Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les bases du travail dans une jardinerie

3. Les procédures et les équipements liés à la collecte de déchets

2. La réglementaton sur la distribution de produits phytosanitaire

1. La méthode de gestion des stocks en jardinerie

2. Identifier

Sommaire

3. Le métier de vendeur en animalerie et les obligations légales pour exercer ce métier

1. Les facteurs de risques en jardinerie et les EPI

3. Comprendre

4. Les conditions de travail en jardinerie

3. L'implantation des rayons et des produits en jardinerie

1. Connaître

2. La gestion et le tri des déchets en jardinerie

2. Les différentes familles de produits distribuées en jardinerie

1. Le marché de la jardinerie en France

Connaître

Le marché de la jardinerie en France

Le marché de la jardinerie en France

Le marché de la jardinerie en France

9%
18%
8%
6%
5%
10,5%
12%
8%
2,5%

Dans ce contexte, le marché du jardin enregistre un recul important en 2022 (-6% en valeur) et tombe à près de 8,5 Md€, tout en restant à un niveau encore nettement supérieur à celui d’avant crise. La demande en article de jardin reste orientée à la baisse en 2023 (-2% en valeur), alors que la perspective de voir le pouvoir d’achat des ménages progresser sera très limitée malgré un léger ralentissement de l’inflation.

21%

Les différentes familles de produits distribuées en jardinerie

Le marché de la jardinerie en France

Le marché français du jardinage regroupe plusieurs grandes familles de produits - plantes, meubles d'extérieur, outils, engrais - et pèse quelque six milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel. Toutefois, une partie seulement, environ deux milliards et demi, est effectivement captée par les magasins spécialisés en jardinerie.

L'implantation des rayons et des produits en jardinerie

Le marché de la jardinerie en France

Plan de la Jardinerie de Solignac à Bessières

La branche des Jardineries et graineteries rassemble les entreprises employants au moins un salarié et dont l’activité correspond à la distribution de végétaux, de fleurs, de produits phytosanitaires, de produits et d’articles de jardinage et, généralement, toutes les fournitures pour le jardin et l’environnement, disposant notamment dans leurs points de vente de plusieurs secteurs ou rayons suivants : pépinière, serre, fleuristerie et marché aux fleurs, produits et accessoires de jardin, semences, bulbes et plantes, animaux d’agrément, animalerie et ses aliments ou ustensiles spécifiques

Les conditions de travail en jardinerie

Le marché de la jardinerie en France

La convention collective régit les rapports entre les employeurs et les salariés de jardineries et graineteries sur le territoire français. Elle s'applique dans les DOM sauf pour les salaires négociés localement. Sont également concernés les personnels travaillant dans les entrepôts. La CCN ne s'applique pas aux entreprises vendant des articles de jardin à titre accessoire, c'est-à-dire sans en être l'activité principale.

Identifier

Le marché de la jardinerie en France

La méthode de gestion des stocks en jardinerie

Le marché de la jardinerie en France

Du fait de l'importance de la saisonnalité de l'activité, les professionnels doivent maîtriser la gestion et la rotation des stocks, (particulièrement pour les végétaux), limiter les pertes de marge brute dues aux changements de saison (soldes de végétaux) ou de mode pour les produits manufacturés (mobilier de jardin, décoration, etc.). La gestion du personnel doit intégrer les contraintes de saisonnalité mais aussi faire l'objet d'une attention minutieuse afin de favoriser le contact avec la clientèle. Les professionnels doivent veiller à la construction de l'offre (en fonction de la clientèle et de l'implantation), surveiller les tendances ainsi que la concurrence, et effectuer un travail prospectif de première importance (préparation anticipée des gammes et opérations promotionnelles).

La réglementation sur la distribution de produits phytosanitaire

Le marché de la jardinerie en France

Copie du contrat entre le demandeur de l’agrément et l’organisme certificateur (Certiphyto) qui lui a délivré l’avis favorable

Avis favorable émis par un organisme certificateur reconnu par le ministère

Attestation d’assurance civile professionnelle

L’agrément est délivré sur présentation des pièces suivantes accompagnées du formulaire CERFA 14581 :

Pour démarrer l’activité, une demande d’agrément provisoire auprès de la DRAAF est impérative.

