Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Seules à Berlin

Nicolas Juncker, édition CASTERMAN, publié en 2020

suite

productions artistiques visuelles (couverture alternative, moodboard)

Sommaire :

critique littéraire (enregistrement audio)

playlist pour accompagner la lecture de "Seules à Berlin"

activité d'invention (portrait chinois)

BONUS: jeu inspiré de "Seules à Berlin"

réalisé par Anastasia

Moodboard d'Ingrid

réalisé par Tasnim

Couverture alternative

réalisée par Satine

productions artistiques visuelles :

enregistré par Satine

Critique de "Seules à Berlin"

critique littéraire :

l'avis de Luke :

La bande dessinnée Seules à Berlin, écrite et illustrée par Nicolas Juncker, est un livre qui raconte la fin de la Duexième Guerre Mondiale à travers les yeux de deux jeunes femmes, une allemande, Ingrid, et une russe, Evgeniya, à Berlin. Comme les Contes et Nouvelles de Maupassant, ce livre est aussi réaliste Ce livre parcourt des thèmes sombres, notamment l’abus du pouvoir.

J’ai trouvé cette bande dessinée assez agréable car elle est réaliste. Le réalisme est sans dou
te mon style littéraire préféré car il conduit à des conclusions imprévisibles. De plus, les problèmes affrontés sont ceux de nos temps, ce qui veut dire que ces livres peuvent ainsi nous apprendre plein de choses.

Je pense que cette histoire est bien construite. Elle permet d’aborder des thèmes dépressifs en préservant aussi de l’humour. Le thème de l’abus du pouvoir est très présent dans ce livre sous forme de la corruption de l’URSS et du viol.

La bande dessinée arrive à nous faire plonger dans le désespoir et puis nous prend sur un voyage de sentiments avant d’atteindre la fin, une fin où Ingrid et Evgeniya peuvent retrouver la joie.

La bande dessinée elle-même a bien été mise ensemble. J’ai réussi aisément à comprendre les dialogues (chose que j’ai du mal à faire) et à ressentir les émotions voulues à l’aide des images. Les personnages ont aussi été écrits de manière à ce qu’on s’attache rapidement à eux.

Pour conclure, Seules à Berlin est un livre qui m’a pris sur un manège d’émotions et que j’ai bien pu apprécier.

réalisée par Andrea

Playslists pour accompagner la lecture de "Seules à Berlin"

réalisée par Ilès

playlist :

activité d'invention écrite :

si Ingrid était une célébrité :

Robert Downey Jr, car ils ont un passé horrible qu'ils trouvent honteux

l'ancolie, car cette fleur symbolise la tristesse et la solitude

le gout, où plutôt l'absence de goût car Ingrid et les autres sont souvent "groupés par la faim"

Dobby, qui ne ressent pas le bonheur et ne reçoit aucune aide

tristesse car elle ne ressent presque aucune joie durant sa vie morne

si Ingrid était une fleur :

si Ingrid était une créature imginaire :

si Ingrid était un des 5 sens :

si Ingrid était une émotion :

Le portrait chinois d'Ingrid

réalisé par Léo

"Seules à Berlin" : le jeu de réflexion

Vous êtes en 1945, vous êtes Russe, vous vous appelez Evgenia. Vous êtes interprète pour la N.K.V.D, membre d’une mission à la recherche du cadavre d’Hitler.

Vous êtes hébergée dans une maison à Berlin, où survit Ingrid une allemande, épouse d’un dignitaire nazi absent, ex-membre de la Croix Rouge allemande, et victime des exactions des soldats russes.

Cherchez les notes d’Ingrid éparpillées dans la maison afin d’essayer de trouver des indices qui pourraient permettre de résoudre le mystère de la mort de Hitler...

CONSEIL...

Il est conseillé de vous munir d’un papier et d’un crayon!

"un jeu captivant!"

cliquez ici pour accéder au jeu!

réalisée par Candice