Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Atelier n°2 – Clermont l'Hérault (26 janvier 2022)
Compte rendu de l’atelier et analyse Cerema

Développer les mobilités actives
Formation / action
En coeur d'Hérault



Atelier n°3 – Bélarga / Campagnan

16 fevrier 2022

Bélarga / Campagnan

Atelier 3

2. Itinéraire réalisé

1. Organisation de la journée

3. Travail en atelier

4. Conclusion

Boîte à outil du CEREMA

Organisation de la journée

1

9h30 - 12 h00 : Visite sur site

13h30 -14h00 : Présentation des objectifs, consignes, présentation des outils d’aménagement, constitution des sous-groupes,
14h00 - 15h00 : Travail en sous-groupe sur l'ensemble de sections et carrefours du parcours
15h00-116h30 : restitution des sous-groupes et synthèse des différentes idées d'aménagement par le Cerema

Cet atelier opérationnel avait pour objectif de proposer des solutions pour favoriser les mobilités actives sur Bélarga et de travailler sur la liaison possible avec le village de Campagnan. La journée s’est organisée autour d’une visite sur site et d'un travail de réflexion en groupe afin d'imaginer les solutions techniques à déployer, en s'appuyant sur l'expertise technique du CEREMA.

Déroulé

Objectifs

SomMaire

Plan de situation

2

Somaire

SomMaire

Travail en atelier (sous-groupe)

3


Trois objectifs étaient au programme de cet atelier :

  1. Une meilleure insertion des mobilités actives dans Bélarga,
  2. Une liaison cyclable entre Bélarga et Campagnan,
  3. Réhabilitation en voie verte et connexion de l’ancienne voie ferrée.
La matinée a été consacrée à une visite du site : principales voiries de Bélarga, RD 123 vers Bélarga, ancien tracé de la voie ferrée et ouvrage sur l’Hérault.
Dans l’après midi, après un rappel des possibilités d’aménagements par le Cerema, l’atelier a travaillé en trois sous-groupes pour proposer des premières orientations d'aménagements sur les points 1 et 2.




Objectifs

Somaire

SomMaire

Section 1 - Traversée de Bélarga

Synthèse des propositions des sous-groupes :
Tous les sous-groupes proposent de faire une zone 30 sur l’ensemble de la traversée de Bélarga (Z30 à partir du panneau d’entrée d’agglomération)
  • Mise en place de plateaux traversants ,
  • Régime de priorité à droite généralisé,
  • Gommer la coupure générée par la RD 32,
  • La zone apaisée ne doit pas concerner que la RD 32 mais tout le village et notamment la RD 131E11 (rue de la Croix Saint-Antoine)

Un groupe suggère réaliser un aire piéton au centre du village (entre château et mairie)

Un groupe suggère la réalisation d’un carrefour giratoire au niveau du carrefour d’entrée nord (RD 123),

L’aménagement du chemin des Rouvièges et d’un pont traversant le Rouviège est une possibilité d’accès pour les modes actifs au nouveau lotissement nord-est de Bélarga à partir du carrefour d’entrée nord (RD 123). C’est aussi in accès au cimetière à privilégier.

Travail en atelier (sous-groupe)

3

Somaire

SomMaire

Travail en atelier (sous-groupe)

3

Somaire

La mise en place de zone de circulation apaisée sur la totalité du village (panneau Zone 30 sur panneau d’entrée d’agglomération) sera de nature à favoriser les mobilités actives par la modération de la vitesse.

La carte ci-après propose une hiérarchisation des zones apaisées entre zone 30 et zone de rencontre.

Il est tout a fait envisageable d’étendre la zone de rencontre sur une cinquantaine de mètres sur la RD 32 au niveau du carrefour avec la rue des écoles et la RD 131E11 pour gommer l’effet de coupure.

    Avis du CEREMA

    Section 1 - Traversée de Bélarga

    SomMaire


    L’ouvrage (entrée nord) au dessus du Rouviège peut être utilisé comme lieu d’entrée dans la zone 30 en accentuant le resserrement (voire aménager une écluse à ce niveau là).

    Le régime de priorité à droite sera généralisé à tous les carrefours .




    Au niveau de l’entrée sud des aménagements devront aussi favoriser la modération des vitesses en entrée sur un secteur très rectiligne.




    De la même façon sur la route de Campagnan (RD 123) il sera nécessaire de faire chuter les vitesses au niveau du panneau d’agglomération.

