Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Agro-écologie sociale & citoyenne

Pour des jardins porteurs de lien social, vecteurs de nature et de biodiversité ancrés dans leurs territoires et produisant nourriture, bien-être et qualité du cadre de vie !

Jardins partagés & collectifs

GALs LEADERL’Associació per al Desenvolupament Rural Integral de la Zona Nord-Oriental de Catalunya (ADRINOC) Pôle d'équilibre territorial et rural de l'Ariège (PETR Ariège)

Territoires

Comment les jardins partagés peuvent-ils devenir des lieux de production de proximité à l'échelle d'un village, d'un quartier ?Comment utiliser les jardins partagés comme nouveaux lieux de gestion du bien public ?

1Jardins partagés

Développer les jardins partagés, des plantations dans les espaces communaux, des formes hybrides de production & les stratégies foncières liéesAppuyer des actions d’éducation à l’alimentation

Diagnostic territorial

La mise en réseau et le travail en commun comme élément indispensable de réussite

Rendre visible, structurer et renforcer les jardins & vergers partagés en tant que nouveaux écosystèmes nourriciers et nouveaux lieux de gouvernance partagée

Objectif dans le cadre du PAT

Les jardins partagés sont à la croisée des enjeux du développement de l'agro-écologie et de l'économie sociale et solidaire. Ils sont des lieux d'éducation à l'environnement, d'expérimentation d'un modèle agricole écologique valorisant la biodiversité. Des lieux d'expression d'un nouveau lien à la terre, à la production et à la consommation locales. Une alternative agroécologique capable d'influencer le modèleagro-alimentaire. Ils sont les lieux de l'économie sociale et solidaire offrant des bénéfices sociaux, thérapeutiques et émotionnels. Des lieux de l'implication citoyenne.

A la croisée des enjeux

Fonctionéconomique

Fonction urbaine

Fonction environnementale

Fonctionalimentaire

Fonctionsociale

Fonction éducative

Critères fonctionnelsL'agriculture urbaine , apparaît multifonctionnelle, dépassant le seul rôle alimentaire.

Les fonctions

Un modèle à découvrir ?

LA MICRO FERME

Découvrir de nouvelles cultures - InterculturalitéPartager des façons de faireApporter de la fraîcheur dans nos pratiquesInnover Trouver de l'inspiration par des visites, des échangesPoursuivre notre expérience de la coopération avec nos partenaires catalans autour de la biodiversité cultivée

La coopération

Jardins collectifsL'ensemble du foncier est géré par le collectif, renforce le lien social mais demande une animation spécifique à forte compétence technique. Ex: jardins pédagogiques

Jardins familiauxJardin composé de plusieurs parcelles individuelles, avec mutualisation d'outils et animation

Jardins partagés, de quoi parle-t-on ?

Démarche majoritairement porté par les collectivités publiques (communes ou communautés de communes) dans le cadre de leur action sociale.Le facteur principal de réussite et de durabilité de ces lieux est l'animation ! Tant sur l'aspect technique que sur la coordination et le vivre ensemble.Les modalités d'animation varient sur le territoire selon le type de structures qui coordonne ces espaces nourriciers et des ressources financières mobilisables.

D'où part-on ?

L'autogestion est souhaitable mais elle est très difficilement atteinte au regard des multiples problématiques rencontrées pour faire groupe (grande hétérégéonité des profils, problèmes d'entente, vols, difficultés pour accepter les règles notamment en matière de restriction d'eau...). La problématique de la gestion partagée des communs est centrale.

La gouvernance, une question centrale

Enjeu social

Enjeu organisationnel

Enjeu environnemental

Enjeunourricier

Enjeupaysager

RISQUES IDENTIFIES

Difficulté pour trouver des terrains avec une superficie suffisante, et une bonne qualité des sols

Accès au foncier

Politique mais aussi citoyenne. Y'a-t-il une réelle demande sociale ? Ne pas être trop hors sol

Difficultés de moyens de mise en oeuvre

Au changement pour des pratiques plusagro-écologiques

Résistance

Pérennité

Volonté

Biologique: graines, plants, compost, eau

02

Matériel

Moyens humains pour l'animation technique, la formation, et la médiation sociale

03

Animation

Imaginer des modèles de viabilité économique

04

Financement

Besoin sur la communication au regard de la forte diversité des motivations

05

Communication

Terres adaptées au maraîchage, sols préservés.

