Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

V. Hilaire 04/2022 Inspé Besançon

La différenciation pédagogique

M1 Master MEEF Doc

Question d'actualité... depuis plus de 30 ans

1

RESSOURCES

1. Conférence "Différenciation pédagogique : comment adapter l'enseignement pour la réussite de tous les élèves ?" CNESCO / Ifé - ENS Lyon mars 2017

2. Colloque scientifique « Quels professeurs au XXIème siècle ? » CSEN dans le cadre du Grenelle de l’éducation décembre 2020

Comment ne pas transformer les différences individuelles en inégalités de réussite scolaire reproduisant des inégalités sociales ?

Evolution des politiques educatives

Jusqu’aux années 1970, mission de l'école : ventiler les élèves à des niveaux de qualification différents. Système basé sur la méritocratie

Après 1970 : nécessité d’élever le niveau de qualification de l’ensemble de la population. Exigence de démocratisation de l’école.

Loi d’orientation de juillet 1989 promeut l’égalité des chances et non plus l’égalité de traitement. Notion d’équité s’impose = différencier

Massification = hétérogénéité croissante


Quantité et Qualité doivent se conjuguer pour assurer objectif nouveau d'une formation de tous à des compétences les plus élevées possibles.

Echec français : quantitatif OK mais qualitatif en baisse continue y compris chez meilleurs élèves (rapport Cour des Comptes de février 2015)

Définitions

2

Concept général simple : « ajuster l’enseignement aux différents besoins des élèves »mais définition opérationnelle précise moins évidente

Sont en jeu : la métacognition, les rythmes d’apprentissage, la motivation et l’image de soi, les interactions entre élèves, l’efficacité pédagogique, le développement de l’autonomie, l’apprentissage coopératif, l’évaluation formative, l’analyse d’erreurs, la collaboration au sein des équipes éducatives...

+ questions du contexte social, culture de l'établissement, culture de référence de chaque élève

Philippe Meirieu “[...] il ne faut pas parler de la “pédagogie différenciée” comme d’un nouveau système pédagogique, mais bien plutôt comme d’une dynamique à insuffler à tout acte pédagogique… un moment nécessaire dans tout enseignement… celui où s’insinue la personne dans le système…”

« Si le « tout » collectif est souvent une tentation pour les enseignants et le « tout » individuel, un idéal infaisable, disent les enseignants, la recherche montre qu'aucune de ces manières de penser et de faire la classe n'est efficace, quand elle est appliquée de manière systématique. Différencier se jouerait davantage dans une pluralité articulée de manières de faire. » Recommandations CNESCO

Petit détour sur ce que veut dire "Apprendre"

Petit détour sur ce que veut dire "Apprendre" (2)

Apport des neurosciences

Petit détour sur ce que veut dire "Apprendre" (3)

Neurosciences cognitives fixent 4 conditions à tout apprentissage :

- attention
- engagement actif
- retour d'informations (erreur nécessaire)
- consolidation pour automatiser les processus

La différenciation est la prise en compte par les acteurs du système éducatif des caractéristiques individuelles

- besoins, intérêts et motivations
- acquis, non acquis et difficultés
- modes d’apprentissage (style, rythme, pouvoir de concentration et engagement)
de chaque élève en vue de permettre à chacun d’eux de maîtriser les objectifs fondamentaux prescrits et de développer au mieux leurs potentialités. CNESCO

Définition

Pour qui différencier ?

3

Pour tous les élèves

• les élèves très rapides,

• ceux qui ont besoin de temps,
• ceux qui peinent à écrire,
• ceux qui ont besoin de voir et/ou de lire et/ou d'écouter un certain nombre de fois,
• ceux qui comprennent tout au premier coup d’œil et s’ennuient vite,


• ceux qui ont des troubles d’apprentissage (DYS),

• ceux dits à “hauts potentiels”,
• ceux qui ont des troubles du comportement et de la conduite,
• ceux qui ont des troubles cognitifs,
• ceux qui ont des troubles moteurs.

  1. Antoine de la Garanderie (pédagogue français) : visuels, auditifs, kinesthésiques
  2. Théorie des intelligences multiples Howard Gardner (1983) : verbale-linguistique, logico-mathématique, visuelle-spatiale, corporelle-kinesthésique, musicale, interpersonnelle, intrapersonnelle,

Profils d'élèves : neuromythes ?