    L’aménagement d’une écluse pourra être réalisé juste après le petit pont lorsque les visibilités seront dégagées.

    Au carrefour suivant (rue des Arbousiers) la priorité à droite sera instaurée et aura pour effet de ralentir le flux entrant dans Bélarga.



    Travail en atelier (sous-groupe)

    3

    Somaire

    Avis du CEREMA

    Section 1 - Traversée de Bélarga (suite)

    Les vitesses pratiquées dans la traversée de Bélarga ne sont pas compatible avec une vie locale de village. Elles sont de nature à créer un sentiment d’insécurité qui concours à l’utilisation généralisée de la voiture plutôt que celle du vélo ou de la marche. L’aménagement réalisé sur la RD 32 ne concourt pas à l’apaisement des vitesses. Au contraire, la mise en place d’une bande de résine centrale (0,80 m de large) a pour effet direct.

    une augmentation de la vitesse liée à une accentuation de l’effet « rectiligne de la route » associé à un sentiment de sécurité procuré par cette résine axiale. La mise en zone 30 du village devra s’accompagner rapidement d’une reprise de cet aménagement de traversée : a minima, effacement de la résine centrale, calibrage de la voie à 5,80m par pose de résine sur les deux rives). A terme les bordures de trottoir devront être reprises.

      SomMaire

      Travail en atelier (sous-groupe)

      3

      Somaire

      Section 2 - Liaison Bélarga / Campagnan

      Synthèse des propositions des sous-groupes :
      Tous les groupes soulignent l’importance de réaliser une liaison sécurisée pour les vélos entre Bélarga et Campagnan. La D123 pourrait être le support de cet aménagement, soit en partage de route (voitures / vélos) en modérant le trafic et la vitesse. Soit (proposition d’un groupe) en qualifiant cet itinéraire de voie verte (interdit aux véhicules motorisées).

      SomMaire

      Travail en atelier (sous-groupe)

      3

      Somaire

      Avis du CEREMA

      Section 2 - Liaison Bélarga / Campagnan

      La mise en « voie verte » de la RD 123 est une solution particulièrement intéressant pour assurer la liaison modes actifs entre Bélarga et Campagnan.

      Le nouveau décret voie verte du 22 avril 2022 autorise certains véhicules agricoles, véhicules d’entretien ainsi que certains riverains sur autorisation municipale à emprunter les voies vertes.

      -
      De plus en réalisant une étude fine de la desserte parcellaire la voie verte pourrait être barrée (en un point central) aux véhicules motorisés (barrière bois perméable au vélo) de façon à éviter tout transit entre Bélarga et Campagan. Les desserte des parcelles se feraient soit de Campagnan soit de Bélarga en aller / retour.

      https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045641454

      SomMaire

      Cartographie dynamique des propositions

      Conclusion

      4

      Somaire

      SomMaire

      Boîte à outils des aménagements cyclables

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Boîte à outils des aménagements cyclable

      Somaire

      La loi d’orientation des mobilités réaffirme* et étend l’obligation pour les gestionnaires de la voirie de mettre en place des aménagements cyclables lors des rénovations de voie.
      En milieu urbain, cette obligation est inconditionnelle et la loi précise le type d’aménagement qu’il est possible de mettre en œuvre.
      Hors agglomération, le gestionnaire de la voirie est tenu d’évaluer le besoin de réalisation de l’aménagement ainsi que sa faisabilité technique et financière, en lien avec l’autorité organisatrice de la mobilité. Cette évaluation doit être rendue publique.


      * Obligation depuis 1996 et la loi LAURE (art. 20)

      Articles L 228-2, L 228-3 et L 228-3-1 du code de l’environnement


      Somaire

      Aménager la voirie pour les cyclistes : une obligation légale

      SomMaire

      Boîte à outils

      Somaire

      Tableau d’aide à la décision (Cerema)

      Somaire

      SomMaire

      Boîte à outils

      Les différents concepts d'aménagements - Sections courantes et carrefours

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Zone 30

      Mixité urbaine

      La zone de rencontre

      La vélorue

      L'aire piétonne

      Le double sens cyclable

      Bande

      Piste

      CVCB ("Chaucidou")

