Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Pierre Viaud - Florian Coursol - Julien Biron

La Guerre d'Indochine (1946-1954)

Comment la guerre d'Indochine a-t-elle jeté les bases de la Guerre du Vietnam ?

Sommaire

1. Contexte et enjeux

2. L'évolution et les acteurs de la Guerre d'Indochine

3. Positionnement de Marguerite Duras par rapport à la guerre d'Indochine


4. Conclusion

5. Fiche récapitulative

1. Contexte

  • Territoire sous occupation franco-japonaise (protectorat japonais) → indochinois qui commencent à faire entendre leur mécontentement
  • Fondation de la ligue d'indépendance du Viêt-Nam: le Viêt-Minh en 1941
  • Fin de la seconde Guerre Mondiale → capitulation japonaise → proclamation de l'indépendance de la République démocratique du Vietnam en 1945 par Hô Chi Minh mais présence des troupes militaires françaises (accord de Potsdam)

Contexte

  • Tension franco-indochinoises → bombardement d'Haïphong 1946 par les troupes françaises
↳ Soulèvement d'Hanoï le 19/12/1946

Contexte

GUERRE D'INDOCHINE

Indochine

  1. Volonté de créer leur propre administration car administration française trop compliquée (protectorats, colonies...)
  2. Régime économique et politique français très dur pour les populations locales
  3. Recherche d'indépendance

France

VS

  1. Front de lutte contre l'expansion communiste (début de la Guerre Froide)
  2. Enrichissement de la France grâce à la colonie
  3. Volonté de rétablissement de l'ordre en Indochine

Enjeux

Comment la guerre d'Indochine a-t-elle jeté les bases de la Guerre du Vietnam ?

Les troupes du Viêt-Minh

- Dirigées par Hô-Chi-Minh
- Soutenues par les pays communistes (Union Soviétique, Chine...), le Front National de Liberation du Sud Viêt Nam et le Bloc Est

Les troupes françaises

VS

- Corps expéditionnaire français d'Extrême Orient dirigé par le Général De Lattre de Tassigny
- Soutenues par l'armée de la République du Viêt-Nam, dirigée par Bao Dai et les États-Unis (en particulier vers 1950)

I. Les forces en présence

II. L'évolution de la Guerre d'Indochine

Après les accords de Genève, le corps expéditionnaire français d'Extrême-Orient conserve sur place 561 000 hommes.

La rupture des accords va déboucher sur une deuxième guerre d'Indochine avec la participation active des États-Unis.
Plus meurtrière et plus longue que la précédente, elle débouchera vingt ans plus tard sur la réunification des deux Vietnams sous la tutelle de Hanoï et du pouvoir communiste.

III. Un accord fragile

Vidéo sur la Guerre d'Indochine

Positionnement de Marguerite Duras tiré de Un barrage contre le Pacifique

Dû à son attachements aux valeurs du Parti Communiste Francais (PCF), Marguerite Duras dénonce le colonialisme et soutient indirectement la lutte nationaliste de 1946 au Vietnam via ses prises de positions fermes comme le prouvent ses citations. De plus, l'auteure refuse d’inclure dans ses ouvrages le terme d' "Empire Français".

Conclusion

→ La Guerre d'Indochine a débuté le 19/12/1946 à Hanoï suite au soulèvement de la population locale






→ Cette guerre oppose la France, soutenue par les pays capitalistes (Etats-Unis), et le Viêt-Minh (organisation nationaliste), soutenue par les pays communistes (Chine, URSS). L'Indochine souhaite échapper au système administratif français (raisons économiques, recherche d'indépendance...) tandis que la France cherche à rétablir l'ordre dans ses colonies (source d'enrichissement, front de lutte contre l'expansion communiste)

→ Lors de cette guerre, on observe la création des deux régimes politiques qui vont s'affronter pendant la Guerre du Viêt Nam: la République démocratique du Viêt Nam(communiste) et la république du Vietnam (capitaliste).

→ Cette guerre devient aussi un enjeu principal de la Guerre Froide, qui se poursuit alors durant la Guerre du Viêt Nam puisque les grandes puissances mondiales participent à cette guerre: Bloc Est et Ouest.

→Les accords de Genève enfin restent un moyen faible afin de conserver la paix dans l'ancienne colonie française puisque une partie du corps expéditionnaire français d'Extrême-Orient reste en Indochine ce qui entraîne la Guerre du Viêt Nam

→ Marguerite Duras, quant à elle, soutient ardemment la cause nationaliste, à la fois à travers ses écrits et à la fois à cause de son attachement au PCF.

Fiche conclusion

Merci pour votre attention !