Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

1706-1749

emilie du châtelet

Elise Bunel 2nd8

sommaire

01. biographie

03. féministe ?

02. ses oeuvres

Née à Paris le 17 décembre 1706 et décédé le 10 septembre 1749. Emilie du Châtelet était une femme de lettres, une mathématicienne et une physicienne française. Emilie du châtelet était une aristocrate, elle a fréquenté la cour de Louis XV à Versailles et les grands salons aristocratiques parisiens, elle aimait l'opéra, la danse, le théâtre... mais surtout les sciences. Elle a longtemps été la maîtresse de Voltaire, avec qui elle a eu un enfant.


ses oeuvres

Elle a rédigé des ouvrages philosophiques notamment sur la notion de bonheur, un thème fréquent durant la période des Lumières.

Son ouvrage le plus célèbre est le Discours sur le bonheur publié en 1779.
Emilie du Châtelet se spécialise dans les travaux de mathématique et de physique, l'une de ses œuvres la plus connue est l'Institution de physique en 1740 qui réuni la physique de Newton avec la métaphysique de Leibniz.
Cinq ans plus tard, elle débute la traduction en français de Philosophiae Naturalis Principia Mathematica, l'œuvre principal de Newton. Elle traduit les textes en latin et refait les calculs du physicien. La traduction de l'œuvre sera publiée après sa mort , sous la direction de Clairaut.

feministe ?

Emilie du Châtelet était une femme féministe et avant-gardiste.

A l'époque des mariages arrangés, elle se montre davantage préoccupée par son avenir professionnel que par le mariage.
Peu de temps après la naissance de son troisiéme enfant, la physicienne et son époux décident de vivre séparément. La scientifique, s'investit corps et âme dans son travail. Mais elle se retrouve mise à l'écart lors des réunions de scientifiques, étant réservées aux hommes. Emilie du Châtelet décide de se déguiser en homme pour assister aux réunions. Avec le temps et la persévérance, la physicienne est parvenue à se faire une place auprès de ses confréres.

Fin

Tout cela fait d'Emilie du châtelet une femme remarquable pour son époque et une grande figure scientifique du XVIIIe siécle .