Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

H7-
Françaises et Français
dans une République repensée

Introduction:

Entre 1944 et 1947, la refondation républicaine aboutit à la création de la 4e République, appuyée sur la réaffirmation des droits de l'homme et sur l'affirmation des droits politiques de la femme. Cependant ce régime s'avère instable, comme l'avait été la 3e République dans les années 30.

Problématique : Comment la vie politique et sociale évolue-t-elle pour les Françaises et les Français dans la Ve République fondée en 1958 ?

I- La Ve République: de la République gaullienne à l'alternance et à la cohabitation

A- Le retour de de Gaulle au pouvoir et le nouveau système républicain

1) La résolution de la crise algérienne

VIDEO

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec vitae ullamcorper ipsum. Praesent ultricies augue ut venenatis

La France a mené la conquête de l'Algérie de 1830 à 1847, malgré une forte résistante algérienne, menée notamment par l'émir Abd el-Kader. Une composante violente et une discrimination forte des Algériens musulmans ont été présentes dès le départ.
A partir de 1945, les mouvements indépendantistes s'organisent. Le 1er novembre 1954 débute la guerre d'indépendance algérienne, menée par le FLN (Front de Libération nationale) avec une stratégie de guerilla et d'utilisation du terrorisme. La répression menée par l'armée française est très forte. C'est l'engrenage de la violence: égorgements et mutilations par le FLN, utilisation de la torture par l'armée française. Des militaires français organisent une grande manifestation le 13 mai 1958 à Alger.

1er juin 1958: de Gaulle président du Conseil

2 juin 1958: de Gaulle obtient les pleins pouvoirs
3 juin 1958: il obtient le droit de réviser la Constitution.
4 juin 1958: discours de de Gaulle à Alger "Je vous ai compris".

La nouvelle Constitution, de la Ve République, est acceptée par referendum par les Français.e.s en septembre 1958. En décembre 1958 Charles de Gaulle est élu président de la République au suffrage indirect (= par un collège d'élus).

En janvier 61, de Gaulle organise un référendum sur l'autodétermination de l'Algérie. Le 18 mars 62: les accords d'Evian reconnaissent le droit des Algériens à l'indépendance. Le lendemain le 19 mars 62 c'est le cessez-le-feu en Algérie. Lors d'un nouveau référendum le 1er juillet, les Algériens choisissent l'indépendance. 675000 des 1 million de Français d'Algérie, surnommés en France les pieds-noirs, reviennent en métropole.

Départ des Pieds-noirs d'Algérie

2) La volonté de réaffirmer la puissance française et de renforcer le pouvoir présidentiel

De Gaulle lance le projet industriel du Concorde, avion supersonique français et anglais.
(mis en service en 1976, il faisait Paris-New York en 3h30, avec une vitesse de croisière de 2200 km/h)

DE Gaulle veut faire une puissance nucléaire.
En 1960, l'essai dans le désert algérien valide l'arme.

Utilisation de la télévision et des bains de foule pour créer un lien direct avec les Français.e.s

Avec la résolution de la crise algérienne, de Gaulle a deux autres préoccupations majeures:

- la volonté de réaffirmer la puissance française (prise de distance par rapport aux Etats-Unis, arme nucléaire, projet Concorde, symbole de puissance industrielle)

- le renforcement du pouvoir présidentiel (président omniprésent, utilisation des médias, utilisation fréquente du référendum).

SCaricature de de Gaulle dans Le Canard Enchaîné, journal satirique.

Bien que réélu président pour un 2e mandat en 1965, Charles de Gaulle est confronté à "l'usure du pouvoir". Remis en cause par une partie de la classe politique, il l'est aussi par une partie de la jeunesse qui le considère désormais comme un homme de l'ancien temps. La crise de mai 1968 va constituer pour lui une remise en cause encore plus forte.

B- Des institutions qui s'adaptent

De Gaulle, fatigué et déçu à l'issue de lacrise de mai 1968 (voir partie II), démissionne en 1969. Il meurt en 1970.
Les présidents qui lui succèdent, Georges Pompidou (1969-1974), Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), François Mitterrand (1981-1995), Jacques Chirac (1995-2007), Nicolas Sarkozy, François Hollande (2012-2017), Emmanuel Macron (2017- ), ne remettent pas en cause les institutions de la Ve République. La tradition d'un président fort s'est installée durablement.
L'alternance c'est quand, à l'issue d'une élection présidentielle ou législative, il y a un changement de majorité à l'Assemblée nationale ( majorité de droite à majorité de gauche ou l'inverse). La cohabitation c'est quand un président est obligé de prendre un Premier Ministre qui n'est pas de son bord politique. Une alternance est survenue en 1981, 1995, 2012. Une cohabitation est survenue en 1986-1988 et en 1997-2002. Pour l'instant elles n'ont jamais remis en cause la Constitution de la Ve République.

II- Comment la République s'adapte-t-elle aux évolutions de la société?

Vidéo globale sur la période

A- Les aspirations de la jeunesse

La crise de mai 1968 témoigne des difficultés du régime face à de nouvelles aspirations politiques, sociales et culturelles. Cette crise débute par des soulèvements étudiants, puis se généralise (ouvriers massivement en grève). En quelques jours, le pays est paralysé. Les jeunes par exemple souhaitent d’importants changements politiques mais aussi de mentalités, et plus de libertés. Pour répondre à ces aspirations, des lois vont être votées comme par exemple l’abaissement à 18 ans du droit de vote.