Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Victor Hugo

Victor hugo : Les Misérables

Les Misérables

Victor Hugo né le 26 février 1802 et mort le 22 mai 1885,est un des plus grands auteurs du XIXème siècle, il était à la fois un romancier, un poète, un dramaturge, un homme politique, un photographe et un dessinateur. Il incarnait par son génie et ses combats sociaux comme l'abolition de la peine de mort, la défense de la liberté de la presse, lutte contre la pauvreté, la misère, le travail des enfants et l'inégalité des genres; le mouvement romantique.

Les Misérables est un roman publié en 1862 et écrit par Victor Hugo, ce roman est historique mais aussi social et philosophique.


Dans Les Misérables, Victor Hugo dénonce des injustices comme la misère du peuple dont il a été témoin à Paris, il défend les gens du peuple qui sont opprimés, qui souffrent de mauvaises conditions de vie, à cause de la pauvreté et condamne les inégalités qui sont causées par la différence de classes sociales.


"La misère d'un enfant intéresse une mère, la misère d'un jeune homme intéresse une jeune fille, la misère d'un vieillard n'intéresse personne."

" Il n'avait pas de gîte, pas de pain, pas de feu, pas d'amour ; mais il était joyeux parce qu'il était libre."

"La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros ; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres."

"A voir tant de misère partout, je soupçonne que Dieu n'est pas riche. Il a des apparences, c est vrai, mais je sens la gêne"

Les Misérables est divisé en 5 parties/tomes qui suivent la vie de Jean Valjean, le personnage central du roman, sa "rédemption" après sa sortie de prison/bagne jusqu'à sa mort. Le roman suit aussi la vie de personnages qui gravitent autour du personnage principal, des personnages qui sont témoin de la misère, misérables ou proche de la misère : Fantine, Cosette, Marius, les époux Thénardier et leurs enfants (Éponine, Azelma et Gavroche) et l'inspecteur de police Javert.

A travers ses personnages, leurs misères et les tomes de son roman, Victor Hugo dénonce la misère du peuple opprimé, il dénonce aussi la société et les injustices sociales. Par exemple que quelqu'un se fasse accuser d'être un criminel parce qu'il a volé du pain pour nourrir sa famille (Jean Valjean) ou que quelqu'un qui s'est fait renvoyer de son travail soit obligé de faire des choses extrêmes pour que sa fille soit bien pris en charge (Fantine), ect... Victor Hugo attire la pitié de ses lecteurs pour les révoltés, les réveillés, les faire réagir sur les injustices de la société du XIXème siècle.