Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Forum de l'exercice professionnel

IFSI-CFPP 9 février 2024

Etre infirmier-ère en santé mentale

Mon parcours professionnel...

- service de soins ouverts- service de soins contraints- service des urgences- UMD- centre spécialisé de soins aux toxicomanes- service de gérontopsychiatrie- ...

1. en service de psychiatrie intra-hospitalier

Auprès de patients adultes

Les différents lieux d'exercice

- CMP- CATTP- domicile- centre de consultation pour personnes toxicomanes- ...

2. en service de psychiatrie extra-hospitalier

Auprès de patients adultes

Les différents lieux d'exercice

3. en milieu carcéral

Auprès de patients adultes

Les différents lieux d'exercice

Divers lieux d'acceuil et/ou d'hébergement relevant du champ du handicap

4. en milieu médico-social

- MAS- FAM- ESAT- ...

Auprès de patients adultes

Les différents lieux d'exercice

en médico-social

en extra-hospitalier

en intra-hospitalier

5. la pédopsychiatrie

Auprès des patients plus jeunes

Les différents lieux d'exercice

Les compétences de l'infirmier-ère en santé mentale

Les principes généraux :le rôle infirmier en santé mentale repose sur le respect absolu de la personne en tant qu'individu unique, prenant en considération les manifestations de troubles du comportement

Les compétences de l'infirmier-ère en santé mentale

Les principes généraux :Il est spécifique en termes d’aptitude à se comprendre, s’analyser, se contrôler pour mieux comprendre et assurer l’accompagnement thérapeutique du patient en état de souffrance psychique.

Les compétences de l'infirmier-ère en santé mentale

Les principes généraux :Une solide connaissance théorique des traitements, des pathologies mentales et de leur sémiologie qui constitue une base de travail

Les soins infirmiers en santé mentale se caractérisent par des actions de base relationnelles et éducatives requérant technicité, disponibilité, écoute, observation, analyse des problèmes, respect de la personne et de ses différences liées à la pathologie

Mais encore ....

le travail d’équipe

La notion du temps adapté au rythme et à la pathologie des patients est un outil essentiel du travail de l'infirmier en santé mentale

Les outils ....

Authenticité Accueil inconditionnel et sans jugement Reconnaitre l’autre dans son individualité et dans sa souffranceRegard positif inconditionnel Attitude empathique et congruente

Les outils ....

Et pendant ....

Les DU et les DIUaddictologie prise en charge des conduites suicidaires, troubles alimentaires, ateliers thérapeutiques, de médiation, etc

Et après ....

IPA pourquoi pas ...

Etre soignant en psychiatrie, c’est faire l’expérience de la rencontre avec l’altérité et la souffrance psychique. Le soignant fait preuve d’empathie et mesure la juste distance relationnelle soutenue par la libre circulation de la parole.

Le soignant en psychiatrie est imaginatif : le soin psychique est une aventure singulière, jamais écrite à l’avance. Le soignant invente des solutions de sortir de crise, crée des espaces métaphoriques, propose des expériences de vie, des points d’ancrage constructifs grâce à l’authenticité de ses paroles et de ses actes.

Il travaille avec les incertitudes et sait composer avec l’émergence de paradoxes. Son engagement est la condition de la permanence du soin et il accorde de la valeur aux temps psychiques. Comme Winnicot l’écrivait : « … la qualité de la relation thérapeutique est faite de la disponibilité tissée avec du temps perdu…. »

Merci pour votre participation