Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les grandes phases de la Première Guerre Mondiale

Qu'en connaissez-vous ?

Start

Lycée Camille Saint-Saëns,
Rouen
Mai 2022

THEME 4

Histoire

En vous aidant de la vidéo visionnée précédemment :

1 /4

Etape 1



Une fois ces éléments placés, vous pouvez accédez à l'étape 2

- Surlignez l'année de début et l'année de fin de la Première Guerre Mondiale sur la frise chronologique qui vous a été distribuée ;


- Placez l'événement déclencheur du conflit ;

- Indiquez quand ont eu lieu les révoltes dans les Balkans ;

- Indiquez les dates de création de la Triple Entente et de la Triple Alliance.

Quelles sont les grandes phases de la guerre ?

2/4

Etape 2

1

2

3

Reportez les grandes phases sur votre frise chronologique

D'août à novembre 1914 a lieu une première phase de la guerre, appelée guerre de mouvement. Les Allemands prévoient d'envahir la France en passant par la Belgique (Plan Schlieffen) avant de s'attaquer à la Russie. Les armées sont donc mobiles .... pour un temps.

De nouvelles armes sont utilisées : char d'assaut, gaz de combat, aviation, sous-marins (voir image).


Guerre de mouvement : stratégie selon laquelle chaque armée tente d'emporter la victoire par des offensives rapides en rase campagne, ce qui rend le front mobile.

Cependant, l'offensive est bientôt stoppée par une contre-offensive, ce qui provoque l'immobilisation du front de la Suisse à la mer du Nord. La guerre de position prend donc la place de la guerre de mouvement. Elle dure sur le front ouest de novembre 1914 au printemps 1918. Elle est notamment caractérisée par des tranchées, creusées par les soldats, lieu de défense mais aussi parfois de départ pour des offensives cherchant à percer le front et à le rendre plus mobile.


Guerre de position : longue immobilité du front. Les armées doivent prendre des positions ennemies fortifiées.

A partir du printemps 1918, une nouvelle guerre de mouvement se met en place, sous l'impulsion des Allemands, grâce à l'arrivée de troupes du front russe. Les armées des Alliés bénéficient quant à eux du soutien américain (soldats, chars, avions). La guerre est devenue mondiale. A partir de juillet 1918, l'armée allemande recule face à la contre-offensive alliée.


Quels sont les événements marquants du conflit ?

3/5

Etape 3

Faites glisser votre souris
sur la carte pour trouver
les grands événements du conflit.


Attention certains sont cachés...

Reportez-les ensuite sur
votre frise avant de passer
à la dernière étape.

De juillet à novembre 1916, un autre conflit éclate sur le front : la bataille de la Verdun. L'objectif est de percer le front ennemi pour mettre un terme à la guerre de position alors que le conflit s'enlise à l'Ouest. L'artillerie lourde et l'infanterie sont mobilisées et les combats sont meurtriers : 310 000 morts sont décomptés lors de cette bataille... Et pourtant, elle se solde par un échec : la guerre de position demeure.

De février 1916 à décembre 1916 a lieu la bataille de la Somme, qui cause 440 000 morts...

Mais vous en saurez davantage lors de l'exposé sur ce thème.

Une autre offensive pour percer le front a lieu en 1917. Elle est connue comme l'offensive du Chemin des Dames. On y recourt à l'artillerie lourde et à l'infanterie. Cependant, elle se solde par un échec.

De février 1915 à janvier 1916 a lieu la bataille des Dardanelles. Les Alliés lancent cette offensive pour prendre le contrôle des détroits. Cependant l'opération échoue face à la résistance des Turcs. Les pertes sont estimées à 500 000 hommes morts, disparus, blessés ou rendus prisonniers lors de cet affrontement.

La Première Guerre mondiale est aussi une guerre navale. Dès 1915, les Allemands lancent une guerre sous-marine, comme le montre le graphique ci-dessus. En réponse à la guerre navale allemande, les Britannique, avec l'aide des Alliés, mettent en place un blocus maritime en 1916. Ce blocus vise à éviter le ravitaillement de l'Allemagne par la mer du Nord.
En 1916, cela occasionne la bataille de Jutland.



