Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Atelier n°2 – Clermont l'Hérault (26 janvier 2022)
Compte rendu de l’atelier et analyse Cerema

Développer les mobilités actives
Formation / action
En coeur d'Hérault



Atelier n°4 – Saint-André-de-Sangonis / Gignac

22 Mars 2022

Saint-André-de-Sangonis / Gignac

Atelier 4

2. Itinéraire réalisé

1. Organisation de la journée

3. Travail en atelier

4. Conclusion

Boîte à outil du CEREMA

Organisation de la journée

1

9h30 - 12 h00 : Visite sur site

13h30 -14h00 : Présentation des objectifs, consignes, présentation des outils d’aménagement, constitution des sous-groupes,
14h00 - 15h00 : Travail en sous-groupe sur l'ensemble de sections et carrefours du parcours
15h00-116h30 : restitution des sous-groupes et synthèse des différentes idées d'aménagement par le Cerema

Cet atelier opérationnel avait pour objectif de proposer de proposer une liaison sécurisée pour les cyclistes entre le centre de Saint-André et l’entrée ouest de Gignac. La journée s’est organisée autour d’une visite sur site et d'un travail de réflexion en groupe afin d'imaginer les solutions techniques à déployer, en s'appuyant sur l'expertise technique du CEREMA.

Déroulé

Objectifs

SomMaire

Plan de situation

2

Somaire

La matinée a été consacrée à une visite du site en deux temps :

  • Une visite à pied au départ de Novel.id en empruntant la rue de la république, jusqu’à RD 619. La visite a continué sur la RD 619 puis s’est poursuivie par la rue du Pont de Gignac jusqu'au rond-point de l'échangeur autoroutier.
  • Un parcours en voiture au départ de Novel.id vers Gignac en empruntant la RD619. Un premier arrêt a eu lieu au niveau du pont de Gignac, point dur au franchissement de l’Hérault, puis un autre arrêt à Gignac au niveau de la zone Cosmo afin de situer le futur emplacement du PEM.

SomMaire

Travail en atelier (sous-groupe)

3


Suite à un rappel des grands principes d'aménagement cyclable, les participants ont été invités à travailler dans un format atelier.

Les objectifs de l'atelier étaient de proposer un itinéraire répondant aux besoins en justifiant ces choix en termes :
  1. De sécurisation
  2. D'efficacité de l'itinéraire
  3. De faisabilité





Objectifs :

Somaire

SomMaire

Section 1 - Du giratoire de Novel.id au centre de Saint-André :

La RD 619 (ex route nationale) est l’axe principal traversant Saint-André et supportant un trafic de l’ordre de 12 000 véhicules/jour. Cet axe n’a pas fait l’objet de réaménagements suite au changement de domanialité avec l’arrivée de l’A750, la vitesse y est plutôt élevée et l’insertion des mobilités actives dans ce contexte y est plutôt difficile.
Les alternatives sud (rue de la république) et nord (rue du Pont de Gignac et Chemin de Rounzouze) peuvent s’envisager mais sont des itinéraires moins directs ne remettant pas en cause la prise en compte des mobilités actives sur la RD 619.
L’objectif sur cette première section est donc de proposer des aménagements sécurisés et réglementaires pour les mobilités actives sur la RD 616 pour les trajet direct ainsi que sur les itinéraire parallèles sud et nord.

Travail en atelier (sous-groupe)
Contexte par section :

3

ction 2 - Du giratoire de Novel.id à Gignac (Cosmo & futur PEM) :

Somaire

SomMaire

Section 2 - Du giratoire de Novel.id à Gignac (Cosmo & futur PEM) :

L’objectif est identique, assurer un continuité cyclable entre le giratoire et Gignac sur un espace séparatif. Si cet objectif semble réalisable en section courante par l’aménagement de piste le long de la RD 619, sur les trois points durs suivants :

  • le giratoire de Novel.id
  • le passage au dessus de l’A75
  • Le franchissement de l’Hérault

Des solutions allant au-delà d’un simple aménagement pourront être explorées.

