Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Le Crowdfunding

"financement participatif"

Comprendre le phénomène

Comment ça marche ?

Groupe 3

Nom prénom

Groupe 2

Nom prénom

Groupe 1

Nom prénom

Son intérêt pour les agents économiques

Définition

Mode de financement

Qu'y gagne t-on ?

Les éventuels risques

Schéma

Vidéo

Quelques travaux d'élèves
de 1STMG (Année 21-22)

Economie
Th4 - Ch9

Le crowdfunding - ou financement participatif - est une solution de financement de vos projets de création.

Le financement participatif, permet à des porteurs de projets de faire appel à une communauté d’internautes pour obtenir des fonds afin de concrétiser leurs idées.

Il s'agit d'un mode de financement innovant.


Le crowdfunding est un mode de financement externe tout comme le prêt bancaire par exemple. Les agents souhaitant se financer par des ressources extérieures peuvent donc opter pour ce mode de financement là.


Le financement participatif possède de nombreux atouts, ce qui explique son fort essor au cours des dernières années. Pourquoi séduit-il autant, tant les investisseurs et contributeurs que les porteurs de projets ?

Les points forts pour l'investisseur :

- Avec le financement participatif, vous pouvez contribuer financièrement au développement de projets à impact alignés avec vos convictions personnelles. Par exemple, si vous souhaitez encourager la transition énergétique en France, vous pouvez investir dans les énergies renouvelables via le financement participatif.

- Faire fructifier son épargne dans certains cas. Pour ce faire, il faut vous tourner vers les formes de financement participatif sous forme d’investissement rémunéré



Les points forts pour le porteur de projet:

- Lever des fonds rapidement

- Engager une communauté - Le financement participatif vous permet d’engager une communauté d’internautes autour d’un projet. Ceci est donc fortement bénéfique pour les besoins en communication. Les contributeurs et investisseurs parlent du projet autour d’eux, en étant fortement investis car ils y ont participé.


Le financement participatif comme de nombreux investissements et financements présente quelques risques pour les agents économiques en présence.

Selon le type de financement participatif, les risques diffèrent.


- Pour l'investisseur, le seul vrai risque auquel il peut être confronté est que le projet n’aboutisse pas et qu'il ne puisse pas bénéficier de ses contreparties


Comment minimiser le risque lorsque j'investis ?


"En termes d’investissement, une des meilleures techniques pour limiter le niveau de risque est la diversification. En effet, gardez bien en tête de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier."

Concrètement, si un agent souhaite investir 10 000 euros dans le domaine de l'investissement participatif, il ne faut pas qu'il sélectionne un seul et unique projet. L’idéal est plutôt d’investir 1 000 € dans 10 projets, voire 100 € dans 100 projets. Ainsi, si l’un d’entre eux venait éventuellement à connaître des difficultés, ce ne serait qu’une fraction de ses investissements qui serait concernée.