Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le Tableau Blanc Interactif est utilisé tous les jours par l'enseignante. Elle utilise diverses applications, et celui-ci lui permet de passer de l'une à l'autre facilement.

A nouveau, les différents exercices sont projetés au travers de ce support, pour permettre à tous les élèves de voir la même chose au même moment. L'enseignante l'utilise notamment pour projeter le visuel des exercices sur lesquels elle souhaite travailler, tout en zoomant sur chacun d'entres eux.

L'enseignante laisse à disposition des élèves de nombreuses affiches, véritables outils pour ses élèves. Ces derniers peuvent s'y référer s'ils en ressentent le besoin. Le fait qu'elles soient accrochées dans la classe permet aux élèves les plus timides de s'y référer, sans avoir besoin de demander, ce qui pourrait représenter une certaine gène pour ceux-ci.

Il y a de nombreux thèmes qui sont abordés aux travers de ces affiches : les différents sons, les déterminants, les unités/dizaines/centaines...

Bien sûr, ces affiches sont retirées lors d'une évaluation, par exemple, si des réponses peuvent s'y trouver.

L'enseignante possède son propre coin dans la classe. Cela lui permet d'avoir à sa disposition toutes les ressources dont elle peut avoir besoin : ses fiches de préparation, ses fiches supports... Elle peut également y retrouver tout son matériel, qui est rangé, de manière à ne pas être laissé à la disposition des élèves (ciseaux, par exemple).

Son ordinateur est également disposé dans ce coin de la classe, de manière à pouvoir le connecter au vidéoprojecteur, et ainsi au tableau blanc interactif.

Chaque élève possède son propre bureau. Cela permet à chacun d'eux d'y disposer ses fournitures, grâce au casier disposé sous le bureau. Ainsi, les élèves n'ont pas besoin de ramener chez eux tous les cahiers qu'ils possèdent. Le soir, ils font leur sac en fonction des leçons qu'ils ont travaillé, et ne ramènent que le strict nécessaire. Les bureaux sont aussi recouvert d'un sous-mains, présentant les chiffres de 1 à 100, les lettres de l'alphabet sous diverses écritures (majuscules en attaché, lettres capitales...). Ces sous-mains sont différents, selon s'ils sont pour les CP ou pour les CE1.