Travail en atelier (sous-groupe)
Contexte par section :

3

Somaire

SomMaire

Travail en atelier (sous-groupe)

3

Section 1 - Du giratoire de Novel.id au centre de Saint-André :

Pour les 3 groupes le réaménagement de la RD 619 semble s’imposer avec une redistribution des espaces

  • stationnement en chicane,
  • réalisation d’une piste bidirectionnelle ou deux piste unidirectionnelle suivant les variantes),
  • reprise des trottoirs : revêtement, confort, accessibilité, reprise des caniveaux)

Il est aussi proposé mettre tout le village en zone 30


Somaire

SomMaire

Sous-section entre le centre et le giratoire des fileuses (dit de Lidl) :

Profil actuel


Propositions :

Proposition sans déplacement du stationnement (mais utilisation du stationnement pour créer des chicanes)


Proposition avec déplacement du stationnement :


•Sous-section entre le giratoire des fileuses et le giratoire de Novélid


Proposition de piste cyclable bidirectionnelle derrière les platanes

Travail en atelier (sous-groupe)

3

Somaire

Traversée de saint-André par la RD 619 : les propositions des groupes sont tout-à-fait cohérentes. La limitation du village à 30km/h et des travaux conséquents de redistribution de l’espace sont nécessaires dans cette traversée pour rendre les mobilités actives attractives. De nombreux pôles générateurs sont situés le long de cette route départementale, il convient de pouvoir relier ces pôles en sécurité à pied ou à vélo.

Rue de la république : sur cette rue à faible trafic l’apaisement de vitesses et la cohabitation des modes sont préconisés

Rue du pont de Gignac : les vitesses peuvent être sur cette section par moment assez importantes. La limitation à 30 km/h semble assez compliqué à imposer, la présence urbaine y étant moins forte.

Chemin de Rounzouze : ce chemin pourrait tout-à-fait être transformé en voie verte.

Avis du CEREMA

SomMaire

Section 1 - Du giratoire de Novel.id au centre de Saint-André :

Cliquer sur les icones suivantes :

Pour avoir les avis du CEREMA sur chaque axe observé lors de la visite de terrain.

Traversée de saint-André par la RD 619 : les propositions des groupes sont tout-à-fait cohérentes. La limitation du village à 30km/h et des travaux conséquents de redistribution de l’espace sont nécessaires dans cette traversée pour rendre les mobilités actives attractives. De nombreux pôles générateurs sont situés le long de cette route départementale, il convient de pouvoir relier ces pôles en sécurité à pied ou à vélo.

Rue de la république : sur cette rue à faible trafic l’apaisement de vitesses et la cohabitation des modes sont préconisés

Chemin de Rounzouze : ce chemin pourrait tout-à-fait être transformé en voie verte.

Rue du pont de Gignac : les vitesses peuvent être sur cette section par moment assez importantes. La limitation à 30 km/h semble assez compliqué à imposer, la présence urbaine y étant moins forte.

Travail en atelier (sous-groupe)

3

Section 2 - Du giratoire de Novel.id à Gignac :

Somaire

SomMaire

Franchissement de l'Hérault

Groupe 1 :

Réduire le pont à une seule voie (pour les voitures) au niveau de la partie la plus resserrée et de gérer les passages des automobiliste par une alternat à feux à court terme et, à plus long terme,« accrocher » une passerelle à l’ouvrage au niveau de la partie la plus resserrée.



Groupe 2 :

Proposition de mise en sens unique de la section entière, pour les voitures dans le sens Gignac / Saint-André-de-Sangonis. Le sens Saint-André / Gignac serait assuré par l’A750.



Groupe 3 :

Ce groupe propose d’utiliser un chemin existant jusqu’au serres Baeza et de construire une passerelle accrochée au pont de l’A750. Cette solution permettrait de desservir directement le lycée et de rejoindre Cosmo et Gignac par la future passerelle en projet au dessus de l’A750.


•Sous-section entre le giratoire des fileuses et le giratoire de Novélid


Proposition de piste cyclable bidirectionnelle derrière les platanes

Giratoire de l'échangeur autoroutier :



Les atelier en sous groupe n’ont pas élaboré de proposition spécifique sur le giratoire.

Le Cerema a présenté en fin de séance le principe des giratoires à ilots intra-annulaire :


Schéma de principe : Esquisse sur le rond-point










Franchissement de l'Hérault


Groupe 3 :

Ce groupe propose d’utiliser un chemin existant jusqu’au serres Baeza et de construire une passerelle accrochée au pont de l’A750. Cette solution permettrait de desservir directement le lycée et de rejoindre Cosmo et Gignac par la future passerelle en projet au dessus de l’A750.

Conclusion

4

Somaire

Les groupes de travail ont conclu sur la nécessité de construire en priorité une liaison répondant aux besoins du quotidien priorisant la rapidité d'accès.

La plupart des participants souhaitent en effet un aménagement qualitatif le long de la RD619.

Plusieurs solutions sont proposées pour le franchissement des points noirs présents sur l'axe (rond-point de l'échangeur autoroutier, ouvrage de franchissement autoroutier, ouvrage de franchissement de l'Hérault).

Des études complémentaires devront être portées pour identifier la faisabilité technique sur les scenarii élaborés.



Pour rappel, des suites des ateliers, une boîte à outils des aménagements cyclable a été réalisée :

SomMaire

Boîte à outils