Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Métier Infirmière Puéricultrice

Par Lou ESSIRARD, 1ère SAPAT 2

Présentation

SOMMAIRE

1. Formation nécessaire

5. Qualités nécessaires

6. Débouchés possibles

7. Mon intérêt pour ce métier

2. Activités liés au métier

3. Atouts du métier

4. Contraintes du métier

1. FORMATION NéCESSAIRE

Formation nécessaire

Avant de faire une formation de Puéricultrice, il faut être Infirmière ou Sage Femme.
La formation entière peut donc se dérouler sur 4 à 6 ans.
Mais la majorité des étudiantes sortent de 4 ans d'étude ayant le diplôme d'Infirmière.

12 mois pouvant être répartis sur 24 à 27 mois

- 650h d'enseignements théoriques
- 710h de stage
- 140h de travaux dirigés
Ces études s'élèvent entre 2000 et 4500 €.

FORMATION

nécessaire

Il y a six modules représentant la formation :

- la connaissance de l’enfant : physiologique, pathologique, diététique.
- les soins : santé publique, hygiène en collectivité, éducation sanitaire.
- les sciences humaines : sociologie, psychologie et psycho-somatologie, psychopédagogie.
- le droit : organisation administrative, sanitaire et sociale.
- la recherche – action, Éducation – relation, Gestion.
- les stages pratiques

Les stages : Services accueillant des enfants

EAJE ; PMI ; Services de pédiatrie ; Maternité ; RPE ; MECS...

- recueillement des informations concernant le développement et la santé de l'enfant de sa naissance à son adolescence (ex. : relevé des antécédents de l'enfant)

- réalisation de soins et d'activités à visée diagnostique, thérapeutique et préventive auprès de l'enfant

- conduite d'activités à visée éducative et de soutien à la parentalité (entretiens pour les suivis de l'enfant)

2. Activités liées au métier

- prévention des risques de la santé dans une approche à la santé publique

- coordination des soins et des activités (planification, transmission,..)

- gestion des ressources humaines, administratives et financière dans les services et les EAJE

- informer les équipes professionnelles dans les secteurs de l'enfance et de l'adolescence

3. ATOUTS du métier

- apprendre le travail d'équipe
- voir l'enfant grandir
- voir l'enfant évoluer
- avoir des remerciements des parents
- avoir du contact avec l'enfant
- contribuer à la guérison de la maladie
- relativiser, voir la vie autrement
- travailler son imagination, sa créativité

- avoir des horaires irrégulières
- travailler les week-ends, les jours fériés, la nuit
- être fatiguée psychologiquement
- manquer de personnel
- avoir des mauvaises postures
- le bruit
- faire face à des conflits avec l'équipe ou les parents
- être confronté à la mort et à la souffrance

4. contraintes du métier

5. Qualités nécessaires

- aimer les enfants
- avoir un bon sens relationnel avec les parents, les enfants
- avoir des qualités d'observation
- être attentive
- faire preuve de douceur
- être résistant physiquement et mentalement
- être patiente
- rester sérieuse
- avoir un sens pédagogique pour conseiller les parents

6.Débouchés Possibles

débouchés possibles

Maternité

Service de Pédiatrie
PMI et EAJE

Evolution du métier :

surveillante d'un service de pédiatrie, formatrice, directrice en crèche (3 ans d'exp.), coordinatrice petite enfance, animatrice RPE ou travailler auprès des enfants en situation de handicap

17.990 infirmières puéricultrices

Chiffre faible : Manque présent

7. Mon intérêt pour ce métier

Plus tard, j'aimerais exercer ce métier car j'aime le contact avec les enfants. J'arrive à leurs parler facilement. C'est un bonheur de les voir jouer, parler, avec nous. J'aime cette ambiance.

Je suis attachée à la petite enfance depuis toute petite..
C'est un peu un rêve depuis l'enfance.

Thanks!