Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

RSE

Présentation

RSE, quèsaco ?

Définition.

RSE:

La RSE (Responsabilité sociétale des entreprise) est l’application des principes du Développement Durable au niveau d’une entreprise, d’une organisation, d’une association.

Le développement durable, c’est l’évaluation de la performance de l’entreprise sous 3 angles: environnemental, social et économique. C’est au croisement de ces 3 piliers qu’on se situe dans un développement durable.

La RSE, c’est :
l’intégration volontaire des préoccupations sociales et environnementales des entreprises à leur activité et organisation et dans leur relation avec toutes leurs parties prenantes.

Quels sont les 3 piliers de la RSE ?

  • La responsabilité économique : à travers la qualité de service, le soutien des producteurs et fournisseurs locaux, la transparence et le paiement des factures dans les délais légaux.
  • La responsabilité sociale : en prônant la diversité et l’égalité des chances, en garantissant hygiène et sécurité aux employés, en faisant respecter le droit des travailleurs et en collaborant de manière équitable avec les producteurs mondiaux.
  • La responsabilité environnementale : en réduisant l’impact carbone de ses activités, en utilisant les ressources de manière responsable, en réduisant les déchets d’entreprise et en sensibilisant les salariés aux enjeux environnementaux.

"Le développement d’une entreprise engagée dans une démarche de RSE doit se faire de manière équilibrée dans ces trois domaines pour être tout à la fois responsable et durable."

OBJECTIFS:

  • Contribuer au développement durable de la société, d’un point de vue sanitaire et social.
  • Prendre en compte les attentes des différents acteurs de l’économie : salariés, consommateurs, partenaires et fournisseurs.
  • Respecter les lois nationales et accords internationaux.
  • S’intégrer dans une politique globale à tous les niveaux de l’entreprise.

"Le but est d'améliorer la qualité de vie des collaborateurs et de toutes les personnes qui entrent en contact avec l'entreprise, mais aussi de la communauté."

ACTIONS:

  • Organiser des séances dans les bureaux de l’entreprise avec un coach professionnel.
  • Créer un partenariat avec une salle de sport.
  • Participer à un événement sportif en équipe.

1) Promouvoir le sport en entreprise:

Selon une étude Goodwill-management, la pratique d’une activité physique ou sportive permet au collaborateur d’être en meilleure santé et plus productif au travail. Il s’agit donc d’un investissement qui améliore le bien-être et la santé du collaborateur.
Pour promouvoir le sport en entreprise, il est possible de :

2) Inciter à la mobilité douce:
Le transport reste l’un des principaux postes d’émissions de GES des entreprises. Pour contribuer à la neutralité carbone mais également pour des questions de qualité d’air, l’entreprise à un rôle à jouer pour promouvoir la mobilité douce. La mobilité douce désigne tous les transports non motorisés, plus respectueux de l’environnement comme la marche, le vélo, la trottinette…

Votre entreprise peut prendre en charge en partie ou la totalité d’un abonnement de location à un vélo par exemple. Elle peut également offrir une prime aux collaborateurs pour investir dans un moyen de déplacement plus respectueux de l’environnement. De plus, il existe des offres de location pour professionnels qui peuvent être intéressantes.

Non seulement la mobilité douce est bonne pour la planète mais elle contribue également à la pratique sportive de vos équipes, ce qui améliore leur bien-être et leur santé.

  • Transparence sur les rémunérations.
  • Mise en place d’une grille pour évaluer la performance des collaborateurs.
  • Rallongement du congé paternité.
  • Sensibilisation au sexisme en entreprise.
  • Parité dans les instances de direction.

3) Agir en faveur de l’égalité femmes-hommes:

L’égalité Femmes – Hommes est un enjeu majeur de notre société et un défi crucial pour les entreprises. Pour réduire les inégalités, plusieurs actions sont possibles et doivent être menées :

4) Mettre en place une politique zéro déchet dans son entreprise:
Si le tri des déchets est l’un des premiers engagements de l’entreprise en matière de développement durable, il est loin d’être suffisant. L’entreprise doit réduire ses déchets et ceux de ses collaborateurs. Par exemple, il est facile de supprimer les gobelets en plastique de la machine à café et d’opter pour de la vaisselle réutilisable. Si l’on reste sur le sujet du café, il est aussi préférable d’adopter des alternatives aux dosettes à café à usage unique. L’entreprise peut également mettre en place un dispositif afin de valoriser ses biodéchets.

Elle peut adopter cette logique pour l’ensemble de ses déchets et tendre vers une politique 0 déchet non valorisé. Pour cela, la mise en place d’une démarche achats responsables est essentielle. Fabrication, éco-conception, packaging, usage, durée de vie, recyclabilité… tous les métiers ont un rôle à jouer pour réduire les déchets de l’entreprise.

TOUR VIRTUEL

Si l'on pense que les entreprises se nourrissent du marché, une action socialement responsable auprès des travailleurs, des fournisseurs et des différents secteurs sociaux, se traduit par une amélioration significative de l'image de l'entreprise et, par conséquent, du produit ou du service proposé, au même temps, une plus grande identité et un sentiment d'appartenance est atteint par ses collaborateurs. Ainsi, agir socialement responsable n'est pas une attitude idéaliste qui profite uniquement à l'environnement, aux ressources naturelles, sociales et humaines, mais représente plutôt un investissement pour l'entreprise qui se traduit par des avantages financiers.

Enfin, on constate que la RSE est devenue au-delà de l'engagement volontaire envers la société, une exigence de concurrence à court terme, et comme un outil d'actions inhérentes qui permet la pérennité et la pérennité de l'entreprise sur le long terme.

Conclusion:

MERCI!