      Voie verte

      Le double sens cyclable

      Aménagements séparatifs - urbain et interurbain

      Généralité

      carrefours à feux

      Carrefours et pistes

      Giratoire

      Aménagements des carrefours – urbain et interurbain

      Revenir

      Somaire

      Les zones de circulation apaisée : la zone 30



      Somaire

      Boîte à outils

      • Double-sens cyclable,
      • Cohérence de l’aménagement avec la vitesse maximale autorisée
      • Mixité motorisés / vélos Piétons sur trottoir

      Les cyclistes et les modes motorisés se partagent la chaussée sans nécessité de ségrégation avec des voies dédiées
      Prendre en compte les cyclistes dans les aménagements de modération de la vitesse :

      • coussins et plateaux,
      • une écluse dotée d’un bypass,
      Mais aussi dans certaines configurations
      • forte pente,
      • trafic important,
      • pôle générateurs public jeune

      SomMaire

      Boîte à outils

      Revenir

      Article R.110-2 (du CR)

      Dans les zones de circulation apaisée : ... « toutes les chaussées sont à double sens

      pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police »...

      • Mise en conformité des zones 30 existantes : 1er juillet 2010


      Par double sens cyclable (DSC) on entend le rétablissement, pour les cyclistes, (dans les rues en sens unique) de la règle générale du code de la route : la circulation à double sens,
      Il s'agit donc plus d'une fonctionnalité que d'un aménagement,
      Il existe donc dans les DSC : un sens tout véhicule (y compris les vélos) et un sens réservé au vélo,
      Plusieurs solutions techniques sont possibles pour le sens réservé au vélo comme pour le sens tout véhicule,
      Le DSC n'est pas une nouveauté réservée aux zones de circulation apaisée (Strasbourg 1983),

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les zones de circulation apaisée : la zone 30
      Les marquages spécifiques :



      Boîte à outils

      Entrée, en complément de la signalisation verticale

      Rappel, à l’intérieur d’une zone 30

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      La vélorue
      En zone de circulation apaisée (zone 30)



      Somaire

      Boîte à outils

      SomMaire

      Revenir

      Boîte à outils

      Somaire

      La zone de rencontre

      Boîte à outils

      Somaire

      • Piéton prioritaire
      • Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police.
      • L'ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable
      • Pas de marquage spécifique
      • Vitesse maximale : 20km/h

      SomMaire

      Dernière page

      Boîte à outils

      Somaire

      La zone de rencontre

      Somaire

      Boîte à outils

      • Piéton prioritaire
      • Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police.
      • L'ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable
      • Pas de marquage spécifique
      • Vitesse maximale : 20km/h

      SomMaire

      Revenir

      Boîte à outils

      Somaire

      La zone de rencontre - les marquages spécifiques

      Somaire

      Boîte à outils

      • Piéton prioritaire
      • Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police.
      • L'ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable
      • Pas de marquage spécifique
      • Vitesse maximale : 20km/h

      SomMaire

      Entrée, en complément de la signalisation verticale

      Marquage d’animation

      Revenir

      Boîte à outils

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Le double sens cyclable

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Raccourcir les distances à parcourir
      • Meilleure visibilité réciproque des protagonistes
      • Mise en œuvre rapide et à moindre coût pour la collectivité Maillage du réseau cyclable et améliorer l’efficacité du déplacement à vélo
      • Diminution des vitesses des véhicules motorisés, ils ne sont plus seuls sur la chaussée à sens unique
      • Rendre le trottoir aux piétons

      Revenir

      Article R.110-2 (du CR)

      Dans les zones de circulation apaisée : ... « toutes les chaussées sont à double sens

      pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police »...

      • Mise en conformité des zones 30 existantes : 1er juillet 2010


      Par double sens cyclable (DSC) on entend le rétablissement, pour les cyclistes, (dans les rues en sens unique) de la règle générale du code de la route : la circulation à double sens,
      Il s'agit donc plus d'une fonctionnalité que d'un aménagement,
      Il existe donc dans les DSC : un sens tout véhicule (y compris les vélos) et un sens réservé au vélo,
      Plusieurs solutions techniques sont possibles pour le sens réservé au vélo comme pour le sens tout véhicule,
      Le DSC n'est pas une nouveauté réservée aux zones de circulation apaisée (Strasbourg 1983),

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Le double sens cyclable - Les marquages spécifiques

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Sans marquage séparatif

      Marquage séparatif

      Avec séparation

      Revenir

      Largeur de rue inférieure à 4,50 m
      Trafic faible à modéré (< 5 000 véh/j)

