrouve dans le cas des lave-vaisselles et lave-linge ou l’impact de la température e une influence directe sur le résultat. L’action thermique est apportée par le frottement d’un disque sur un support (méthode spray, décapage à sec). Elle favorise l’action des produits thermo-réactifs tels que les produits pour le spray méthode et les décapants à sec. L’augmentation thermiques augmentes l’effets du principe actif, en effet l’agitation moléculaire se traduit par une augmentation de température et donc cette agitation favorise le détachement des salissures sur les surfaces adhérentes et non adhérentes.

Action température

3

C’est l’action apporté par l’utilisation de matériel (monobrosse, autolaveuse) qui engendre un frottement et une pression. A défaut de matériel, l’agent est considéré comme action mécanique par son action de frotter à l’aide d’un grattoir ou frottoir (action de frottement). Dans les opérations de nettoyages, l’action mécanique doit être modulé afin d’éviter les altérations du support. C’est une action qui est soit manuel soit une action mécanisée.

Action mécanique

2

Elle représente l’action d’une solution détergente alcaline ou acide avec un solvant (eau aqueux et l’alcool organique). Cette action est augmentée ou diminuée par la concentration de produit pur, contenu dans la solution (mélange eau + produit). Il est important de respecter la dilution de produit dans les opérations de nettoyage. Le “sur” dosage et le “sous” dosage apportent des incidences sur le résultat attendu. Les atomes s’associent les uns avec les autres par des liaisons covalentes (mise en commun de deux atomes différents), les molécules s’associent les unes aux autres par des interactions (liaisons non covalentes). L’ensemble de ces interactions comprend les forces de Van der Walls, les liaisons hydrogènes (symbolisé par des petits traits) et les liaisons ioniques.

Action chimique

1

C’est un outil qui résume tous les facteurs pouvant être utilisés lors d’une action de nettoyage, il en existe 4, la température, l’action chimique (obligatoire), l’action mécanique (obligatoire), le temps. Si l’un des facteur est diminué, on doit obligatoirement compenser cette perte en augmentant un ou plusieurs des autres facteurs.

Intro :

Le cercle de sinner

Pendant les opérations de nettoyage, le temps d’action est combiné à l’action chimique. C’est le fait de laisser le produit agir sur le support, qui accroît son pouvoir nettoyant. Plus le temps est long plus le nettoyage est meilleur.

Détergent Désinfectant

Les produits d’entretien relèvent de deux familles principales : les détergents et les désinfectants.

- Les graisseux : ils ne se mélangent pas avec le solvant. Lorsque l’on parle de salissures graisseuses on parle d’acides gras ce traduise toujours par une longue chaise carbonée. -Minérale, comme le calcaire - Organique = soluble --> protéine, glucide - Métallique comme le fer et le cuivre- Colorant avec la pigmentation Les salissures peuvent être également, adhérentes, non adhérentes et incrustante

Les types de salissures peuvent être classés en plusieurs catégories en fonction de leur origine et de leur nature. Voici quelques-uns des types de salissures les plus courants :

Les salissures

Les détergents sont des substances tensio-actives qui rajoutés en petite quantité dans de l’eau, permettent de décoller, puis d'éliminer facilement, en les émulsionnant, les graisses et les salissures fixés à la surface des matériaux divers.L’adjuvant moussant favorise le décollement de la salissure ce qui va donc favoriser le rinçage. Ces processus sont au nombre de trois essentiels : le mouillage, le déplacement de la souillure et son antiredéposition. Il existe trois grandes catégories : les détergents anioniques (négatif), non ioniques (neutre) et cationiques (positif) selon la partie de la molécule douée de propriétés détergentes. Ces produits sont classés en fonction de leur indice de pH (potentiel hydrogène) --> surface sur une échelle acide, neutre, alcalin. Ce classement détermine le type d’utilisation du produit : détartrant, désincrustant, multi usages, dégraissant, décapant. Toutes surfaces métalliques et une surface neutre, attention toujours vérifier l’étiquette ou bien la notice afin de voir si certain produit peuvent être utilisés. Les métaux que l’on pourrait trouvés dans une cuisine, sont l’aluminium, le cuivre et l’inox. Le vinaigre blanc ne désinfecte pas. Lorsqu’on utilise un détergent, son action première (principe actif) c’est de détruire de nature graisseuse. Pour faciliter cette action on peut rajouter des adjuvants comme les produits moussants (facilite le rinçage par soulèvement des salissures sur son support), des séquestrant, des détartrants (enlève le tartre) des bactéricides(...) Les détergents peuvent être rajouter colorants et déodorants, si l’on rajoute une base ou un acide cela va ralentir le temps de pose.

