Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

3

4

La prévention, un enjeu pour les professionnels de demain
Enseigner les gestes et postures en 2de professionnelle C.G.E.A à la M.F.R. de La Pèruse Terres de Haute Charente

5

2

1
Ma
MFR

8

6

7

9

10

11

ARB

Dispositif L.D.L M.F.R.


1-Le dispositif souhaité

Dans le cadre de mon projet de FP-Master qui a pour thématique « gestes et postures », je vais me positionner sur la classe de seconde car j’estime que l’alternance professionnelle facilite et encourage l’adaptation au travail. En effet, j’ai identifié la classe des secondes pour être ma classe de référence car ils entrent dans la professionnalisation et sont capables d’effectuer des tâches professionnelles au contraire des 4émes et 3émes par exemple qui sont plutôt dans un cadre de découverte et d’ observation.

J’ai constaté lors de mes visites d’alternance que souvent les stagiaires n’avaient pas toujours le réflexe d’adopter les « bonnes postures et / ou les bons gestes » lors de port de charges ou de mouvements répétitifs par exemple.

L’alternance est pour moi une notion importante et central de mon projet car elle fait appel aux situations concrètes en entreprises en associant les maîtres de stage. En parallèle, j’aurais étudié avec les apprenants le corps en mouvement et ses composantes de façon globale. Les maîtres de stage sont parties prenantes à la démarche ou sont associés au développement du dispositif s’ils le désirent. De plus, les apprenants possèdent une composante essentiel à leur réussite, la motivation. Ils sont motivés à l’idée d’aller vers la concrétisation de leurs projets réalisables dans le temps.

L’autre notion est celle des gestes et postures intervenant dans le milieu professionnel (de l’alternance). L’enjeu étant qu’ils se maintiennent en bonne santé pendant leur activité professionnelle afin d’éviter les blessures et les traumatismes.

Au regard de mes constats, j’effectue une démarche où je pense un dispositif avec la classe de 2de à la M.F.R. de La Péruse. Je vais essayer de mettre en place une démarche inductive partant de cas concrets de situations professionnelles afin de déduire une généralité sur les bons gestes à adopter en entreprise (protocole).



Une reconnaissance de terrain:





Un établissement à taille humaine (effectif total : 124 élèves à la rentrée 2021 dont seulement la moitié est à l’école, l’autre étant en stage au même moment) permettant un suivi personnalisé et une ambiance familiale.

Un établissement proposant des classes de 4ème et 3ème découverte des métiers pour préparer son orientation et se préparer au Diplôme National du Brevet et des classes de 2nde , 1ère et terminale bac pro CGEA (conduite et gestion de l’exploitation agricole système à dominante élevage supports bovins, ovins, caprins, et équins) préparant aux métiers de l’agriculture et du cheval.

La M.F.R. est reconnue dans le réseau départemental pour le respect des grands paradigmes de sa pédagogie; reconnue pour son identité propre à l’agriculture et au terroir (même formation depuis 1961) ; reconnue pour les valeurs dans le travail et les notions d’équipe en interne; enfin reconnue pour la qualité technique de ses enseignements (Conception et Gestion des Entreprises Agricoles : C.G.E.A.) et éducatif. La M.F.R. de La Péruse est gage de stabilité avec une équipe solide, une cohérence pédagogique et des visites de stages effectués deux fois par an.








Contextualisation:


Depuis plus de vingt ans, la M.F.R. de La Péruse a été garante et soucieuse de l’activité physique et sportive pour ses apprenants.
Monsieur Antoine, ancien moniteur responsable de l’E.P.S. et aujourd’hui Directeur, a insufflé cette dynamique sportive et responsable.
L’établissement a mobilisé des investissements pour une surface multi-sports, un terrain de football, du matériel et des équipements pédagogiques, ainsi que des ressources en interne. Elles sont du domaine financier mais aussi du domaine de la formation professionnelle de la part de ses salariés, afin de répondre au mieux au référentiel de formation.
Les apprenants en maison familiale mobilisent leur corps à des fins professionnelles, plus qu’ailleurs. Pendant leur période de stage, ils peuvent être confronté à la pénibilité, le transport de charges lourdes et à la répétition de tâches.
*Exemple de la vidéo ci jointe ou l'on montre bien une apprenante effectuant une tâche (plusieurs activités) que font les équins quotidiennement