01

Foncier

BESOINS IDENTIFIES

Cibler avec les communes et les intercommunalités les terrains pour faire du maraîchage en jardins partagés ou collectifs

Accompagner la transition vers une transformation des jardins partagés : des lieux sociaux à des lieux agro-écologiques

Expérimenter et innover dans les actions de médiation sociale. Créer des croisements entre les types de jardins accompagnés/encadrés, créer des espaces de convivialité au sein des jardins....

Recenser et qualifier l'existant grâce à la création d'archétypes. Proposer un accompagnement au démarrage sur 3 ans pour garantir l'autonomie.

Acquérir l'autonomie nécessaire sur les questions de semences grâce à la formation et à l'accompagnement technique

De la singularité au collectif

Des modèles de gestion différenciés

De la biodiversité culturale

De l'accès au foncier

Autonomie alimentaire

05

04

03

02

01

Mars. 24 - Oct. 25

Recherche-action sur la participation citoyenne

Communes participatives

Av.24 - Sept. 24

Innover dans les pratiques sociales & agro-écologiques

Préparation des expérimentations

Juin. 2024

Découvrir de nouvelles pratiques

Visite jardins catalans

Mai. 2024

Partager les résultats de l'enquête

rencontre intermediaire

Sept.-Oct. 2025

Grande fête des jardins

clôture de la coopération

Oct.24 - Oct. 25

Sept.24 - Oct. 25

Innover dans les pratiques sociales & agro-écologiques

expérimentations & innovations sociales

Sept. 2024

Proposer un programme d'actions adapté à chaque type de jardin

actions pour la biodiversite culturale

Sept. 2024

Partager les résultats

rencontre intermediaire

Jan. - Mars. 2024

Qualifier les jardins partagés du point de vue de l'environnement

ETAT DES LIEUX ENVIRONNEMENTAL

Stratégie de communication & de sensibilisation

sensibiliser les elus sur le foncier

Av.-Sept. 2024

Analyser leur structure et leur organisation

cartographier les jardins partagés

Jan.- Mars. 2024

Entretiens avec étudiants

enquetes exploratoires

PETR Ariège

CAUE Ariège

Foncier

Biodiversité Environnement

Cartographie

Expérimentations

Mise en réseau

DDT Ariège

CASTA, Maison des projets

Ressourcerie Foix

RENOVA

Participation

2 communes expérimentales (Brie & Pailhès)1 boìte à outils1 kit de mobilisation

Recherche-action sur la participation citoyenne

1 outil local de mise en réseau pour partager les formations, les animations, le matériel, les expérimentations....

Réseau local des professionnels des jardins partagés

4/5 jardins partagés volontaires pour innover dans leurs pratiques de gouvernance collaborative, de gestion partagée et culturales (agro-écologiques)

Expérimentations & innovations locales

1 grille de sélection des terrains1 accompagnement personnalisé pour les commuens volontaires10-20 nouvelles parcelles identifées et adaptées

Réflexion sur l'aménagement urbain

1 appel à participation pour les élus1 appel à participation pour les jardiniers et les animateurs+sieurs outils d'information (flyers, affiches, invitations, documents de restitution, guides...)

1 grille de critères à prendre en compte1 programme d'actions adapté à chaque type de jardin

Réflexion sur la biodiversité culturale

Jardins partagés en Ariège et à proximitéMicro-fermes en France

Visites apprenantes locales & nationales

Cartographie accompagnée d'une monographie des jardins partagés avec analyse comparée des différents modèles (gestion, environnement, inclusion...) et un ​book des jardins partagés.

En bref

Outils de communication adaptés aux publics

Cartographie locale des jardins partagés

Le 11 septembre 2023, dans le cadre d'un atelier de travail mené par le PETR Ariège, 4 grandes actions collectives à mener dans le cadre du projet de coopération.

ACTIONS LOCALES

1 recueil commun des expérimentations menées1 guide transfrontalier des bonnes pratiques

Expérimentations transfrontalières

1 guide transfrontalier à destination des élus

Réflexion transfrontalière sur l'impact paysager

1 outil commun pour le partage des savoirs et savoirs-faire, boîte à outils partagée, valorisation & communication

1 inventaire transfrontalier des variétés locales1 atelier mobile de transformation

Réflexion transfrontalière sur la biodiversité culturale

1 visite apprenante en Catalogne au lancement du projet (Janv. 2024)1 visite apprenante en France lors d'une rencontre intermédiaire (sept. 2024)Chaque visite apprenante est associée à un évènement festif et participatif entre acteurs de sjardins partagés

Visites apprenantes transfrontalières des jardins partagés

Cartographie accompagnée d'une monographie des jardins partagés avec analyse comparée des différents modèles (gestion, environnement, inclusion...) et un ​book des jardins partagés.

