Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Présentation d'un important homme politique athénien

Clisthène Κλεισθένης

Qui est Clisthène ?

1

  • Né vers 570 av. J.-C. ou 565 av. J.-C. à Athènes
  • fils de Mégaclès l'Ancien (père) et d'Agariste de Sicyone (mère), de la famille des Alcméonides
  • Homme politique et réformateur athénien
  • A le titre de "père de la démocratie athénienne"

Brève présentation

il a renversé le tyran Hippias (dirigeant dictatorial). Après la chute de la tyrannie d'Hippias, Isagoras et Clisthène étaient rivaux pour le pouvoir. Isagoras a pris le dessus en faisant appel au roi spartiate Cléomène Ier pour l'aider à expulser Clisthène.


Clisthène quitte donc Athènes en exil, et Isagoras détient le pouvoir dans la ville. Isagoras déracina des centaines de personnes de leurs maisons sous prétexte qu'elles étaient maudites, et tenta de dissoudre le Conseil (βουλή, boulé). Cependant, le Conseil résiste et le peuple athénien lui déclare son soutien. Isagoras et ses partisans furent donc contraints de fuir vers l'Acropole, où ils restèrent assiégés pendant deux jours. Le troisième jour, ils s'enfuirent et furent bannis. Clisthène fut ensuite rappelé, avec des centaines d'exilés, et il prit la tête d'Athènes.

Ses apports politiques

2

l'aristocrate athénien Clisthène a lancé d'importantes réformes politiques en Attique. Elles avaient pour but de changer le système politique existant afin d'éviter le retour de la tyrannie.

Réformes clisthéniennes

+ info

- Il répartie les citoyens en dix tributs, enlevant le pouvoir traditionnel qu'ont les nobles, y mêlant aussi des hommes de toutes origine et toute condition en leur offrant la citoyenneté ( hommes libres mais issus d'unions illégitimes, de métèques, d'étrangers et même d'esclaves).

- il fait ce que ceux avant lui n'ont jamais osé : il bouleverse le système en redéfinissant chaque rôle et en divisant chacune de ses institutions en dix sections

- Retire une grande partie du pouvoir de l'Aéropage, le transférant à la boulé

- il changera aussi le calendrier politique en le séparant en dix mois solaire, appuyé par les découvertes astronomiques récentes

- il instaure surtout le concept d'isonomie : l'égalité devant la loi

Je conseille de regarder cette vidéo pour plus de précision à propos des réformes et la mise en oeuvre de la démocratie par Clisthène.

Support audiovisuel

+ info

+ info

Timeline

Redéfinition de l'espace politique

Changement de l'ancien système par un système décimal.

La citoyenneté est accordée à tous les hommes libres.

Les fonctions des institutions sont changées.

Les bases de la démocratie sont posées.

+ info

+ info

Voici une timeline récapitulant les différentes moments importants.

01

02

03

04

Élargissement du demos (ou dème)

L'établissement des principes démocratiques


Les organes du gouvernement

Ni Dracon, ni Solon, ni Pisistrate n'avaient osé intervenir dans la structure clanique qui régissait le fonctionnement politique d'Athènes depuis le VIII° siècle. Le système des quatre tribus et des douze Naucratis servait de cadre à toute l'organisation civile, politique et religieuse. La réforme de Clisthène repose principalement sur un bouleversement complet de cette structure. Les anciennes structures de base (dème, phratrie, tribu, trittye, Naucratis) ne sont pas supprimées mais leur rôle et leur répartition sont réorganisés. L'ensemble est maintenant basé sur un système décimal. Selon le même concept, un calendrier politique est établi. Il ne remplaçait pas le calendrier religieux lunaire mais divisait plutôt l'année politique en dix mois solaires, inspirés des récents progrès astronomiques réalisés en Asie Mineure et au Moyen-Orient.

Pour garantir le succès de sa réorganisation et rompre définitivement avec l'ancienne organisation clanique, Clisthène accorde le statut de citoyen à de nombreux non-citoyens qu'il répartit dans les nouveaux dèmes et les nouvelles tribus. Plusieurs milliers d'hommes libres mais issus d'unions illégitimes, de mestèques, étrangers et y compris des esclaves sont ainsi naturalisés et deviennent membres de plein droit de l'Ecclésia dans laquelle ils représentent l'un des plus fermes appuis du régime démocratique naissant.


Cinq ans plus tard, tout le pouvoir politique a été remis à l'Ecclésia. Pnyx Hill a été spécialement créé et les citoyens ont le droit et le devoir de s'y rendre quatre fois par mois pour discuter directement et gouverner la ville selon les règles de la majorité simple et à main levée. Elier a trouvé tous les talents que lui ont donnés les réformes de Solon. Le shérif est tiré au sort. Une nouvelle école appelée "Stratégie" a également été créée, composée de dix membres élus par le Parlement. Clisthène modifie également la composition et le fonctionnement du Boulè (ἡ Βουλή), qui devient un "Conseil" de 500 membres élus, siégeant au Bouleuterion (τὸ Βουλευτήριον) et assurant la marche de l'exécutif pendant un an. Les fonctions politiques et l'essentiel du pouvoir judiciaire ont étés déduis à l'Ecclésia.

Le nouveau régime n'a pas encore tout d'une démocratie, mais le pouvoir du démos est total, fondé sur le principe d'isonomie. Le cens n'a pas été abolie, mais la primauté du droit écrit et l'égalité de jugement ont été solennellement réaffirmées. Sur Pnyx, dans Héliée ou Bouleuterion, toutes les voix se valent. Ainsi, les nouveaux souverains (le peuple) jouissent de droits qu'ils n'avaient pas auparavant. Ils se retrouvent aussi face à ses devoirs. Maintenant, ils doivent faire face à la responsabilité de gouverneur et consacrer une partie de leur temps à la communauté. Ils sont aussi les seuls défenseur de la constitution et les garants de leur pouvoir et de leur liberté. Pour se prémunir contre la corruption, la remise en cause des principes démocratiques et le retour des oligarques ou des tyrans, la ville a institué une série de mesures de vigilance contre les procédés tels que l'euthyna (ἡ εὔθυνα), l'eisangélie (ἡ εἰσαγγελία), la graphè paranomon (ἡ γρανό παρανόα), ou l'ostracisme (ὁ ὀστρακισμός) dont sont parfois victimes des personnes très célèbres.

MERCI DE VOTRE ATTENTION