Les détergents

Oxydant

Agents de surface

Adjuvant

Les désinfectants

Development

Les agents de surface (également appelés tensio-actifs) sont la base lavante des détergents. Un détergent (ou agent de surface, détersif, surfactant) est un composé chimique, généralement issu du pétrole, doté de propriétés tensionactives (composé chimique qui, introduit dans un liquide, en abaisse la tension superficielle, ce qui a pour effet d’en augmenter les propriétés mouillantes). Ils permettent la formation d’émulsions, de mousses, ainsi que le transport de molécules hydrophobe dans l’eau ce qui le rend capable d’enlever les salissures. La présence conjointe de groupes fonctionnels possédant une affinité, et pour l’eau, et pour les graisses, permet la formation de micelles. Les détergents sont des molécules amphiphiles : ils ont une tête polaire (hydrophile) qui aimes l’eau et une queue apolaire (hydrophobe) qui pousse l’eau. C’est ce caractère amphiphile qui est à l’origine de l’action des détergents.

Les agents de surface

Development

Inhibiteurs de corrosion : utilisés dans les machines à laver, ou dans les détartrants Produits bactéricides Enzyme

Produits moussants : surtout utilisés en agro-alimentaire, lavage de véhicule...ect Produits anti-mousse : surtout pour les autolaveuses Séquestrant : pour empêcher la précipitation d’ions métalliques

Les adjuvants

Les oxydants

Les solvants

Les séquestrants

Les dispersans

Les enzymes

Les bases

Les acides

Leur principal effet est l’oxydation des salissures / souillures (non organique) tels que les tâches coloré (car il des atomes), par contre si la souillure a des molécules. Comme molécules oxydatives il existe l’oxygène, H2O2 et les allogènes (le chlore, le brome et l’iode).

Les solvants les plus employés sont des alcools, des solvants chlorés, des solvant cétoniques, des esters de glycol, des acétates, lactates, des solvants aromatiques, ect... La plupart de ces produits ne sont pas autorisés dans les entreprises agroalimentaires, mais on notera que certains esters de glycol le reste en dépit des dangers que ces produits présentent pour la reproduction. Il facilite le rôle du principe actif. Dans les produits industriels sont souvent utilisés, leurs molécules sont souvent toxiques donc à manipuler avec précautions (gants, lunettes et masques)

Les solvants

Development

.

Les séquestrants

Leur action principale est d’isoler les atomes (ions) métalliques (cuire et fer)

Les dispersants

Ces sont des molécules qui limite la liaison entre différents minéraux, ce qui va éviter la formation de particule = le tartre, les dispersants sont souvent utilisés dans les milieu liquide (l’adoucissant est un dispersants)

Les acides ont un pouvoir détartrant et désincrustant.

Les acides

On utilise surtout la soude et la potasse, tels que le savon (réaction de saponifications) (voir cours TD)

Les bases

LES ENZYMES

Sont des molécules organiques issus des cellules bactériennes, elles sont de natures protéiques, et sont donc sensibles à la température dû à leur nature protéique. Ces enzymes agissent à basse température à la condition qu’elles ne soient pas hydrolysées du fait des conditions d’emploi de la solution détergente et des produits qui la compose. Elles sont spécialisées pour lutter contre les tâches lipidiques, glucidiques et protidiques.