      Largeur de rue inférieure à 4,50 m
      Trafic faible à modéré (< 5 000 véh/j)


      Largeur de rue > 3,50 m,
      Trafic modéré (1 000 à 8 000 véh/j)
      Zones 30, rues à 50


      Largeur de rue supérieure à 4,50 m,
      Trafic modéré à fort (supérieur à 5 000 véh/j)
      Rues à 50, rues à 70

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Le double sens cyclable - Signalisation

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Le double sens cyclable - Tableau d'aide à la décision

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      L'aire piétonne

      Boîte à outils

      Somaire

      • Circulation des vélos autorisée « au pas et sans gêner les piétons »
      • Pas de marquage spécifique
      • Double sens cyclable
      • Arrêté municipal nécessaire pour interdiction des cyclistes et signalée explicitement.

      SomMaire

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      L'aire piétonne - Les marquages spécifiques

      Somaire

      Boîte à outils

      SomMaire

      Entrée, en complément de la signalisation verticale

      Boîte à outils

      Marquage d’animation

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les aménagements cyclables séparatifs

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Largeur d’un aménagement cyclable :
      • espace vital = 1m, dégagement latéral = 1,50m,
      • dégagement vertical = 2,50m
      • fonction du type et du taux de fréquentation envisagés
      • fonction de l’environnement immédiat de l’aménagement

      Largeurs préconisées (hors marquage) :

      Type d’aménagement
      Bande cyclable unidirectionnelle
      Piste cyclable unidirectionnelle
      Piste cyclable bidirectionnelle
      Voie verte

      Largeur recommandée (cerema)
      1,50 m
      2 m à 2,50 m
      3 m à 4 m
      3 m à 5 m

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      La bande cyclable

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Largeur préconisée :

        • >1,5m hors marquage (T3-5U)
        • 2 m maxi (attention stationnement sauvage)

      • Sur largeur préconisée de 0,5m si stationnement latéral
      • Nécessité de maîtriser le stationnement
      • Arrêté de police obligatoire

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      La chaussée à voie centrale banalisée

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      La CVCB est une chaussée étroite sans marquage axial dont les lignes de rive sont rapprochées de son axe. Les véhicules motorisés circulent sur une voie centrale bidirectionnelle et les cyclistes sur la partie revêtue de l’accotement appelée rive.

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      La chaussée à voie centrale banalisée

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Zone de récupération d’urgence de tous les véhicules
      • Surlargeur revêtue de 1,25 à 1,75m
      • Bande de rive T2 3u
      • Aucune signalisation

      les accotement revetus

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      La chaussée à voie centrale banalisée
      Expérimentation du Conseil Départemanl de l'Hérault

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      La chaussée à voie centrale banalisée

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      les pistes cyclables

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Séparation entre piste et chaussée

      • Bordure ou bande technique
      • Privilégier les bordures chanfreinées côté piste

      Principes généraux

      Quelles largeurs?

      • Unidirectionnelles: 2,50 m (2 m mini)
      • Bidirectionnelles : 3 m mini, (3,50 m à 4 m souhaitable si trafic attendu important)

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les pistes cyclables- Signalisation

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Convient mieux en péri urbain (carrefours, accès)
      • Largeur : mini 3m
      • 3,50m à 4 m en fonction du trafic attendu

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les pistes cyclables

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Largeur préconisée 2,50 m (2m minimum)
      • Dégager un cheminement piéton 1,40 m hors obstacles (1,80 recommandé)
      • Séparation obligatoire
      • Possibilité revêtements différents
      • Arrêté de police
      • Panneaux : C113 (recommandé) ou B22a

      Une bordure chanfreinée permet :

      • au cycliste de monter sur le cheminement piéton si nécessaire,
      • élimine le risque de chute provoquée en cas d’interaction avec une bordure verticale,
      • permet d'utiliser toute la largeur de la piste cyclable.

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les pistes cyclables

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Un séparateur nervuré peut s’avérer efficace, à condition de proposer des largeurs pour les deux espaces confortables, supérieures aux largeurs minimales recommandées.

      Le trottoir ne peut être ...

