Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Trafic d'animaux sauvages et disparition des espèces


« On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas ».
Lamartine, écrivain

visionne moi !

Les animaux tels que:
- Les tortues luth sont menacé par les trafiquants pour leurs oeufs ou leurs carapaces ,
- Les tigres du Bengale son venduent par les braconniers au fin de la medecine traditionnels dont l’essence d’os de tigres supposée accroître la vigueur et la force.
- La demande de bile d’ours, de même que la destruction de l’habitat, sont les principales menaces des populations d’ours asiatiques.

-

Il existe actuellement plus de 300 espèces d'animaux dans la jungle. Tous ces éléments sont importants pour maintenir l’équilibre et la stabilité de l’écosystème. Il existe une relation symbiotique entre les espèces et elles sont si dépendantes les unes des autres que si une espèce est éteinte, une autre peut également être éteinte. Malheureusement, près de 35 espèces sont éteintes chaque jour en raison de la destruction de la forêt par l'homme à travers l'exploitation forestière, l'élevage du bétail et la surpopulation.

Des centaines d'ailerons tranchés de requins. Ils sont considérés comme un mets très prisé notamment dans la cuisine chinoise, où le bol de soupe d'aileron de requin est un plat recherché par les amateurs. Problème, cela conduit souvent à la pêche illégale d'espèces protégées.

Des pattes de rhinocéros qui ont été confisquées. Il s'agit de deux adultes (mâle et femelle) et un bébé, qui étaient vraisemblablement une petite famille avant d'être transformés en objets décoratifs par les braconniers. Ils font partie des 1,3 millions d'objets confisqués et conservés au Colarado par le département des douanes des États-Unis.

A quelles actions le trafic d'animaux est-il dédié ?

160 000 000 000 euros / an
Selon The Guardian, le trafic d'animaux et d'organismes sauvages atteint jusqu'à 213 milliards de dollars, soit 160 milliards d'euros par an. Selon Science et Vie, ce trafic avec 156 milliards d'euros, représente presqu'autant que le trafic d'armes ou de drogue. Ce trafic sert de source de financement au crime organisé et notamment aux groupes paramilitaires et terroristes