Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

les accidents domestiques

Write a subtitle

Définition:

Accidents domestiques:

Tout accident qui survient aux domiciles ou dans ses abords immédiats,sur les airs de sports ou de loisirs, à l’école et tous ceux survenant à un autre moment de la vie privée. Ils touchent principalement les enfants et les personnes âgées.

Les trois plus grandes causes sont les chutes, les suffocation et les noyades.
L’ accident de la vie courante est en généralement un traumatisme non intentionnel,et la plupart peut être évitable.
Un traumatisme est causé par une exposition aigüe à des agents physiques(chaleur,électricité,agents chimiques,radiations,…)qui interagissent avec le corps dans des quantités ou des taux excédents le seuil de tolérance humaine.

Write a title

00

les accidents de la vie courante (AcVC)

sont définis comme des traumatismes non-intentionnels qui ne sont ni des accidents de la circulation routière, ni des accidents du travail.


Les AcVC regroupent les accidents domestiques, les accidents de sports et de loisirs, les accidents survenus à l’école et tous ceux survenant à un autre moment dans la vie privée.

Responsables chaque année de plus de 200 décès d'enfants de moins de 15 ans, les AcVC constituent un enjeu majeur de santé de santé publique et font partie de la de la stratégie nationale de santé 2018-2022.

Première cause de décès chez les enfants de 1 à 14 ans, les AcVC seraient à l’origine de 2,4 millions de recours à des professionnels de santé chez les moins de 15 ans en France.

• Les accidents provoqués par des produits dangereux.


• Les accidents mettant en cause le comportement de l’usager ; il s’agit surtout d’accidents de sport ou d’activités de loisirs et de plein air.

Les accidents survenant aux âges extrêmes de la vie

Trois types d’accidents domestiques :

frequence chez les enfants

00 les problèmes

Facteurs favorisants 1 décès sur 5 chez les 1-4ans est dû à un ADVC


Fréquents en zone rurale ou les danger sont plus nombreux
Dans les milieux défavorisés ou il y a un manque de surveillance et ou certains accidents sont liés à un chauffage défectueux
Chez enfants à haut risques, instables, surprotégés ou rejetés et les adolescents ayant le gout du risque.

Causes :


Un enfant n’est pas un adulte en miniature, ils ont chacun leur niveau de risques
Négligence des parents lors de moment important : déménagement, divorce, départs en vacances..
Méconnaissance des dangers et gestes de prudence et ignorance des gestes qui peuvent sauver

les principaux risques pour les enfants

Chez les enfants de moins de 15 ans, les lieux d'accidents sont identiques quel que soit le sexe.


Le théâtre des accidents d'enfants est le plus souvent la maison (48 %) et les lieux publics (39 %) dont la moitié dans les aires de sports et de jeux.
Les chutes constituent de loin le mécanisme le plus fréquent (60 %), suivi des coups et collisions (19 %).

29 % des accidents d'enfants entraînent des contusions ou des hématomes, 24 % des plaies, 15 % des fractures et 13 % des entorses.

La tête est touchée dans un tiers des cas, les membres sensiblement plus d'une fois sur deux.


Subsistent en outre les risques d'intoxication accidentelle (faible chez les enfants), de suffocation (la mortalité infantile liée à ce risque a fortement diminué au cours des dernières années) et de brûlure (feu, objets ou liquides chauds).

Eviter les accidents à chaque etape de l'enfant

A chaque étape de son développement, il faut veiller à la sécurité de l’enfant et lui apprendre comment éviter les dangers avec des mots et des gestes adaptés à son âge.


Dès sa naissance, dans son lit, il faut veiller à le coucher en toute sécurité. Il ne faut jamais le laisser seul que ce soit dans son bain, sur la table à langer, dans la maison ou dans la voiture.

A partir de 3 mois, un enfant commence à attraper les objets à sa portée. Il peut se retourner, rouler sur le côté et tomber de la table à langer, du lit ou du canapé

Entre 4 et 6 mois, un enfant commence peu à peu à se tenir assis mais il n’est pas capable de garder son équilibre, ni de se maintenir assis.

