Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

MAUS Justine

MORETTI Mathea

La contraception chimique chez la femme

Sommaire

1. Introduction

8. Les spermicides

3. Le patch contraceptif

2. La contraception d'urgence

5. La pilule

4. L'implant contraceptif

7. Le sterilet

6. Les progestatifs injectables

Il existe différents types de contraception chimique mais ces méthodes agissent toutes sur les ovules. Nous verrons par la suite les différences entre celles-ci.

Introduction

  • Appelé "pilule du lendemain" elle est efficace 5 jours
  • 1 femme sur 10 dit avoir déjà eu recours à ce contraceptif
  • Ce n'est pas un avortement
  • Contrairement aux préjugés il y a peu de risques
  • N'agit pas sur la fertilité et ne cause aucun risque en cas de grossesse

Le contraceptif d'urgence

Le patch contraceptif

  • Il faut le changer une fois par semaine, 3 fois par mois
  • Il contient des oestrogènes et des progestatifs
  • Il n'est pas remboursé
  • Il est visible


  • Est efficace pendant 3 ans
  • Seul risque très rare : déplacement dans les vaisseaux sanguins
  • Supprime l'ovulation
  • Efficace à 99,9%

L'implant contraceptif

  • Se pose par un médecin ( généraliste pou gynécologue) ou une sage-femme

La pilule contraceptive

  • Le moyen de contraception chimique le plus utilisé en France
  • à base d’hormones qui se présentent sous forme de comprimés à avaler tous les jours à heure fixe.
  • 2 types de pilules
  • Différentes générations de pilules
  • Efficace à 99,7%
  • Gratuit pour les femmes de moins de 26 ans

Les progestatifs injectables

  • Ils sont injectés par piqures intra-musculaires
  • Les piqures sont tous les 3 mois
  • Réalisent un blocage mécanique aux spermatozoides
  • Ils ont un impact sur les règles

Le stérilet

  • Il est aussi appelé DIU ( dispositif ultra uterin )
  • Il est inséré dans l'utérus par un professionnel de santé
  • Il existe 2 types de stérilet
  • Il y a un impact sur les règles dans les deux cas

Les spermicides

  • Se présentent sous différentes formes
  • Le moyens de contraception le moins efficace
  • Il ne contient pas d'hormones
  • Il n'a aucun effet secondaire

Conclusion

Merci

Sources : questionsexualite.fr, wikipédia.fr, sante.lefigaro.fr