  1. déductif (logique, démonstration, preuve, conséquences),
  2. inductif (causalité, mécanismes explicatifs, lois scientifiques),
  3. dialectique (interaction, interprétation),
  4. divergent (invention, créativité),
  5. analogique (conceptualisation, comparaison, métaphore)

Du mode de pensée au style d'enseignement

Astolfi (2009)

Comment différencier ?

4

Conseils aux futurs enseignant.e.s
« Pour différencier le travail des élèves, on doit actionner tous les leviers d’une classe : le temps (en donner plus ou moins) ; la difficulté (graduer le travail autour d’une même notion avec des exercices différents) ; les outils (autoriser ou pas le dictionnaire, le cahier de leçons, les anciens exercices, les affichages ...) ; la quantité (plus ou moins de travail à faire en un même temps) ; les aides (avec ou sans celles de l’adulte ou des camarades) ; l’autonomie (un travail aux étapes indiquées ou pas), l’organisation (temps de travail collectif et individuel) » Grandserre (2013)

  1. la nature et la qualité des situations d'apprentissage importent plus que ce que les enseignants perçoivent ou supposent des caractéristiques générales des élèves
  2. les enseignants doivent avoir une bonne maîtrise des contenus à enseigner et des relations qui les unissent
  3. les enseignants doivent avoir une expertise des conditions d’appropriation de ces contenus par les élèves; leur «vigilance didactique» est essentielle
  4. il est nécessaire de maintenir un niveau d’exigence élevé pour tous les élèves
  5. les apprentissages sont plus efficaces lorsqu’un bon climat de classe existe; mais bon climat de classe et apprentissages ne se construisent pas de manière dissociée. L'un n'est pas le préalable de l'autre;

Recommandations du jury conférence sur la différenciation mars 2017 (CNESCO)

6. des routines, des habitudes d'action sont à stabiliser chez les professeurs
7. l'évaluation fine des connaissances préexistantes des élèves (eval diagnostique), et pas seulement des manques, est source d'informations essentielles pour orienter l'action des enseignants;
8. les élèves apprennent parce qu'ils sont confrontés à ce qu'ils ne savent pas (le nouveau), mais avec un appui suffisant sur des connaissances déjà là (de l'ancien);
9. le temps d'exposition des élèves au savoir doit être suffisamment long et consistant;
10. l’engagement de l’élève dans les apprentissages est grandement renforcé par l’auto-évaluation;
11. une coopération entre élèves, cadrée et anticipée, peut avoir un effet démultiplicateur des apprentissages


Recommandations du jury conférence sur la différenciation mars 2017 (CNESCO)

Compenser les facteurs sociaux-culturels, les biais sociaux par un travail centré sur les 3 fonctions cognitives transversales

- flexibilité

- mémoire de travail
- inhibition

Mais encore ?


comment mettre en pratique la différenciation dans sa classe ?

Comment développer la métacognition ? (pour plus de confiance en soi) ,

Comment gérer des rythmes d’apprentissage différents ?
Comment stimuler la motivation, l'engagement de chacun ?
Comment favoriser la coopération entre élèves ? avec le prof ?

Mettre en place des parcours adaptés aux besoins et axés sur les 3 moments clés de l'apprentissage dans une logique simultanée plutôt que linéaire

Sur un même objectif, les élèves sont répartis en 3 groupes et travaillent en parallèle

- ceux qui ont besoin de comprendre le sens de ce qu'ils font (recherche de solution) : leur proposer une situation problème ludique qui mobilise l'expérimentation la + corporelle qui soit et qui fasse appel à leur vécu

- ceux qui ont besoin de s'entraîner pour "automatiser" leurs savoirs (réinvestissement) : réaliser une série d'exercices de difficulté croissante
- ceux qui ont besoin de mettre des mots sur leurs stratégies de réussite (formalisation des savoirs + métacognition) : leur faire réaliser une affiche, un tutoriel, un diaporama de façon collective

Paré, Vincent - Comme un poisson dans ma classe, ou comment j'ai enfin réussi à différencier ! Hachette (2019)

Par Exemple

Eléments clés


- définir un objectif unique, clair et l'expliquer aux élèves
- réaliser une évaluation diagnostique au préalable
- envisager une certaine mobilité entre parcours
- multiplier les expériences sous cette forme pour ne pas stigmatiser les élèves en difficultés sur certains objectifs
- repenser l'espce de la classe pour l'adapter à cette nouvelle modalité de travail
- changer de posture enseignante, "lâcher prise" nécessaire

-