Entre 6 et 9 mois, l’enfant apprend progressivement à se déplacer en rampant puis en marchant à quatre pattes. Sa curiosité le pousse à toucher tous les objets qui sont à sa portée et à les mettre dans sa bouche. Il risque de s’étouffer avec des petits objets ou des petits aliments.

Entre 9 et 18 mois, un enfant commence à se mettre debout puis à marcher et il explore le monde qui l’entoure. Il comprend progressivement la signification du « non ». Attention aux chutes dans les escaliers, aux brûlures dans la cuisine et aux produits ménagers qu’il pourrait avaler.


A partir de 18 mois, l’enfant devient plus autonome. Il commence à comprendre les conseils et les explications des parents pour éviter les dangers mais il veut les imiter. Il grimpe partout, ce qui augmente les risques de chutes. Attention aux fenêtres ouvertes.

A partir de 2 ans, un enfant monte et descend seul les escaliers. Il sait ouvrir les portes et part en exploration. Sa curiosité s’éveille mais il n’est pas encore conscient de la plupart des dangers.

A partir de 3 ans, il prend de l’assurance et se dépense beaucoup. Il parle et comprend de mieux en mieux. Il fait peu à peu la différence entre ce qui est permis et ce qui est interdit mais il n’est pas capable de mesurer les risques qu’il prend et les accidents sont souvent plus graves

la cuisine

Les appareils électriques


Que faire pour éviter les électrocutions ?

  • Évitez d’utiliser un appareil électrique en présence d’eau
  • N'ouvrez jamais l'eau du robinet à proximité d'un appareil électrique en marche.
  • Débranchez et rangez tous les appareils électriques dès que vous avez fini de les utiliser : sèche-cheveux, rasoir électrique, appareil d'épilation, chauffage mobile, fer à repasser..

  • Éloignez votre enfant des appareils électroménagers chauds
  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans la cuisine.
  • Expliquez à votre enfant que la porte du four brûle.
  • Equipez-vous si possible d'un four à porte isotherme.
  • Méfiez vous des plaques de cuisson et des brûleurs chauds après leur arrêt. •

Les produits ménagers

Que faire pour éviter les intoxications ?

  • Gardez les produits ménagers hors de portée de votre enfant
  • Rangez toujours les produits ménagers en hauteur, hors de portée des enfants et si possible dans un placard fermé à clé.
  • Expliquez à votre enfant les dangers que représentent ces produits et éloignez le quand vous les utilisez.
  • Ne transvasez jamais un produit ménager dans une autre bouteille.
  • Utilisez des produits munis de bouchons de sécurité.

Lisez attentivement les étiquettes des produits que vous utilisez pour en connaître la toxicité. Votre enfant peut, par exemple, s’intoxiquer avec des produits cosmétiques (dissolvant, teinture pour les cheveux). Certaines plantes vertes d'intérieur peuvent être toxiques

Les sacs en plastique et autres risques d'étouffement


Que faire pour éviter les étouffements ?

  • Rangez les sacs en plastique hors de portée de votre enfant.
  • Mettez hors de portée les ceintures, cordons de vêtements ou de rideaux, colliers, foulards ou écharpes.

Les coupures se produisent souvent après avoir attrapé un couteau dans la cuisine ou des ciseaux sur un bureau… Ces accidents domestiques ont augmenté de 14 % sur la période étudiée, en 2020

Concrètement, que peut-on faire ?

Ranger systématiquement vos couteaux et objets tranchants dans un tiroir équipé d’un dispositif de fermeture sécurisé ;

Les prises et les fils électriques

Que faire pour éviter les électrocutions ?

  • Equipez vos prises de dispositifs de sécurité
  • Apprenez à votre enfant à ne pas toucher ou jouer avec les prises de courant.
  • Faites installer des prises à éclipse ou des cache-prises à ventouse ou à clé.
  • Ne laissez pas de rallonge électrique branchée.
  • Ne surchargez pas vos prises électriques avec des multiprises

  • Éloignez votre enfant des appareils électroménagers chauds
  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans la cuisine.
  • Expliquez à votre enfant que la porte du four brûle.
  • Equipez-vous si possible d'un four à porte isotherme.
  • Méfiez vous des plaques de cuisson et des brûleurs chauds après leur arrêt.

Que faire pour éviter les noyades?