En bref

Mise en réseau transfrontalière entre lieux existants

Cartographie transfrontalière des jardins partagés

L'objectif du projet de coopération est de typographier et d'analyser les modèles de jardins partagés existants. Cela permettra de mieux les comprendre et d'identifier les expérimentations pertinentes à mener pour améliorer leur gouvernance et leur pérennité.

ACTIONS CONJOINTES

S'inspirer du vivant pour nourrir le lien

L'agro-écologie humaine

Jardins partagés

lES INVITER !

Association des jardins partagés de PamiersParc Naturel Régional des Pyrénées AriégeoisesRESADA - Isabelle AUTRIAAsociacio Amis du Conservatoire de RibagorsanesConsell comarca Pallars Sobera - Conservatoire à Sort

1 journée à Puigcerda sera organisée avec nos partenaires catalans le 8 février 2024 pour finaliser le programme d'actions

Réunion transfrontalière

La Bibliothèque Collserola-Josep Miracle est située dans un environnement naturel au sein même du Parc de Collserola, ce qui nous donne envie d'être un lieu de rencontre pour différentes entités, équipements et personnes autour d'un intérêt commun : la nature.

Ville de Barcelone

Bibliothèque nature

+ info

Ressources pour faire des jardins urbains à la maison et en villeBarcelone veut augmenter et améliorer la surface agricole avec un modèle agro-écologique qui valorise la biodiversité et affecte le modèle agroalimentaire et de consommation.

Ville de Barcelone

Semez la nature, cultivons la ville

+ info

La municipalité de Barcelone a mis en placeun Observatoire de l'agriculture urbaine recensant et qualifiant les différents espaces collectifs paysagers, potagers et environnementaux.

Ville de Barcelone

Observatoire de l'agriculture urbaine & jardins collectifs

+ info

Le 8 juin 2023, ADRINOC et Espai TRES ont réuni les différents acteurs catalans acteurs de la valorisation environnementale, paysagère et de la participation citoyenne, oeuivrant en faveur des jardins collectifs. Plusieurs pistes de travail ont été identifiées.

Espai TRES & ADRINOS

Synthèse travail préparatoire en Catalogne

+ info

COL·LABORAxPAISATGE met en évidence le patrimoine paysager de l'architecture traditionnelle en pierre sèche comme élément prédominant et identitaire d'une grande partie des paysages ruraux de la Catalogne, de la Catalogne septentrionale, des îles Baléares et d'autres zones proches de la Méditerranée.

Développement rural à travers les paysages et la participation citoyenne

Collaboration paysagère

+ info

PARTENAIRES CATALANS

ressources

Nos services sont regroupés en quatre domaines de travail : connaissance, communication, participation et stratégie.A un stade ultérieur, la société intervient déjà dans les décisions qui la concernent, à travers les instruments de la délibération et de la participation.

Espai TRES

Territoires & responsabilité sociale

+ info

PETR AriègeChargée de projets européens

ANNE-PAULE BEIS

Maison des projets de LavelanetJardins partagés de la Cité de la Marne

CAMILLE COSTE

CAUE AriègeAménagement - Paysages - Habitat

AGNES LEGENDRE

Ressourcerie de FoixEconomie circulaire - réeemploi

QUENTIN GASCUEL

PETR AriègeChargé du Projet Alimentaire Territorial

SEBASTIEN BLAZY

Direction Départementale des Territoires de l'Ariège

LAURA DUTEL

Association CASTAAtelier chantier d'insertion

PAUL BRAILLARD

Association RENOVABiodiversité et arboriculture paysanne

FRANCIS MICHAUX

EQUIPE

Anne-Paule BéïsChargée de projets européens

Contact

Résultats attendus

  • grille d'entretiens (individuels & collectifs)
  • visites de terrain: à articuler avec méthodologie de mise en récit. Chaque visite de terrain sera l'occasion d'organiser un temps convivial et collectif de partage et des temps d'entretiens individuels
  • cartographie des jardins partagés
  • monographie des jardins partagés (cf. fiche observatoire catalan)
  • analyse comparée des différents modèles avec des professionnelles de la gouvernance collaborative
  • ​book des jardins partagés

L'association CASTA, l'Office HLM de l'Ariège et le Réseau d’Education et de Sensibilisation à l’Environnement d’Ariège (RESEDA) pourront appuyer le PETR Ariège durant cette phase. S'inspirer de l'observatoire catalan des jardins partagés, voire le dupliquer.Organiser des visites entre jardins des deux côtés de la frontière entre animateurs.