Emergence du projet:


Depuis le mois de septembre 2021, j’ai engagé des actions auprès des jeunes, ayant pour visée les gestes et postures en milieu professionnel.
Avant de lancer mon projet, je lai initié en posant mes constats et en proposant une vue d’ensemble (arborescence voir ci après). Puis je mettrai en évidence les dispositifs (souhaités et activés). Enfin, j’ai proposé une évaluation du projet ainsi qu’une réingénierie afin de savoir si y a lieu ou pas de l’améliorer et comment.
Constats:
Mon projet s’est appuyé sur différentes enquêtes et constats établis au niveau européen. Elles ont fait émerger des données importantes relatives aux troubles posturaux chez les adolescents comme chez les adultes d’où l’utilisation du sport comme activité physique mais aussi comme moyen de prévention. Les apprenants, à la M.F.R. de La Péruse spécialisée en agriculture et dans le domaine équin, sont exposés à toutes ces contraintes.
En tant que moniteur de sport, j’ai remarqué en début d’année, qu’ils avaient des ennuis articulaires, musculaires et quelquefois de posture générale. Toutes ces problématiques ont été amplifié par la période de crise sanitaire liée au COVID-19.
Pendant toute cette phase, les jeunes n’ont pas effectué d’activités physiques et ont subi une quasi sédentarité.

Mon arborescence se décompose en plusieurs parties.
-D’une part, l’arborescence sur ma thématique commence par les constats et présupposés.
-Puis vient d’un côté, le dispositif souhaité qui est la manière dont je pense le projet, veut le faire évoluer et réaliser (la partie de droite sur le schéma ci-après) avec les différents partenaires que je prévois de contacter.
-De l’autre, le dispositif activé présente le déroulé du projet. En effet, il y a eu des questionnaires remplis par les apprenants avant et après le projet. Cet outil a permis de révéler une évolution sur la thématique. Puis, des vidéos ont été réalisées en situation professionnelle, et en même temps, des intervenants sont venus à la M.F.R. expliquer, démontrer leurs actions.
Ils sont en appui et sont partie prenante car font sens auprès des élèves. Ce dispositif permet de comprendre l’ossature du projet et de se rendre compte qu’un projet peut être vu dans toute sa complexité et qu’il y a des moyens et des d’actions pour apporter une réponse à une problématique.

Mon arborescence se décompose en plusieurs parties.

-D’une part, l’arborescence sur ma thématique commence par les constats et présupposés.

-Puis vient d’un côté, le dispositif souhaité qui est la manière dont je pense le projet, veut le faire évoluer et réaliser (la partie de droite sur le schéma ci-après) avec les différents partenaires que je prévois de contacter.

-De l’autre, le dispositif activé présente le déroulé du projet. En effet, il y a eu des questionnaires remplis par les apprenants avant et après le projet. Cet outil a permis de révéler une évolution sur la thématique. Puis, des vidéos ont été réalisées en situation professionnelle, et en même temps, des intervenants sont venus à la M.F.R. expliquer, démontrer leurs actions.

Ils sont en appui et sont partie prenante car font sens auprès des élèves. Ce dispositif permet de comprendre l’ossature du projet et de se rendre compte qu’un projet peut être vu dans toute sa complexité et qu’il y a des moyens et des d’actions pour apporter une réponse à une problématique.

MARS...

Dispositif souhaité:


Au regard de mes constats, j’effectue une démarche où je pense un dispositif avec la classe de 2de à la M.F.R. de La Péruse.
Je vais essayer de mettre en place une démarche inductive partant de cas concrets de situations professionnelles afin de déduire une généralité sur les bons gestes à adopter en entreprise.