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans son bain, même si vous utilisez un siège de bain ou un tapis anti-glissant. Ces dispositifs ne sont pas des articles de sécurité.
  • Ne vous éloignez jamais, même quelques secondes.
  • Mettez à l’avance à portée de main tout ce dont vous avez besoin (savon, shampoing, serviette...).
  • Ne répondez pas au téléphone et n'allez pas ouvrir la porte

Les appareils électriques


Que faire pour éviter les électrocutions ?

  • Évitez d’utiliser un appareil électrique en présence d’eau
  • N'ouvrez jamais l'eau du robinet à proximité d'un appareil électrique en marche.
  • Débranchez et rangez tous les appareils électriques dès que vous avez fini de les utiliser : sèche-cheveux, rasoir électrique, appareil d'épilation, chauffage mobile, fer à repasser..

Les objets chauds

Que faire pour éviter les brûlures ?

  • Éloignez votre enfant des appareils électroménagers chauds
  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans la salle de bain
  • Évitez que votre enfant s’approche des objets brûlants : fer à repasser, ampoules électriques, appareils de chauffage..

Les médicaments

  • Ne laissez jamais de médicaments à portée de votre enfant
  • Rangez toujours les médicaments dans une armoire en hauteur, fermée à clé.
  • Ne laissez pas de médicaments dans un sac à main, sur une table...
  • Respectez toujours les doses de médicaments prescrites par le médecin, les délais entre chaque prise et lisez attentivement les notices d'utilisation.
  • Ne présentez jamais un médicament comme un bonbon.

Par la fenêtre

Que faire pour éviter les chutes ?

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans une pièce avec une fenêtre ouverte ou sur un balcon
  • Ne placez jamais de meubles ou d'objets sous vos fenêtres ou sur le balcon : votre enfant peut grimper dessus. • Bloquez si possible l'ouverture des fenêtres par un système de sécurité.
  • Veillez à ce que votre enfant ne puisse pas escalader

Les flammes et incendies


  • Mettez hors de portée les objets risquant de brûler votre enfant ou de provoquer un incendie
  • Ne laissez pas d’allumettes et de briquets à la portée de votre enfant.
  • Ne laissez jamais de bougies allumées à portée des enfants.
  • Ne laissez pas votre enfant s'approcher d'une cheminée ou d'un barbecue.
  • N’allumez jamais une cheminée ou un barbecue avec de l’alcool.
  • Ne fumez pas en présence de votre enfant.

Les installations


Que faire pour éviter les électrocutions ?

  • Faites vérifier vos installations électriques
  • Ne laissez jamais de fils électriques dénudés.
  • Faites vérifier vos installations : prises, interrupteurs...
  • Faites installer, si possible, un système qui coupe le courant au moindre court-circuit (disjoncteur différentiel à haute sensibilité)

Certaines plantes vertes d'intérieur peuvent être toxiques

Sur sa table à langer


Que faire pour éviter les chutes ?

  • Ne laissez jamais votre enfant seul sur la table à langer
  • Mettez à l'avance tout ce dont vous avez besoin (couches, vêtements...) à portée de main.
  • Installez votre enfant face à vous : vos gestes seront plus précis et vous attirerez plus facilement son regard

Que faire pour coucher votre enfant en toute sécurité ?


  • Couchez votre enfant sur le dos, toujours seul dans son lit.
  • N’utilisez pas d’oreiller, de couverture ou de couette.
  • Utilisez un lit et un matelas portant la mention “conforme aux exigences de sécurité” et respectez le mode d'emploi. •
  • Habillez votre enfant d’un surpyjama ou mettez-le dans une gigoteuse, adaptés à sa taille. •
  • N’encombrez pas le lit avec des peluches ou des poupées avec lesquels votre enfant pourrait s'étouffer.
  • Ne laissez jamais d'animal entrer dans la chambre de votre enfant

Que faire pour éviter les étouffements ?


  • Ne laissez pas à portée de votre enfant : pièces de monnaie, billes, bonbons, petits jouets, aliments (olives, cacahuètes...), piles, capuchons de stylos, barrettes à cheveux...
  • Surveillez votre enfant pendant ses repas et lorsqu'il joue