DES MODELES DE GESTION DIFFERENCIES

Le PETR Ariège devra réaliser un travail de recensement et de qualification des différents jardins partagés afin d'en dégager les principaux archétypes et leurs modèles de fonctionnement. Ce faisant il s'agira de constituer et de créer les conditions d'auto-gestion d'un réseau professionnel des animateurs et intervenants des jardins partagés afin de faciliter l'entraide, la mutualisation des outils de communication de sesnibilisation, la formation, l'animation...

Fonction

environnementale

maintien ou reconstitution de la biodiversitégrâce à des pratiques culturales vertueuses,contribution au maintien ou à la créationde trames vertes et bleues, participationà la réduction des îlots de chaleur urbains et aurecueil des eaux pluviales, préservation de solsvivants, valorisation des déchets organiques,lutte contre le changement climatique par laréduction des émissions de gaz à effet de serreliées au transport des aliments..

Résultats attendus

  • 1 grille de critères pour indiquer les éléments nécessaires à prendre en compte pour préserver et réhabiliter la biodiversité culturale, préserver les sols, la ressource en eau, l'air, contribuer à l'embellissement paysager
  • intégrer les critères à la grille d'entretien pour la cartographie et la monographie des jardins partagés

Fonction

expérimentale

techniques de culture innovantes et adaptées au contexte urbain, expérimentations et programmesde recherche-action en lien avec le mondescientifique...

Fonction

alimentaire et bénéficespour la santé

développement de filières alimentaires locales, accès à une alimentation équilibrée plus saine et non transformée, autoproduction alimentaire, pratiquedu jardinage, culture de plantes médicinales...

Résultats attendus

  • 1 journée de partage des résultats et des connaissances - évènement local festif & participatif articulé avec la journée de clôture du projet ERASMUS+ sur la participation citoyenne dans l'action publique.
  • 1 appel à participation auprès des élus du PETR pour mettre à disposition des parcelles
  • 1 appel à participation auprès des jardins pour l'introduction de pratiques agro-écologiques
  • 2/3 journées de visite apprenante pour nos partenaires catalans dans les jardins ariégeois pour tous les animateurs, médiateurs et intervenants des jardins, et les élus moteurs identifiés (journées professionnelles)
  • 1 document de restitution grand public

Il est important de mettre en avant les bénéfices des jardins partagés dans les enjeux de végétalisation et d'embellissement des espaces urbains (centre-bourg, coeur de village).Identifier les espaces nourriciers"délaissés" et les mettre en lien avec des "mangeurs" (lien avec les structures et assoc sociales et solidaires locales)Le CAUE et la DDT de l'Ariège pourront aider durant cette phase de sensibilisation des élus. Elles pourront capitaliser les ressources, les expériences, les boîtes à outils.

ACCES AU FONCIER

Il conviendrait de démultiplier les jardins partagés dans les espaces urbains pour uen question d'esthétique paysagère mais également de biodiversité locale. Il est important d'accompagner les collectivités publiques afin d'intégrer dans leurs documents de planification urbaine la réserve de parcelles pour des jardins partagés. Dans le cadre du projet de coopération, l'équipe projet devra construire une communication spécifique pour les collectivités locales afin de les aider méthodologiquement dans leur démarche.

  • créer des lieux de convivialité, des espaces pour échanger: kiosque, cabanons, partage anonyme d'idées...
  • visiter des lieux inspirants selon les typographies, les tendances (ex: micro-ferme)
  • organiser des échanges transfrontaliers entre jardiniers
  • Grande fête entre jardins transfrontaliers (concours de la plus belle citrouille)
  • prendre en compte les différentes motivations
  • informer le voisinage
  • croiser les publics
  • aller sur les espaces jardinés

L'association CASTA et l'Office HLM de l'Ariège sont des partenaires ressources.

