Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Pour rendre votre pitch filmé, suivez ces 4 étapes

Choisir une situation qui vous correspond parmi les 3 proposées

Etape 1

Préparer son Pitch en suivant les conseils proposés

Etape 2

Déposer le pitch filmé sur madoc

Etape 4

Filmer son pitch en suivant ces conseils

Etape 3

Evaluation : Mon pitch filmé

+ info

+ info

+ info

+ info

Choisir une des 3 mises en situations suivantes :

  1. Vous préparez votre entrée en master, vous êtes reçu en entretien par les responsables de formation, comment vous présentez-vous et comment valorisez-vous l’expérience vécue dans le cadre de l’UE pro
  2. Vous êtes reçu en entretien pour réaliser un stage, comment vous présentez-vous et comment valorisez-vous l’expérience vécue dans le cadre de l’UE pro ?
  3. Vous êtes reçu entretien de recrutement pour le poste de vos rêves, comment vous présentez-vous et comment valorisez-vous l’expérience vécue dans le cadre de l’UE pro ?

Quelques conseils pour un pitch réussi :

  • Trouver un fond neutre
  • Cadrer de manière à ce qu'on voit votre tête et votre buste (éviter le plein pieds)
  • Respecter un timing de maximum 5 minutes
  • Assurer la qualité sonore de l'enregistrement
  • Eviter les gestes parasites, regarder l'objectif
  • ?



[Insérer le lien vers madoc]

Communiquer votre enthousiasme et votre dynamisme

Conseil 4

Reprendre son pitch et vérifier que l'on se met en valeur

Conseil 3

Organiser ses idées dans l'ordre pour une présentation structurée

Conseil 2

Se préparer et se poser les bonnes questions

Conseil 1

Parlez-moi de vous ?

4 conseils pour savoir se présenter à l'oral

Pour aller plus loin :

  • Vidéo : Parlez-moi de vous : la méthode STAR
  • Entretien : 3 étapes pour se présenter en 3 minutes
  • Parlez-moi de vous » : comment réussir ce moment clé de l'entretien ?


En amont de votre présentation, il convient d’établir une trame. Cette trame vous permettra de démarrer votre entretien de manière claire et concise.

Pour préparer cette trame, vous devez réfléchir à ce que vous souhaitez dire, les éléments de votre parcours et de votre profil qui vous semblent intéressant à présenter.


Notez sur un papier les arguments qui vous semble pertinents. Pour cela voici quelques questions à vous poser :

  • Dans mon parcours, quelles sont les formations qui semblent intéressantes à présenter et pourquoi ?
  • Qu'est ce que j'ai appris dans ces formations qui permettent d'appuyer ma candidature ?
  • Ai-je une expérience extra-scolaire qui pourrait-être intéressante à mentionner ? Si oui, qu'est ce que cette expérience m'a permis de développer comme compétences ou d'apprendre sur moi ?
  • Qu'est ce qui, dans mon parcours, mes expériences ou ma personnalité me différencie des autres candidats ?
  • Qu'est ce qui m'intéresse dans le poste ou la formation que je vise et pourquoi cela m'intéresse-t-il ?
  • Quelles sont les 3 qualités principales en lien avec mon objectif ?


Après avoir identifié les arguments à mettre en valeur dans votre présentation, passez à la structuration des arguments. La formule magique ?


  • Présent : qui êtes-vous ? qu’est-ce qui vous a poussé à postuler ? Commencez votre pitch par ce que vous connaissez le mieux, c’est-à-dire votre situation actuelle. Rappelez votre nom, prénom et âge pour faciliter l’introduction. Expliquez de façon très synthétique qui vous êtes et le contexte dans lequel vous postulez. Exemple : « Je suis jeune diplômé et je postule dans cette entreprise car c’est dans la continuité de mon précédent stage. »

  • Passé : quelles sont les expériences significatives de votre parcours que vous pouvez mettre en perspective avec les spécificités de l’entreprise ? Attention, ne tombez pas dans le piège de répéter chronologiquement vos expériences telles qu’elles figurent sur votre CV sans rien apporter de plus à votre interlocuteur. Ne mentionnez que celles qui justifient votre candidature et vous rendent crédible pour le poste aux yeux du recruteur. Précisez ce qui vous a plu dans ces expériences antérieures et que vous pensez retrouver dans l’entreprise où vous postulez. Bref, expliquez en quoi votre candidature s’inscrit comme une étape logique de votre parcours. Vous pouvez préparer en amont les 2-3 points clés qui structureront votre discours. Exemple : la spécialité choisie pendant vos études, un projet dans un précédent poste, un engagement bénévole


  • Futur : comment vous projetez-vous par rapport à votre projet, votre objectif actuel ? Pourquoi vous remplissez les attentes de votre objectif (stage, emploi ou formation ? Pourquoi pensez-vous que votre projet vous convienne ? Le but de cette partie est de déterminer si vous êtes bien en phase avec le projet et que vos attentes matchent avec celles de votre interlocuteur. Il s’agit donc d’établir constamment des liens entre vos compétences ou votre personnalité et les particularités de votre projet.



Au-delà des compétences à mettre en avant, l’entretien d’embauche est l’occasion pour l'interlocuteur de découvrir la personnalité du candidat. Évitez donc de vous montrer trop scolaire en récitant un discours millimétré. Il est indispensable d’arriver préparé en sachant ce qu’on va dire, mais il faut aussi faire preuve de spontanéité et rester naturel le Jour J.

Exprimez sincèrement votre intérêt pour votre projet, parlez de vos envies pour l’avenir. Votre capacité à vous projeter dans l'entreprise ou la formation que vous visez et ne pas parler uniquement de vous au passé sera forcément appréciée.

Le langage non-verbal a aussi sont importance !


Transmettez votre enthousiasme et votre dynamisme à votre interlocuteur. Soyez souriant, montrez que vous êtes content d’être là, énergique, et essayez de prendre confiance en vous pour libérer l’échange. Vous passerez un bien meilleur moment, tout comme le recruteur, et votre prestation aura plus de chances d’être marquante.