Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Start

La politique extérieure de la Russie de 1853-1905

Au XIXème siècle empire multinational où l’Etat mène une politique unitariste.

1815 et 1850: La Russie illustrée comme défenseur de l’ordre monarchique

Recontextualisation :

Dans quelle mesure la politique étrangère de la Russie menée de 1853 à 1905 a-t-elle reflété ses aspirations à devenir une grande puissance impériale, à diffuser sa culture, à défendre ses intérêts nationaux, tout en révélant ses lacunes persistantes face aux autres puissances européennes ?

Problématique

Plan:

I. Expansion territoriale, entre rupture et relève1. La guerre de Crimée, un révélateur des réalités russes 2- Les Conséquences de la guerre de Crimée (révélations sur la Russie)3- Evolution extérieures :sur le front européen une politique conservatriceII. Politique d’influence en Extrême Orient et en Asie centrale1- En Chine: une tentative de se relever par la mise en place de traités inégaux2 - Au Japon3- En Asie centrale III- La Russie et la question de l’Empire ottoman (1876-1878), et du Japon1- la guerre russo-turque2- Le retour vers la paix et ses conséquences 3- la guerre russo-japonaise

I- Expansion territoriale, entre rupture et relève

1- La guerre de Crimée (1853-1856), révélateur des réalités russes

Facteur:

Les ottomans prennent la décision de concéder aux catholiques la tutelle des lieux saints de Palestine (janvier 1853) au détriment des orthodoxes.

Elle oppose :

L'Empire russe à une coalition formée de l'Empire ottoman, de l'Empire français, du Royaume-Uni et du royaume de Sardaigne.

-Envoie du prince Menchikov à Constantinople pour protester contre cette déscision -Demande de protection des Lieux Saints

- Proposition de plan de partage des possessions ottomanes à la Grande Bretgane

-refus britannique -refus du sultan

Réactions:

2- Les conséquences de la guerre de Crimée

-Affaiblissement et perte de prestige de la Russie en Europe.

-Remise en question.

-Tentative de se relever.

3- Evolution extérieures: sur le front européen une politique conservatrice

A- des mouvement de conspirations contre le régime tsariste

En Pologne = La Russie mène une politique conservatrice.

1857 Organisations clandestines commencent à émerger

B- Réactions

Alexandre II = menace de bombarder la villeLe 27 février 1861: passent à l’action dans le quartier de Krakowskie Przedmieście, à Varsovie

Alexandre II

1861, le général Mikhaïl Gortchakov meurt Son successeur Nikolaï Soukhozanet impose aux Polonais un régime encore plus répressif

Général Mikhaïl Gortchakov

Nikolaï Soukhozanet

1861-1862: les Polonais attendaient de + en + : - une réforme agraire - la démocratisation du pouvoir et - l’indépendance avec la Russie. Une organisation patriotique radicale se met en place Les Rouges

À l’opposé des Rouges, une autre organisation Les Blancs

1863 débute l’insurrection = prend la forme d'une guérilla

5 août 1864: 5 membres du Gouvernement National sont pendus

Le nouveau gouverneur-général Mikhaïl Mouraviov-Vilensky, surnommé « le Pendeur »

1867: la Pologne perd toute autonomie et est renommé pays de la Vistule

Rempart de la citadelle de Varsovie

Mikhaïl Mouraviov-Vilensky

Romuald Traugutt Roman Żuliński (en)Józef Toczyski (pl)Rafał Krajewski (pl) Jan Jeziorański (pl)

(1796-1866)

II. Politique d’influence en Extrême Orient et en Asie centrale

1-En Chine

- profite de la situation à laquelle doit faire face la Chine: entre crise interne et conflit externe.

La Russie :- cherche depuis le XVIIIème à devenir une puissance militaire maritime dans l'océan pacifique.

La chine doit faire face à la 1ère guerre de l'opium (1839-1842) et la 2ème guerre de l'opium (1856-1860). Ainsi qu'à la révolte des Taiping.

En effet:

2- Au Japon

Question 4/5

3- En Asie centrale

III. La Russie et la question de l’Empire ottoman (1876-1878) et du Japon

1- la guerre russo-turque

Raisons: 1er conflit qui a comme toile de fond le "panslavisme", assignant à la Russie le devoir de "libérer les peuples slaves méridionaux de la domination ottomane".

Guerre russo-turque de 1877-1878

La Russie mène la guerre sur deux fronts:- Le Caucase - Les Balkans

Opérations dans le Caucase

2- Le retour vers la paix et ses conséquences

le 31 janvier 1878: l'armistice est mise en place à Andrinople

1878: Congrès de Berlin

- régler les conséquences de la guerre russo-turque de 1877-1878 - redéfinir les frontières des Balkans et de l'Europe orientale

La carte politique des Balkans

3- la guerre russo-japonaise

Contextualisation :

1858

1860

1891: construction du transsibérien pour relier Moscou à Vladivostok

1894: la Chine déclare la guerre au Japon et l’attaque par la mer

Entre 1895 et 1904: le Japon décide se moderniser

Déroulement, début de guerre :

Le 13 janvier 1904: le Japon adresse un ultimatum à la Russie

le 8 février 1904: le Japon attaquer l'escadre navale russe à Port Arthur sans déclaration de guerre

Mars 1904: l'empereur Meiji du Japon déclare officiellement la guerre

L'empereur Meiji

La Paix :

Le 5 septembre 1905: Russes et Japonais signent le traité de Portsmouth

consacre la défaite militaire de l'empire tsariste

(1852-1912)

Conséquences:

La défaite russe lors de la guerre russo-japonaise =- L'agitation sociale, émeutes - Les conditions de vie difficiles- La crise de légitimité du régime tsariste - Les mouvements révolutionnaires

Ces tensions ont finalement conduit à la révolution de 1905

Suscité des débats politiques intenses au sein de l'élite politique russe

La Révolution russe de 1905, répétition générale d’Octobre 1917

Conclusion