Want to make creations as awesome as this one?

Présentation / Projets de création / Visites

Transcript

Voyage en Routinie
Fanny Alizon

Bilan de l'EROA 2021 - 2022

EROA - Voyage en Routinie, Fanny Alizon

Présentation - Projets de création - Visites

Fanny Alizon

Voyage en Routinie

Mon objet exceptionnel - 6ème

Tirage au sort - 5ème

Le collège en chantier - 5ème

Cartes Postales - 4ème

Dors min p'tit quinquin -4ème

K7 Surprise - 4ème

Parcours de sensation - 3ème

Engagez-vous ! 3ème

Ecole Gambetta

"Jeudi Joyeux"

IEM Gérard Hasebroeck

Fanny Alizon est née à Paris en 1991 et vit aujourd'hui à Lille. Après des études aux Beaux-Arts de Paris et en parallèle une passion pour l'animation, elle déménage à Rennes où elle entame une formation professionnelle d'animatrice socio-culturelle. Elle partage son temps pendant quatre ans entre ses créations personnelles et collectives et son engagement dans l'éducation populaire. Fin 2020, avec l'envie de nouvelles découvertes, elle s'installe à Lille pour y développer pleinement ses projets artistiques. Néanmoins, son intérêt pour le social et la rencontre la pousse à favoriser des projets qui s'inscrivent dans cette démarche. Elle oscille donc entre ses temps de créations et des ateliers ou workshops qu'elle anime de façon professionnelle et bénévole dans différents lieux. En 2022, elle sera présente sur le territoire de la CCFI pour une résidence-mission CLEA en duo avec l'artiste Antoine Liebaert. Elle développe principalement un travail d'image, en croisant des techniques traditionnelles à des sujets très contemporains. La base de son travail étant née avec son goût pour le textile, elle s'ouvre depuis quelques années à de nombreux mediums, de la peinture en passant par le code internet, la vidéo ou même la musique. Elle met son énergie à créer de toutes pièces des projets en s'emparant librement de différentes techniques pour pouvoir retranscrire son univers et les sujets qui lui tiennent à cœur.

Fanny Alizon

« L'exposition se présente comme le recueil de paysages et scénettes observées dans ma vie de tous les jours, que ce soit à travers mon expérience personnelle ou d'autres interfaces (le journal, les réseaux sociaux, les émissions de radio, les jeux vidéos).

Tous les moyens sont bons pour prendre la parole et raconter des histoires, tous les mediums aussi. Ces images ou ces objets semi folkloriques nous content des bribes d'une société contemporaine. Des personnages, sujets ou scènes qu'on ne s'attendraient pas à rencontrer hors de leur milieu naturel deviennent les héros de fresques et d'épopées tantôt naïves, tantôt piquantes et ironiques. Des images sur les murs, en passant par les tapis au sol et les objets que l'on peut manipuler, j'invite le spectateur à une plongée dans un univers qui est le mien, mais pas que. Faire une pause un instant, se perdre dans des détails, sourire ou rire, s'asseoir et écouter la musique de la bande son de ce film qui n'existe pas.
Le voyage n'est pas géographique (quoique du 35 au 59) mais quotidien. L'envie de s'évader, tout en gardant un pied ancré dans le réel me pousse à m'en emparer pour le déformer, l'exagérer, mais surtout inviter ceux qui regardent à se questionner. »
Fanny Alizon

Voyage en Routinie

Tom, 6ème2
Lunettes magiques, pour s'évader facilement

Gwendoline, 6ème1
Bouteille athlète de natation

Madyson, 6ème3
Super peluche !

Kendra, 6ème3
Sirop magique, pour réussir tous les contrôles

Inès, 6ème1
Pink, Mets une pièce et tu deviendras riche ...

Hugo, 6ème3
Boîte à souhaits, Pour exaucer évidemment tous tes voeux

Narjis, 5ème4

Mathéo, 5e2

Nourane, 5e4

Ruben , 5e2

Hugo, 5e2

Maïlyse, 5e4

Eliot, 5e2

Cassandre, 5e5

Melissa, 5e5

Benjamin, 5e2

Amani, 5e2

Enzo et Eliot, 5e2

Ruben, 5e2

Léa, 5e2

Célian, 5e5

Zoé, 5e4

Amani, 5e2

Maelis, 4e4

Ondine, 4e4

Kami, 4e2

Martin, 4ème1

Maman, vu que maintenant j’suis grand
J’en ai marre de tous tes chants.
Je peux dormir seul, je n’ai plus besoin d’toi
Je ne serai plus ton petit roi.
Je ne pleure plus maintenant le soir
Même si après tes berceuses
je dormais comme un loir.

Kami et Mathilde, 4ème2

Maïssa, 4e7

J’suis un ado et toi t’as mal au dos
Ton p’tit quinquin a bien grandi
C’est lui qui veille sur ti
Dors ma petite maman ma douce maman
Maintenant j’suis grand
Tu peux perdre ton temps

c’est mi qui veille sur ti maintenant.

Mélodie et Trevice, 4ème2

« Ce martinet m’a traumatisé »
disait Narcisse qui a bien grandi
Je ne mettrai plus jamais les pieds
Dans ce berceau beaucoup trop petit
Il était temps pour lui de grandir
De laisser place à ses grandes ailes
Et aller vers ce monde parallèle.

Sarah et Alicja, 4ème2

Maëlle, 4ème2

Eliott, 4ème1

Aujourd’hui maman je suis grand
je viens de passer mes 14 ans
Maintenant je peux m’endormir sans berceuse
même si ta voix est tellement juteuse
même si je t’avoue que ça me manque
mais maintenant considère moi comme un tank
tu es passée du rire aux larmes
mais tu as su trouver les armes

Salim et Ayoub, 4ème2

Eline, 4e7

Maman maintenant c’est mon tour de prendre soin de toi
Comme il faut je travaillerai et gagnerai mon argent
Pour t’acheter tous tes désirs
je t’emmènerai voyager où tu ne devineras jamais
je t’achèterai des robes et des pulls que tu aimes
alors ne travaille plus, je m’occuperai bien de toi
sois tranquille ma petit maman, dors bien
car demain je m’occuperai encore bien de toi
comme tu prenais si bien soin de moi.

Jessica, Swhana et Yasmine, 4ème2

Maëlle, 4ème2

Léa, 4ème4

Acelme, 3e1

Marine, 3e2

Voici un lien pour écouter quelques compositions musicales

Tom, 3ème1

Nolan, 3ème4

Mohamed, 3ème2

Louis, 3ème4

Badr Eddin, 3ème7

Emmanuelle, 3ème1

Malik, 3ème3

Nolan, 3ème1

Maëlys, 3ème2

Imad, 3ème2

Lou-Ann, 3ème4

Lou-Ann, 3ème4

Marine, 3ème2

Manal, 3ème1

Amadou, 3ème5

Noémie, 3ème2

Sébastien, 3ème2

Maryne, 3ème1

Ange, 3ème2

Zélia, 3ème4

Mélanie, 3ème1

Maëline, 3ème5

Mercredi 19 janvier, des jeunes de l'IEM accompagnés de leur éducateurs spécialisés sont venus voir l'exposition.
Suite à cette visite, de nombreux échanges ont eu lieu et un des jeunes a voulu s'exprimer sur sa "routinie".

Le temps d'un midi, les élèves du club dessin 4ème sont devenus guides et ont proposé une visite pour les Armentiérois. Ce rendez-vous a attiré une bonne vingtaine de personnes.