Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Thème 4 :

ANALYSER LES RELATIONS ENTRE ÉTATS ET RELIGIONS

introduction

États et religions aujourd’hui

"L’univers m’embarasse, et je ne puis songer

que cette horloge existe
et n'ait point d’horloger »

Voltaire

introduction

Le terme « religion » provient soit du verbe latin religare (lier, attacher), soit du nom latin religio (intégrité, scrupule à remplir ses devoirs). Dans le premier cas, il ferait référence à un phénomène qui unit des hommes entre eux (c’est sa dimension horizontale, sociale et éthique), et à une instance supérieure (c’est sa dimension verticale, subjective et mystique).


Toute réduction de la religion à l’une de ces deux dimensions (lien social et attitude morale, ou foi personnelle) constituerait une amputation : la religion doit être considérée dans sa globalité.

un « système solidaire de croyances et de pratiques relatives à des choses sacrées [...] qui unissent en une même communauté morale, appelée Église, tous ceux qui y adhèrent ».

Les Formes élémentaires de la vie religieuse par Émile Durkheim, 1912

Problématique :


Comment les relations entre les Etats et les religions montrent-elles des degrés variables de libertés ?

la diversité religieuse dans le monde

1. la diversité religieuse dans le monde

2.Des relations de différentes natures entre Etats et religions

Consigne : Après avoir défini en quoi consiste chaque situation, chaque type de relation entre Etat et religions, placez les exemples proposés par les différents documents listés au-dessus dans la bonne case du tableau en expliquant brièvement la situation dans le pays.

2 p.321 ; 1, 2, 4 p.322 ; 5 p.323 ; 1 p.326 ; 1 p.328 ; frise p.330 et 3 p.331.

II. Des degrés variables de libertés religieuses, de liberté de conscience.

Axe 2 :
États et religions : une inégale sécularisation

Introduction

Problématique : quels sont les degrés de sécularisation des États ?