Avant que les entreprises démarrent leur activité de distribution, d’application en prestation de service ou de conseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

Distribution de produits phytopharmaceutiques (quel que soit leur classement toxicologique)Application en prestation de service de produits phytopharmaceutiquesConseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

Est soumise à agrément toute entreprise de :

COMMENT

QUAND

POUR QUI

La réduction du recours aux produits phytopharmaceutiques et la sécurisation de leur utilisation afin de maîtriser les risques pour la santé publique et l’environnement impliquent un niveau de connaissance approprié et la responsabilisation de l’ensemble des acteurs. Pour cela, les entreprises de distribution, d’application en prestation de service et de conseil à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques doivent être agréées pour exercer leur activité.

Le marché de la jardinerie en France

Les procédures et les équipements liés à la collecte de déchets phytosanitaire

Le marché de la jardinerie en France

10 : Partie réservé au centre de traitement

9 : Signature et tampon de l'émetteur après validation

8 : Signature et tampon du transporteur

7 : Négociant et numéro de récépissé

6 : Quantité en tonnes

5 : Conditionnement et nombres de colis

4 :Reglementation (ADR transport routier, RID transport ferroviaire, ADNR transport fluvial et IMDG transport maritime.

3 : Denomination des déchets

2 : Destination de la marchandise

1 : Émetteur du bordereau

10

Les déchets doivent être collectés par des prestataires spécialisés et un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD) doit accompagner le chargement des déchets afin d’assurer leur traçabilité vers des installations de traitement ou de valorisation appropriées.

Le marché de la jardinerie en France

COMPRENDRE

Le marché de la jardinerie en France

Les facteurs de risques en jardinerie et les EPI

Le marché de la jardinerie en France

Risque Physiques:- Manutentions lourdes - Posture contraignante- Équipements à mains et motoriséscoupantsRisques Chimiques:- Produit phytosanitairesRisques Biologiques- Morsures- Piqures d'animaux- Allergie aux pollens

La gestion et le tri des déchets en jardinerie

Le marché de la jardinerie en France

64% des jardineries / graineteries trient leurs poteries plastiques et font appel à un collecteur privé. 22% ne trient pas leurs poteries plastiques mais font appel à un collecteur privé. Seules 13% des jardineries / graineteries jettent leurs poteries plastiques dans les ordures ménagères. Concernant la gestion des plaques de transport, 59% des jardineries / graineteries font du tri et font appel à un collecteur privé, 22% ne trient pas leurs plaques mais font appel à un collecteur privé et 13% les mettent dans les ordures ménagères. 1/3 des jardineries / graineteries interrogées sont au courant de l’existence de la filière volontaire de collecte et de recyclage des pots professionnels en polypropylène lancée par A.D.I.VALOR et VALHOR. 23% envisagent de la rejoindre dès son lancement en 2024. 34% sont indécises. Plusieurs alternatives aux pots en plastique existent et peuvent être valorisées par les jardineries / graineteries. 67% des jardineries / graineteries valorisent dans leur offre de végétaux les pots en matières biosourcées (carton, compost, fibres de bois, etc.), 41% valorisent les végétaux en mottes pressées et 56% valorisent les végétaux en racines nues.Depuis le 1er janvier 2024, la gestion des déchets verts est obligatoire. Les pratiques les plus courantes des jardineries / graineteries en ce qui concerne la gestion des déchets verts en 2023 sont : le compost (49% des entreprises), l’appel à un prestataire de valorisation (31%) et l’envoi à la déchetterie (23%).

Le métier de vendeur en animalerie et les obligations légales pour exercer ce métier

Le marché de la jardinerie en France

Le vendeur d'une animalerie est tenu d'une obligation d'information portant sur les risques potentiels de maladie pouvant être transmis par un rat domestique. Le manager du point de vente, doit certifié qu'au moins un des membres de son équipe, et titulaire de : - Certificat de capacité pour les animaux domestiques. - Certificat de capacité pour les animaux non-domestiques. - Certificat de formation en vente conseil en animalerie.