Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Commentaire personnel

Je conseille de lire le livre «Un sac de billes» parce qu’on peut connaître comment les personnes qui doivent fuir à cause de la guerre se sentir. En plus Joseph Joffo définit sa fuite et c’est pourquoi on peut vire la situation du guerre en visibilité d’un enfant. Les personnes qui lisent l’histoire de Joseph connaître qu’une guerre cause beaucoup de dommage dans chaque famille et certains ne survivent pas. En outre c’est un sujet intéressant et on doit informer plus des gens des effets.

Caractérisation de Joseph Joffo

Joseph Joffo est un petit garçon qui a dix ans (p. 7, l. 1) au début de la fuite. Il passe sa enfance heureuse dans le quartier «Porte de Clignancourt» à Paris (p. 14, l. 10-11) avec sa famille qui est originaire de Russie et juif (p. 15, l. 6 et p. 17, l. 5): son père qui est coiffeur (p. 14, l. 1-3), sa mère et ces trois frères Henri, Albert et Maurice.

Joseph aime faire des batailles oreille avec son frère Maurice (p. l. 22-23), mais il déteste les histoires de la famille (p. 15, l. 8). En plus il n’aime pas beaucoup l’école mais il la déteste parce que les profs lui ignorent depuis il porte l’étoile jaune sur sa veste (p. 20, l. 3-4). Supplémentaire les autres élèves lui insultent et attaquent à la cour (p.18, l. 19-20 et p. 21, l. 3). En ce temps-là, il est triste parce qu’il ne comprend pas pourquoi «être juif» fait de lui une personne moins bonne que les autres (p. 18, l. 13-18).

Quand Maurice et Joseph reçoivent l’information qu’ils doivent quitter Paris et leur famille, Joseph sent une boule dans sa gorge et il est traumatisé (p. 24, l. 7). En plus la fuite signifie la fin de l’enfance de Maurice et Joseph (p. 25, l. 26) et on le peut remarquer qu’il prendre de l’âge après quelque temps.

Quand les frères doivent franchir la ligne de démarcation, Joseph laisse régler toutes des difficultés à Maurice (p. 27, l. 20).

Ils arrivent à Menton et la ville fascine Joseph (p. 31, l. 9-10) et quand ils rencontrent Albert et Henri, Joseph est très content (p. 32, l. 24).

Souvent Joseph se intéresse où sa mère et son père sont. C’est pourquoi il toujours demande qu’est-ce que ses parents vont faire quand son père explique le plan de la fuite (p. 24, l. 9 et p. 41, l. 3).

Quand le SS interroge Joseph et teste qu’il raconte une histoire fictive, mais il sait la vérité parce que les frères parlent de la vie fictive devant (p. 49, l. 14-18).

Joseph arrive à Paris et il se rend compte qu’il a grandit (p. 56, l. 11), mais il est heureux de être dans «Porte de Clignancourt» de nouveau. Il sait qu’il probable ne regarde jamais plus son père parce qu’il est arrêté à Nice.

Résume

Le livre «Un sac de billes» de Joseph Joffo est une autobiographie et a été publié en 1973. Il s’agit de Joseph et sa famille qui se doit séparer pour quitter Paris et fuir à cause de la deuxième guerre mondiale.

En 1941, les Allemands font des lois raciales et c’est pourquoi les juifs doivent porter l’étoile jaune. Joseph et son frère Maurice ne peuvent plus aller à l’école parce que les autres élèves l’insultent et l’attaquent. Ils prennent la fuite rapidement sans leur parents.

Joseph et Maurice passent la ligne de démarcation pour arriver à la zone libre. À Menton ils rencontrent leurs frères Albert et Henri dans d’un salon de coiffeur. Mais ils ne peuvent pas rester dans la ville à cause de la STO. De ce fait ils partent et vont à Nice où la famille est encore à plein parce qu’ils retrouvent leur parents.

Mais rapidement la famille se sépare de nouveau. Maurice et Joseph se rendent au camp des Compagnons de France et les parents restent à Nice. Ils sont arrêtés parce qu’ils accompagnent un ami qui veut acheter de faux papiers mais les frères ne le savent rien.

Maurice et Joseph remettent en liberté après plus d’un mois d’arrestation avec l’aide d’un curé.

Les frères doivent fuir de nouveau après l’arrestation du père. Ils partir et vont chez leur sœur mais il y a beaucoup des arrestations. C’est pourquoi Maurice et Joseph se cachent au village dans les Alpes.

Enfin en 1944, il y a la libération de Paris et ils retournent et retrouvent leur famille, mais leur père ne survit pas.


La fuite de Maurice et Joseph