Source : Hatier, 2019 ; LeLivreScolaire, 2019

L'implication des empires coloniaux dans la guerre

"Les Allemands ne soupçonnèrent pas la manœuvre habile de notre général en chef Joffre, et attribuèrent notre rapide recul à une démoralisation complète. Le 5 septembre, une fois nos lignes renforcées en prélevant des unités de l'Est et en faisant appel à des corps de réserves [venus en taxis, cf. image], voyant l'ennemi engagé, Joffre prend le parti de passer à l'offensive. Ainsi commence, le 6 septembre [1914], la bataille de la Marne. [...] Les Allemands, déconcertés par notre assaut général qu'ils n'avaient pas prévu; et au prix de pertes françaises considérables [105 000 morts - 8000 morts britanniques et 84 000 morts allemands du 5 au 12 septembre], opérèrent une retraite générale le 9 septembre [voir carte]. Mais nos troupes, harassées par trois semaines de marches et de combats ininterrompus, ne sont plus en état de transformer la défaire en désastre."

"La victoire de la Marne", L'Illustration, 9 janvier 1915

Source : Hatier, 2019 ; LeLivreScolaire, 2019

La fin de la guerre

4/4

Etape 4

Source : Hatier, 2019 ; LeLivreScolaire, 2019

Appelez la professeure lorsque votre frise est finalisée !

La Bulgarie, l'Empire ottoman et l'Autriche-Hongrie capitulent à l'automne. Le 11 novembre 1918 est signée l'Armistice de Rethondes avec le gouvernement provisoire allemand. Cela met fin à la guerre.



Le 8 janvier 1918, W. Wilson, le président américain, établit un programme en 14 points pour mettre fin à la Première Guerre mondiale, rétablir la paix et reconstruire l'Europe.

Il y défend le "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", c'est-à-dire d'être autonome et de choisir leur avenir, alors qu'il promeut le retrait des troupes de tous les territoires occupés ; un libre commerce entre les Etats ; mais également la création d'une "association générale des nations" pour "offrir des garanties mutuelles d'indépendance politique et d'intégrité territoriale aux petits comme aux grandes Etats".

A l'Est de l'Europe, les Russes tentent une offensive contre la Prusse orientale. Cependant, les troupes russes sont battues à Tannenberg par l'armée allemande commandée par Hindenburg entre le 26 et le 29 août 1914. Elles commencent alors à reculer.


Source : Hatier, 2019 ; DocPhoto, 2021

"La guerre actuelle de l'Allemagne contre le commerce est une guerre contre l'humanité ; c'est une guerre contre toutes les nations. Des navires américains ont été coulés et des vies américaines ont été perdues dans des circonstances qui nous ont profondément remués. Mais les nabvires et les citoyens d'autres nations neutres et amies ont été coulés et précipités dans les flots d la même manière. Je recommande au Congrès d'accepter officiellemnt la proposition de belligérant [pays en guerre] qui lui est ainsi imposée et de prendre des mesures immédiates pour exercer toutes sa puissance et employer toutes les ressources afin de terminer la guerre. Ce que cela implique est clair : la coopération et l'entente les plus complètes avec les gouvernements en guerre contre l'Allemagne, et l'ouverture de crédits financiers les plus larges ainsi que la mobilisation de toutes les ressources matérielles du pays. la neutralité n'estplus ni possible ni désirable quand il y va de a paix du monde et de la liberté des peuples."

Discours du président Woodrow Wilson au Congrès américain, le 2 avril 1917

source : Hatier, 2019

Les soldats américains débarquent à Saint-Nazaire.

Les premiers soldats américains débarquent à Saint-Nazaire en juin 1917, près de Nantes, après le ralliement des Etats-Unis aux alliés en avril 1917. Mais c'est entre mars et novembre 1918 que les débarquements sont massifs.

Recruter les soldats pour l'Europe.

Affiche de James Montgomery Flagg, 1917