Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le saut vers la liberté

Nous sommes à Berlin. Le panneau en haut à droite nous indique "secteur", en français. Donc nous sommes dans le secteur français de Berlin, à la frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Plus précisément dans la Bernauer Strasse.

Peter Leibing

Peter Leibing, né en 1941 et mort le 2 novembre 2008, est un journaliste allemand. Ce jeune photographe avait été envoyé à Berlin pour couvrir les événements récents de la construction du mur et a 19 ans lorsqu'il prend cette photo, qui va faire le tour du monde. Peter Leibing était entraîné à photographier des courses de chevaux avec obstacles, ce qui l’a aidé à capturer le moment parfait pour prendre la photo

Conrad Schumann

Conrad Schumann est un militaire de la RDA, un Vopo (Volkspolizei, en allemand = la police du peuple). Il est donc un des nombreux policiers dont la mission est d'empêcher les habitants de la RDA de se rendre à Berlin-ouest pendant la construction du mur.

Le , il est en poste pour surveiller la frontière, au troisième jour de la construction du mur de Berlin. Hans Conrad Schumann se met à « douter franchement » de la construction du mur. Il rapportera un incident auquel il a assisté et qu'il qualifiera de décisif dans son choix de fuir : une petite fille en vacances chez sa grand-mère à Berlin-Est demande à rejoindre ses parents qui habitent de l'autre côté des barbelés mais en est empêchée par les soldats.

Puis C. Schumann saute par dessus des barbelés et, avec son arme, son casque et son uniforme est le premier policier de l’Etat est-allemand à se réfugier à l’Ouest.

La photographie a été prise le 15 août 1961. La construction du « mur » a débuté depuis seulement 2 jours. Donc, par endroit, ce « mur » se limite à des barbelés.

Pourquoi cette photographie est-elle devenue célèbre ?


Cette photographie incarne un élan vers la liberté. Elle est considérée comme LA Photo du mur de la honte. Quelques heures plus tard, la photographie paraît dans le journal populaire Bild, avant de faire le tour du monde et de devenir l'une des plus célèbres images de la guerre froide.

Le Saut vers la Liberté appartient depuis 2011 au Patrimoine mondial de l'UNESCO en Allemagne.


Situation de l'Allemagne et de Berlin

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, l’Allemagne est divisée en 4 zones d’occupation : américaine, soviétique, britannique et française. La même logique est appliquée à Berlin : 3 secteurs de Berlin sont occupés par les pays de l'Ouest (Etats-Unis, Royaume-Uni, France) et se retrouvent isolés au centre de la zone d’occupation soviétique. - 1 secteur (Berlin-Est) occupé par l'U.R.S.S. Très rapidement, les relations se détériorent entre les forces d’occupation soviétiques et les Alliés occidentaux. C’est le début de la Guerre froide. En 1949, deux pays sont créés : - la RFA - RDA (Berlin-Est)

Jusqu’en 1961, près de 3,5 millions d’Allemands de l’Est fuient la RDA. En août 1961, le gouvernement est-allemand (RDA) décide alors de fermer la frontière entre les deux Berlin. Dans la nuit du 12 au 13 août, la police et l’armée est-allemandes barrent toutes les rues et les lignes ferroviaires menant à Berlin-Ouest. Le 13 août 1961, la frontière est fermée. C'est le début de la construction du mur de Berlin.