      …ni un espace partagé

      …ni une voie verte

      …ni une aire piétonne ou une zone de rencontre

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      La voie verte

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      La voie verte est une route exclusivement réservée à la circulation des véhicules non motorisés (à l'exception des engins de déplacement personnel motorisés) des piétons et des cavaliers.
      Voies ferrées déclassées, chemins forestiers, traversées de parcs, chemins de halage...
      Largeur variable entre 3 m et 5 m
      Vigilance sur densité d’usages piétons/cycliste


      La voie verte - Signalisation

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      La voie verte - les dispositifs anti-accès motorisé

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Les dispositifs anti-accès motorisé peuvent s’avérer une gène voire un danger pour les cyclistes eux mêmes,
      • Peu compatibles avec cyclistes équipés de sacoches, remorques ou vélos de gabarit différent du vélo classique
      • Recommandation du Cerema (fiche vélo n°36) : ne pas mettre de dispositif anti intrusion.


      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      La voie verte - les dispositifs anti-accès motorisé

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Les dispositifs anti-accès motorisé peuvent s’avérer une gène voire un danger pour les cyclistes eux mêmes,
      • Peu compatibles avec cyclistes équipés de sacoches, remorques ou vélos de gabarit différent du vélo classique
      • Recommandation du Cerema (fiche vélo n°36) : ne pas mettre de dispositif anti intrusion.


      Très souvent, la signalisation réglementaire seule est suffisante.

      Dans l'immense majorité des cas, il est recommandé d'y recourir dans un premier temps et d'établir ensuite le besoin d'un dispositif plus lourd, après avoir observé les pratiques.

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les carrefours :

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Le choix du régime de priorité est une question essentielle que doivent se poser les aménageurs.
      La perte de priorité de l’aménagement cyclable, ne doit pas être la seule solution envisagée et elle ne doit en tout état de cause pas être systématique
      Pour le bon fonctionnement du carrefour, il est essentiel que le régime de priorité retenu soit crédible et justifié.

      Les fonctions de la voie traversée doivent tout d’abord être prises en compte : ainsi, quelle que soit leur fréquentation motorisée tous les accès privés, les accès à des parkings, les accès à des chemins agricoles ne devraient jamais entraîner de perte de priorité de la véloroute.

      Code de la route (article R.415-14) « Pour l’application de toutes règles de priorité, une piste cyclable est considérée comme une voie de la chaussée principale qu’elle longe, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police »

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les carrefours : sécuriser l'intersection

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Lisibilité
      Stimuler la vigilance des usagers de la route sécante comme de la véloroute par des aménagements adaptés

      • Rupture de profil en travers,
      • Ilots construits en dur,
      • Changement de couleur du revêtement,
      • Plantations localisées,
      • Mobilier, éclairage (milieu urbain)

      Visibilité réciproque et vitesses
      Maitriser la vitesse des véhicules circulant sur la voie sécante = sécurité augmentée
      1. Plus la vitesse est réduite plus le champ visuel est large et permet au conducteur de mieux « lire » le carrefour et les évènements qui s’y déroulent,
      2. La vitesse intervient directement dans le calcul du triangle de visibilité (la distance de visibilité se mesure en seconde)




      Triangle de visibilité pour une véloroute non prioritaire

      Temps de visibilité nécessaire (hypothèse pour cycliste)
      • A l’approche d’un carrefour (et quel que soit le régime de gestion) le cycliste va ralentir pour éviter de s’arrêter au carrefour s’il le peut, .
      • Sa vitesse va fortement chuter,
      • Si sa vitesse est de l’ordre de 10 km/h, il lui faudra 5 m pour s’arrêter

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les carrefours : Le trottoir traversant

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les carrefours : Le trottoir traversant avec priorité à la piste

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les carrefours : Carrrefour à feux

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Le sas vélo

      • Facilite le positionnement et les tourne à gauche
      • A utiliser uniquement en carrefour à feux Recul de la ligne d’effet de feux de 3 à 5 m
      • Par défaut, le sas cycliste n’est pas autorisé pour les cyclomoteurs

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      exemple de traitement avec îlots amandes

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Revenir

      Somaire

      Somaire

      SomMaire

      Les giratoires

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      • Piste cyclable unidirectionnelle ou bidirectionnelle prioritaire sur les flux motorisés
      • Ilot à l’intérieur de l’anneau permettant le stockage en cas de passage d’un cycliste

      Revenir

      Somaire

      SomMaire

      Somaire

      Les giratoires

      Boîte à outils

      Boîte à outils

      Piste cyclable en périphérie

      Revenir