Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Cassandra Dospital

La datcha

Agnès Martin-Lugand

La critique...

1. Lisibilité

2. Première de couverture

3. Originalité de l'histoire

4. L'histoire

5. Amorce de l'histoire

6. Origine du titre

7. Mon avis

8. 2 adjectifs pour ce livre

Index.

LA LISIBILITÉ

J'ai trouvé ce livre facile à lire. La police est grande, ce qui m'a permis de pouvoir le lire aussi bien le jour, que le soir sans avoir besoin de beaucoup de lumière.

Et pour moi c'est un point très important car comme tout lecteur qui se respecte je me devais de passer une nuit blanche sur ce nouveau livre.

Les mots employés n'étaient pas difficiles à comprendre.

5/5

La 1ère de couVerture

Personnellement, je trouve la première de couverture vraiment jolie, elle est simple et le fait qu'elle soit en noir et blanc m'a intrigué. Et lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai vu l'image "prendre vie" dans ma tête. C'est comme ça que j'ai choisi de prendre ce livre.


5/5

OrigiNalitÉ de l'Histoire

Il y a vraiment un point original qui m'a beaucoup marqué dès le début de ma lecture. C'est la facilité avec laquelle l'auteure a fait un grand saut dans le temps. En effet, il se passe vingt ans entre l'histoire du prologue et l'histoire qui commence au chapitre 1. Ce fut surprenant, et pourtant cela n'a en rien perturbé ma lecture, il a été facile de suivre l'histoire.



5/5

L'histoire commence avec Hermine, une jeune fille de vingt-et-un ans, qui erre ne sachant pas où aller et cherchant un toit et un travail. Un jour , elle fait la rencontre de Jo, un homme âgé de soixante-et-un ans, qui lui propose de travailler à la datcha. Immédiatement après qu'elle ait accepté, celui-ci l'emmène dans cet endroit encore inconnu pour elle. L'histoire commence réellement vingt ans plus tard au premier chapitre. En plus de suivre la vie de cette femme, et celle de tous les personnages avec qui elle travaille depuis son arrivée, on va aussi comprendre l'importance de la Datcha dans l'histoire. Ce lieu est, pour chacun des personnages, magique à sa façon. Il respire la vie. On verra que Hermine, entre son arrivée à l'hôtel et le moment où est racontée l'histoire, s'est mariée , a fait deux enfants puis s'est séparé…

L'histoire

4/5

Amorce de l'histoire

Voici le texte de la quatrième de couverture, qui lui-même est extrait d'un passage du livre.

Ce livre parle donc de la datcha, de son histoire et celle des personnages y travaillant. Le personnage principal est Hermine. Les personnages sont tous très différents. A la lecture de ce livre je me suis imaginé de magnifiques paysages, et j'ai trouvé ce livre bouleversant par moments.

Origine du titre

Une datcha est une maison de campagne située en Russie. L'auteure a fait ce choix car un des personnages, Macha, est russe, et son mari, Jo, a voulu que leur hôtel s'appelle la datcha. Agnès Martin lugand , dit avoir un lien très particulier avec la Russie, grâce à ses romans, qui sont publiés là-bas, et elle a eu l'occasion deux fois, d'aller rencontrer ses lecteurs russes. Pour elle c'est donc une marque d'affection qu'il y est ce mot russe comme titre.

2 adjectifs...

Personnellement, ce livre m'a plu, j'ai aimé pouvoir imaginer des paysages, j'ai bien aimé le personnage de Macha qui était très douce et autoritaire en même temps. Le saut dans le temps du début était surprenant, et dès le début j'ai dû m'adapter à une situation dont j'ai compris les explications plus tard.

Mon avis

Vivant Bouleversant

Fin :)