DE LA SINGULARITE AU COLLECTIF

C'est le point initial pour garantir la pérennitédu collectif et donc des jardins. Ici il s'agit d'animation et de médiation sociale pour réussir à croiser les publics et à intégrer socialement les jardins dans leur environnement.De nombreuses pistes d'expérimentation sont possibles:

Résultats attendus

  • 1 programme d'actions pour la préservation et la réhabilitation de la biodiversité culturale dans les jardins partagés. Ce plan sera adapté en fonction des différentes caractéristiques environnementales révélées par les monographies. Il servira de base à l'appel à participation dans le cadre de l'expérimentation.
  • 1 inventaire transfrontalier des variétés locales
  • 1 atelier mobile de transformation.

Fonction

éducative

pédagogie et sensibilisation afin de redonner aux enfants et aux adultes un lien direct avec la terre, meilleure appréhension de l’origine des alimentset des saisons, mais aussi des fondamentauxde l’écologie, valorisation des pratiquesanti-gaspillage et des savoir-faire culinaires...

L'association RENOVA peut apporter son expertise, ses compétences techniques et ses capacités de formation. Elle peut réaliser un inventaire des variétés locales et aider à leur plantation. Elle peut mettre à disposition son atelier mobile de transformation.L'association DE LA RESSOURCE A LA CLE peut fournir du compost, aider à la valorisation des déchets verts, et aider à la recherche de terrain pour faire du compost en bout de champs.

BIODIVERSITE CULTURALE

Atteindre l'autonomie alimentaire c'est permettre aux habitants de produire leurs propres semences, de connaître les gestes pour produire et préserver la biodiversité locale. La semence est le point de départ d'un projet de transformation agro-écologique.Organiser des interventions spécialisées en soutien aux médiateurs sociaux notamment sur les questions de jardinage du sol, de la ressource en eau....Faire le lien avec le conseil local de l'alimentation qui s'est lancé dans une grainothèque.

Fonction

sociale

interactions entre les habitants qui partagent un espace commun, développement de liens sociaux pour des personnes en situation d’exclusion à travers une activité pratique et une vie de groupe conviviale, échanges culturels et solidarité entre les populations,animations culturelles et festives, impacts positifs sur le « reste pour vivre » des habitants..

ou en archipels, de jardins partagés, jardins collectifs, jardins pédagogiques... peut être un modèle intéressant pour faire vivre ensemble des profils d'usagers différents et mieux adapter les méthodes et outils d'accompagnement.Se questionner sur le modèle de gestion est essentiel pour garantir la pérennité du collectif et donc des jardins.Il est important de valoriser et de sensibiliser les élus locaux moteurs et les collectifs citoyens, et les accompagner méthodologiquement dans leur démarche.

ENJEU ORGANISATIONNEL

Les modèles de jardins partagés sont très variables. Il est important de réaliser une typologie des différents jardins existants et émergents afin d'en analyser les modèles d'organisation. Le cadre posé en amont de la démarche donne des jardins très différents dans leur fonctionnement. Selon les modèles, l'animation sera plus ou moins importante. Par exemple, dans les jardins familiaux ou les jardins pédagogiques dans lesquels des intervenants techniques extérieurs comme ECORCE ou RENOVA interviennent les outils d'animation sont très différents. Imaginer un ensemble cohérent à l'échelle d'un micro-territoire, de manière continue

Fonction

économique

parcours d’insertion par la formation professionnelle et l’emploi pour des personnes en recherche d’emploi,développement d’activités économiques en lien direct avec l’agriculture ou ses filières (transformation, restauration...), création de débouchés en lien avec l’économie circulaire (collecte de biodéchetset compostage), plantes textiles...

Recherche-action FRUGAL (Formes urbaines et gouvernance alimentaire)

Site des Cocottes urbaines

Site de l’association Le Champ des possibles (Rouen)

Un calculateur de résilience alimentaire des territoires pour découvrir si mon territoire est capable d’assurer la sécurité alimentaire de ses habitants

«Paysages nourriciers», un projet de la ville de Nantes réalisé en 2020, consistant à cultiver 10 000 plants de légumes dans les parc et jardins publics de la ville.