Synopsis:

Public visé
: les stagiaires de la classe de seconde « productions » de la M.F.R. de La Péruse
Effectif: un groupe de 29 apprenants (filles et garçons)
Durée: 5 heures réparties en 5 séances d’1 heure
Modalité d’usage:présentiel + alternance
Temps de travail: environ 5 heures
Méthodes: expositive, interrogative, maïeutique.
Accompagnement: les apprenants sont accompagnés par le moniteur durant toute le processus des séquences pédagogiques proposées. Évaluation:
Reingénierie possible:
Lieux utilisés: M.F.R. de La Péruse et lieux de stage des apprenants.
Matériels et outils utilisés: Vidéoprojecteur, tableau, smartphone, internet, article papier, connaissances personnelles.
Objectifs pédagogiques: ☺ Acquérir des compétences transversales sur le corps en mouvement dans un souci de prévention.
☺ S’approprier et transmettre des gestes et postures simples.
☺ Situer ses apprentissages professionnelles en fonction des tâches accomplies en alternance.

Sous objectifs:
Intitulé des séances / Durée et modalité: 1- J’écoute et j’essaye de comprendre le thème proposé.
2- Je recueille des informations pertinentes.
3- Je me mets en action de transmission envers mes pairs.
4- J’utilise les connaissances acquises.

Séance 1 : Appréhension du dispositif 1h En présentiel, combinaison de méthodes de communication interactive et interrogative favorisant les échanges
Séance 2 et 3 : Observation professionnelle (alternance) et analyse du corps et des postures 1h Méthode expositive , interrogative et L.D.L
Séance 4 : Apprendre à enseigner 2h Explicitation / restitution
Séance 5 : Évaluation réingénérie 1h Expositive




Dispositif activé:

Dans un premier temps, j'ai travaillé la motivation.
En effet, cette première vidéo montre la motivation des sportifs à effectuer les efforts demandés, mais aussi à encourager ceux en difficultés à chaque tour de terrain dans le cadre d’une activité d’endurance avant le sport collectif (flag rugby).
Le dépassement de soi et l’esprit d’équipe sont autant de sources de motivation où l’individu seul ou en groupe décuple les performances (terme emprunté au sport). Nous nous rendons bien compte que, une fois ces fondamentaux inculqués aux apprenant, cela se répercute bien évidement sur leur lieu de stage.








Puis, cette autre vidéo permet de mettre en exergue le classe de seconde en différents groupes constitués.
Ils sont au nombre de 4 et ont pour thématique:
Les os, le squelette, les muscles, les articulations.

Les apprenant ont pu expérimenter la méthode LDL-MFR en recherchant sur leur thématique puis en exposant à la classe pour que les autres groupes puissent apprendre, "apprendre à apprendre".
Ce dispositif à durée 1h30 environ.
Les apprenants ont très bien vécu cette situation.

Ensuite, dans chaque groupe, 2 portes parole ont souhaité m'exposer l'étendue de leurs recherches.


Pour conclure sur les activités professionnelles qu'exercent les apprenants, voici un exemple d'une tâche à réaliser.
Cette vidéo montre toutes les activités qu'il y a dans la tâche de préparation du cheval à l'écurie.
Nous voyons l'apprenante effectuer du paillage (changement de paille dans le box , brossage du cheval et même balayage de l'allée centrale).
Cette exemple montre bien que le corps est sollicité et est donc l'outil de travail.
Il faut donc le préserver tout en le renforçant.

Evaluation et réingénierie:


J’ai utilisé une évaluation formative en donnant à mes apprenants un questionnaire au début du projet afin de récolter leurs connaissances ainsi qu’un résumé mot-clés1. Je l’ai également utilisée après que l’apprenant se soit filmé2. Elle concernait l’apprenant en situation professionnelle. Puis, le maître de stage donne des éléments complémentaires concernant l’élève et sa tenue en immersion et son regard sur son activité et la thématique développée.

La réingénierie est un acte qui consiste à repenser une action ou un projet de manière à l’améliorer. Cette amélioration s’établit sous forme de questionnements.
En ce qui concerne mon projet, à la suite de cette étude du dispositif, des questions se posent déjà.
• Des situations significatives ont été choisies; ces choix sont-ils pertinents, d’autres auraient-elles été préférables ?
• Le déroulé des séances est-il bien adapté, ne pourrait-il pas être différent ?
• Les modalités de travail choisies sont-elles judicieuses ?
• Quel est le niveau de compréhension atteint et ne pourrait-il pas être plus approfondi ?

Ce sont des pistes de réflexion générales qui pourrons en amener éventuellement d’autres.