Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

"Progrès"

des sciences et

techniques et

citoyenneté

Start!

Index

  • Présenter un fait d'actualité créant une polémique
  • Résumer l'info et présenter le début (opinions en présences)

  • Texte de loi sur le sujet
  • Opinion personnelle

1

Très critiqué, le parc éolien de Saint-Brieuc accumule les difficultés

Lorem ipsum dolor sit amet

Présenter un fait d'actualité créant une polémique

A Saint-Brieuc, la construction d’un parc éolien offshore de 62 mâts divise l’opinion et s’attire de nombreuses critiques émanant notamment des pêcheurs

Le lundi 2 mai, une femme est morte noyée sur le chantier installé sur une plage d’Erquy, déclenchant l’ouverture d’une enquête pour homicide involontaire.

Dès le début du chantier, le choix de la société Ailes Marines, filière d’Iberdrola, a provoqué la colère des opposants qui dénoncent un favoritisme

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore te feugait nulla facilisi.

Résumer l'info et présenter le début (opinions en présences)

Lundi 2 mai, une femme âgée de 70 ans est morte noyée à Erquy (Côtes-d’Armor) après avoir chuté dans un canal creusé dans le cadre du chantier du futur parc éolien de Saint-Brieuc. La victime marchait visiblement sur le bord de la plage et avait de l’eau à mi-mollets quand elle est subitement tombée dans une fosse de plus de quatre mètres de profondeur, creusée pour relier le parc à la terre. L’intervention de témoins n’a pas permis de la sauver. Après cette noyade, le procureur de la République a rapidement fait savoir que des investigations seraient menées pour vérifier si la sécurité du chantier et sa signalisation étaient suffisantes sur la plage du Caroual. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Saint-Brieuc.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore te feugait nulla facilisi.


Résumer l'info et présenter le début (opinions en présences)

A l’automne, quelques mois après la solution, le comité des pêches des Côtes-d’Armor a saisi le Parquet national financier (PNF) pour « recel de favoritisme » dans l’attribution en 2012 du marché public du parc à Ailes Marines. Vent debout contre le projet l’arrivée des 62 éoliennes, les pêcheurs contestent le choix de la société Ailes Marines, filiale d’Iberdrola, établi par le gouvernement français. Leurs avocats s’appuient pour cela sur le choix qui avait été fait par la Commission de régulation de l’énergie d’attribuer le projet à la société concurrente Eolien Maritime France. Le gouvernement avait pourtant opté pour le concurrent espagnol en s’appuyant sur des critères qui lui étaient plus favorables. Problème ? Ces critères n’étaient pas inclus dans le cahier des charges, plaident les avocats. Saisi, le Conseil d’État avait relevé des irrégularités. L’instruction est toujours en cours.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore te feugait nulla facilisi.


Initié en 2012, le projet de parc éolien en mer de la baie de Saint-Brieuc porté par AILES MARINES nécessite avant sa phase de construction et d’exploitation l’approbation de la convention d’utilisation du domaine public maritime. Cette approbation, qui prend la forme d’un arrêté préfectoral, permet à la société AILES MARINES d’occuper le sous-sol marin de la baie de Saint-Brieuc pour une durée de 40 ans.

L’arrêté du 18 avril 2017 qui approuvait cette convention a toutefois été annulé par une décision du 3 avril 2018 de la Cour administrative d’appel de Nantes, en raison d’un vice de forme. Par conséquent, le Préfet des Côtes-d’Armor a signé le 21 juin 2018 un nouvel arrêté régularisant l’arrêté initial.

Loi du gouvernement français

Opinion personnelle

Je pense qu,ils ne devraient pas construire un par éolien aussi près des côtes, et encore moins des plages

Thanks!