Pour aller plus loin :

Jardins nourriciers & autonomie alimentaire

Les jardins nourriciers se multiplient et rassemblent tous types d’habitants jardiniers. Ils favorisent la transmission des connaissances et savoir-faire, renforcent les solidarités locales et contribuent à rendre nos espaces collectifs plus ouverts et conviviaux. Cependant, malgré ces premiers pas, l’autonomie alimentaire reste un objectif lointain tant est grande la différence d’échelle entre les productions effectives de ces jardins et le nombre de personnes à nourrir dans les territoires. Quels sont les atouts de ces pratiques locales ? Quelles transformations territoriales, écologiques et sociales permettent-elles ? Quelles alliances et réciprocités au sein d’un même territoire pourrions-nous imaginer afin d’envisager collectivement cette autonomie alimentaire ? A partir de plusieurs expériences menées en Ariège et dans la Garrotxa, notre projet apportera des éléments de réflexion sur ce que l’agriculture de proximité met en jeu, et sur le vaste chantier à mettre en œuvre là où nous vivons en vue de permettre à toutes et à tous d’avoir accès, de manière durable, à une alimentation de qualité.

certains d'entre eux avec troubles pyschiatriques; seniors; personnes étrangères sans maîtrise du français...)Les jardins ne sont qu’un prétexte de l’intégration des différentes communautés sur un lieu

A visionner avant le 25.09.2023

Des potagers contre la pauvreté.

ARTE documentaire

ENJEU SOCIAL

​Il est important de développer une politique d'accompagnement globale à la fois pour les jardins existants mais également pour les jardins en émergence ou à créer. Cette politique d'accompagnement doit être à la fois sociale et technique. Toute la problématique réside à faire fonctionner un groupe très hétérogène. Cela suppose beaucoup de médiation pour rassembler des personnes qui viennent pour des motifs très différents (loisirs,se nourrir, rencontrer des gens) et avec des types très différents (très grande vulnérabilité et précarité pour

Résultats attendus

  • 1 journée de partage des résultats du projet et de présentation du plan d'actions du futur projet de coopération - évènement local festif & participatif
  • 1 document de restitution grand public sur l'intégralité du projet
  • lancement de l'outil de mise en réseau des jardins

Résultats attendus

  • 1 appel à expérimentation auprès de 4/5 jardins volontaires pour:
    • mettre en place le programme d'actions sur les pratiques agro-écologiques
    • créer un lieu convivial d'échanges au sein des jardins
  • 1 visite transfrontalière entre jardiniers
  • 1 concours transfrontalier des jardins ("la plus belle citrouille")
  • 1 document de restitution sur les expérimentations menées
  • 1 guide transfrontalier des bonnes pratiques
  • 1 outil de mise en réseau (en version test)

Résultats attendus

  • 1 travail d'enquête de terrain mené par les 12 étudiants de la licence pro ADEL auprès de 20 jardins partagés, animateurs, jardiniers, structures porteuses et structures partenaires

Fonction

urbaine

végétalisation et embellissement du quartier, gestionet appropriation des espaces publics et des friches urbaines, création de lieux emblématiques, fabrication d’une identité autour de l’alimentation et de l’agriculture favorisant l’attractivité et le rayonnementdu quartier...

Résultats attendus

  • 1 grille de critères pour indiquer les éléments nécessaires à prendre en compte dans le choix des parcelles
  • 1 appel à participation pour les communes volontaires pour mettre à disposition des parcelles
  • 20 nouveaux terrains identifiés sur le périmètre du PETR Ariège
  • 1 guide méthodologique pour les collectivités locales

Fonction

préservation génétique

maintien d’une dynamique génétique par la préservation des semences, des races anciennes en voie de disparition, etc

  • 1 journée de lancement avec tous les jardins partagés pré-identifiés et les personnes ressources - évènement local festif & participatif. Public cible: jardiniers, intervenants, élus, structures-relais
  • 1 appel à participation auprès des élus du PETR pour devenir des élus référents "jardins partagés" dans le cadre de la coopé
  • 1 logo et 1 charte graphique
  • 1 page sur le site internet de tous les partenaires pour le projet et le futur réseau des jardins partagés

Résultats attendus

  • 2/3 journées de visite apprenante en Catalogne pour tous les animateurs, médiateurs et intervenants des jardins, et les élus moteurs identifiés (journées professionnelles)

Résultats attendus

Résultats attendus

  • 1 appel à expérimentation auprès de 4/5 jardins volontaires pour:
    • mettre en place le programme d'actions sur les pratiques agro-écologiques
    • créer un lieu convivial d'échanges au sein des jardins
  • 1 visite transfrontalière entre jardiniers
  • 2 expérimentations
    • Commune de Brie : comment passer du conseil municipakl à l'assemblée de village ?
    • Commune de Pailhès : creér une ferme communale avec un verger collectif
  • 1 boîte à outils pour faciliter la participation citoyenne dans les communes
  • 1 kit de mobilisation

Résultats attendus