Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Réchauffement climatique:

Comment traitons-nous des informations divergentes et quels sont leurs impacts?

Présenté par: Chaïmaa SAMADI

Réalisé sous la direction de: Pascale MAURY

MENTION PSYCHOLOGIE

PARCOURS ÉCONOMIE ET PSYCHOLOGIE
Master 1

I. Introduction

II. L'influence des points de vue divergents

III. Projet expérimental

A. Participants

B. Materiels et procédure

IV. Prédictions et Résultats attendus

V. Discussion

Sommaire

I. Introduction

L'exposition à des points de vue divergents entre experts influence-t-elle nos comportements et nos intentions d'action ?

Comment comprenons-nous ce que nous lisons ?

II. L'influence des points de vue divergents


Modèle de Situation (Van Dijk & Kintsch, 1983)

  • Expériences passées
  • Base des textes précédents sur des situations identiques ou similaires

  • Evénements
  • Actions
  • Individus
  • Situation générale évoquée par le texte

Les caractéristiques du texte argumentatif.

II. L'influence des points de vue divergents

" Les textes argumentatifs se caractérisent par la présence de catégories de mots (verbes de pensée ex: affirmer, contredire, critiquer) ou de marques adverbiales exprimant l'opinion du rédacteur. "
(Coppola & Girandola, 2015)

Adverbes scalaires

“Renforce la valeur d’argument et accroît ainsi sa force de persuasion”

(Winterstein & Schaden, 2011)

(ex: très, extrêmement, fortement...)

Expérience de Coppola & Girandola (2015)

Quels sont les effets en réception que sont susceptibles de produire des énoncés présentant ces marquages sur les intentions de prévention en matière de santé ?

Présenté des messages encourageant à l'utilisation du préservatif pour lutter contre une infection fictive.

Résultats

L’idée intuitive selon laquelle plus il y a d’arguments dans un message, plus le lecteur adhérera à ce message est erronée.

Comment traitons-nous des textes divergents ?

II. L'influence des points de vue divergents

Scharrer, Britt, Stadtler, Bromme (2013)

  • La lecture d'un texte comportant des points de vue divergents entre expert diminue la compréhension et modifie la certitude qu'ont les lecteurs dans leur connaissances.


  • Chaque participant devait lire des textes relatifs à des questions de santé afin de conseiller un ami fictif.

Qu'en est-il à propos du réchauffement climatique ?

Activités de l'Homme

  • Utilisation de la voiture

Phénomènes cycliques (naturels)

  • Alternance de période chaude et de période galciale.
  • Climatosceptique

  • Déforestation

Santé

  • Directement visible en général (état de faiblesse)

Environnement

  • Pas immédiatement visibles

  • Temporalité : quelques jours à quelques semaines

  • Individuel

  • Temporalité : plusieurs dizaines d'année

  • Mondial

  • Coût de l'action

Dans quelle mesure l'exposition à des points de vue divergents peut modifier:

  • nos croyances épistémiques (la façon dont on se représente le progrès.)
  • nos connaissances sur le sujet
  • nos attitudes sur le sujet
  • notre compréhension des phénomènes
  • nos intentions d’actions

Question de recherche

III. Projet expérimental

Argument texte 1: Soutient que l'Homme est la cause princiaple du réchauffement climatique.

A. Participants

  • " Consensuel "

  • " Divergent "

  • Langue maternelle française
  • 18 à 25 ans
  • Dispositif de point bonus en L1
  • Répartis aléatoirement en deux groupes expérimentaux

Questionnaire pré lecture

Lecture du Texte 1

(Les 2 groupes)

Questionnaire de compréhension

Lecture du second texte

Texte 2: Groupe expérimental "consensuel"


Texte 3: Groupe expérimental "divergent"

Questionnaire de compréhension

Selon le texte lu

Questionnaire post-lecture

B. Materiels et Procédure

Intérêt pour l'environnement et l'écologieAttitude préalable à propos du réchauffement climatiqueComportements écologiques quotidiens.Connectivité à la natureConnaissances à propos du réchauffement climatiqueCroyances épistémiques à propos du réchauffement climatique
Echelle de LikertEchelle visuelle analogique linéaireEchelle de LikertEchelle de la connctivité à la nature - Connectedness to Nature Scale (Mayer & Frantz, 2004)QCMTSEBQ (Topic-Specific Epistemic Beliefs Questionnaires, Hofer & Pintrich's, 1997)
  • 1 - "Aucun intérêt" à 5 - "Très fort intérêt"
  • 1 - "Jamais" à 5 - "Très souvent"
  • 1 - "Complètement en désaccord" à 5 - "Complètement d'accord"

  • 1 - "Fortement en désaccord" à 10 - "Fortement en accord"

AttitudeAvis sur les textesCroyances épistémiquesConnaissancesIntentions d'actions
Echelle visuelle analogique linéaireEchelle de LikertTSEBQ (Topic-Specific Epistemic Beliefs Questionnaires - Hofer & Pintrich's, 1997)
QCMInspiré du Twenty Statements Test (TST - Kuhn & McPartland, 1954)

  • 1 - "Pas du tout convaincant" à 4 - "Très convaincant"
  • 1 - "Fortement en désaccord" à 10 - "Fortement en accord"

  • Calcul du nombre d'actions citées.

IV. Prédictions et Résultats attendus

Verifications préliminaires: équivalence des deux groupes grâce au questionnaire de pré-lecture.


1. La lecture des textes consensuels augmente davantage leur accord avec le point de vue selon lequel le réchauffement climatique est principalement dû à l'Homme.

2. A l'inverse, la lecture de textes divergents diminue le niveau d'accord avec le point de vue évoqué dans le Texte 1.

3. La lecture des textes consensuel aura un effet positif sur la compréhension et leur intentions d'actions.

4. La lecture des textes consensuels et divergents entrainera une augmentation des connaissances perçues.

V. Discussion

Qu'en est-il sur du long terme ?

Merci de votre attention

Attitude quant au réchauffement climatique

Les lecteurs des textes consensuels seraient plus d'accord avec les scientifiques qui affirment que l'activité humaine est à l'origine du réchauffement climatique que les lecteurs de textes divergents.

Hypothèse 1

Croyances épistémiques.

La lecture d'informations
divergentes favorisera des croyances épistémiques post-lecture plus élaborées que la lecture d'informations consensuelles.

Hypothèse 2

Connaissance sur le sujet

Hypothèse 3

les connaissances des deux groupes expérimentaux devraient évoluer en post-lecture.

Compréhension des textes.

Un texte consensuel devrait être mieux compris qu'un texte divergent.

Hypothèse 4

Intentions d’action.

Les intentions d'action devraient être plus nombreuses après la lecture de textes consensuels qu'après la lecture de textes divergents

Hypothèse 5