Want to make creations as awesome as this one?

exposé

More creations to inspire you

Transcript

Comment Emilie du Châtelet a participé à une diffusion européenne des sciences au XVIII e siècle ?

Elle a traduit les ouvrages de Newton pour devenir la médiatrice des savants. En traduisant les ouvrages, elle y a ajouté des éléments. Elle les a traduits en français car c’était la langue des érudits.

Comment Emilie du Châtelet entend-elle vulgariser l’étude des sciences ?

Dans son ouvrage intitulé Institutions de Physique publié en 1740, adressé à son fils, elle met la science et la physique à la portée de tous et pas seulement aux hommes. D'après elle, la géométrie est la nature de tout et que si on n’as pas découvert certaines choses, c’est que l’on ne l’as pas étudié avec la géométrie

Madame du Châtelet : une femme de sciences.

1737, l’Académie des sciences lance un concours sur la nature du feu et sa propagation, Voltaire s’inscrit. Madame Du Châtelet concourt en cachette et rédige, une dissertation de 139 pages. le prix de l’académie n’est décerné a aucun des deux mais leurs deux écrits sont publié par l’académie c’est la première que une femme est publié par l’académie et cela donne à la jeune femme une place inédite au sein de la communauté scientifique française.

Emilie du Châtelet, une femme dans l’ombre de Voltaire ?

Mme du Châtelet n’est pas aimée dans les salons, elle est méprisée et attise la haine. Elle est pour l’égalité des sexes dans le domaine des sciences. Voltaire lui dédie une tragédie dans laquelle il l'a décrite comme une femme intelligente et sensible.



Emilie du Châtelet : une aristocrate indépendante.

Elle est plus connue pour être la maitresse de Voltaire que pour la vraie femme de sciences qu’elle est. Elle était d’un orgueil et d’une ambition intellectuelle rarement vus chez une femme de cette époque, elle avait aussi la modestie qui sied à l’authentique philosophe.

Elle vécut dans l'excès et mourut à quarante-deux ans en accouchant d’une petite fille, la bâtarde de Saint-Lambert.