Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

L'école en Finlande ?

Quelles différences entre le système éducatif finlandais et français ?

Start

Section : 1

Introduction

La Finlande

- Au nord de l''Europe
- 338 145 Km2 pour 5,5 millions d'habitants
- 2 langues officielles
- Plus de 3000 lacs, inombrables îles et zone de taïga (forêt boréale)
- Climat très rigoureux l'hiver

Classement PISA !

Finlande:
- Premier pays de l'UE en 2000 et se maintient dans le peloton de tête depuis.
- Grosse réforme du système éducatif débutée dans les années 70;
- Faible écart de niveau entre les élèves.
- Faible variation de résultats entre les établissement scolaire.
- Forte capacité à corriger les inégalités scolaires et sociales.

France :
- Classée 23ème/80 en 2018.
- Reste dans la moyenne de l'OCDE.
- Manque de performance.
- Manque d'équité sociale avec une forte influence de la situation socio-économique de l'élève sur ses résultats scolaires.

Rythme scolaire :

Finlande :
- Journée courte
- Semaine de 5 jours
- Cours en moyenne de 45 min puis 15 min de récréation entre chaque cours.
- Repas de 30 min.
- 4 à 5h de cours par jour en primaire
- 6h maximum au collège.
- Début de l'instruction obligatoire à 7 ans.
- 5753h de cours par an pour les 7/14 ans en moyenne.

France:
- Journée à rallonge
- 1h de repas en moyenne
- Instruction obligatoire à partir de 6 ans.
- Pays ayant les plus longues vacances d'été.
- 7432h de cours par an pour les 7/14 ans en moyenne.

Section I

De 0 à 5 ans !

Que se passe t-il ?

Baby box !

D'une valeur de 170€ en moyenne, elle reprend le nécessaire pour un nouveau-né et peut servir de berceau pour celui-ci.
Elle débarque pour les familles les plus défavorisées en 1938 et devient universelle en 1949.
Objectifs : Réduire la mortalité/Accroitre la natalité/aider les familles
Etat Providence : Le pays prend soin de ses concitoyens du berceau au cercueil.

Aides sociales :

  • Congé maternité : 105 jours ouvrables


  • Congé paternité : 54 jours dont 18 en même temps que la mère.

  • Congé parentale: 158 jours à répartir entre les parents et rémunéré à hauteur de 70% des revenus du parent qui prend le congé.

  • Congé de garde: (non rémunéré) jusqu'au 3 ans de l'enfant.

  • Allocation familliale jusqu'a 17 ans. A partir du 1er enfant, pas de conditions de ressources, pas imposable et d'un montant de 95€ au premier enfant.

  • Congé maternité : 112 jours ouvrables


  • Congé paternité : 14 à 21 jours (si naissance multiple)

  • Congé parentale : 3 ans dont 1 an rémunéré (6mois la mère et 6 mois le pére) à hauteur de 405€97 si taux plein.

  • Prime de naissance : 965€34.

  • Allocation familliale : A partir du 2eme enfant, calculée selon les revenus, allant jusqu'à 20 ans.


Mode de garde et enseignement pré-scolaire :

Mode de garde :
- Créches
- Garderies (publique, privé, familiale)
_ Assistantes maternelles
- Certaines sont ouverts 24/24
- Possibilité de débuter l'éducation précoce dans ces structures (payant, calculé selon les revenus)

Enseignement pré-scolaire :
- Démarre avant l'entrée à l'école, généralement l'année des 6 ans de l'enfant.
- Gratuit !
- Débute en janvier ou février pendant 4h/jour.

Enseignement fondamentale :

  • Commence à 7 ans.


  • Entièrement gratuit : fournitures, repas, transports, ...

  • 20h mini en 1ère et 2ème classe, augmente pour atteindre 30h au collège.

  • Même enseignant pendant des années pour favoriser le lien élève/enseignant.

  • Difficultés repérées et prise en charge très tôt.

  • Exercice en petit groupe, matières regroupées.

  • Pas ou peu de notes et de devoir à la maison.

Evaluation tardive :

  • Pas de notes avant 11 ans.

  • Les notes ne sont pas forcément transmises aux élèves.

  • Mise en avant des progrès réalisés plutôt que des maquement.


  • Notation : barême de 4 à 10/ Absence du zéro / minimum de 5 pour obtenir un examen.

  • But : Valoriser les conaissances pas le manque de conaissances.

Soutien scolaire :

  • Soutien aux élèves étrangers pour apprendre soit le finnois, soit le suédois.


  • Classe en effectif réduit dès que des difficultés sont détectées.

  • Enseignants très disponibles

  • Professionels disponibles dans l'école pour suivre des enfants nécéssitants une aide spécialisée. Exemple: une orthophoniste.

Soutien aux études :

  • Conseillers d'orientation


  • Psychologues

  • Assistantes sociales

Section 3

Lycée ou école professionelle

Comment se déroule le lycée ?

  • Programme conçu pour 3 ans mais peut se faire en 2 ou 4 ans.


  • Enseignement par module de matière et non pas par classe d'âge.

  • Un emploi du temps par élève.

  • Obligation de valider 75 modules (50 obligatoires,25 facultatifs)

  • 1 module = 38h de cours sur 6 à 7 semaines, dont la dernière semaine et consacrée à l'évaluation des acquis.

  • Choix des options selon centres d'interêts et projets professionnels.

  • Travail plus exigeant et donnant plus d'autonomie.

Les écoles professionnelles

  • S'adressent aux jeunes après l'école fondamentale et aux adultes déjà dans la vie active.


  • Formation pratico-pratique dans différents domaine.

  • Possibilité de temps de formation en entreprise

  • Possibilité Apprentissage.

  • Peut donner accés à des études supérieur.

Baccalauréat :

  • 4 épreuves obligatoires dont une incontournable : Langue maternelle


  • Possibilité de choisir des épreuves optionelles

  • Taux de réussite : Plus de 90% !

Section 4

Etudes supérieures !

L'Université !

  • Que 16 Universités dans tout le pays.


  • Entrée selective car il pratique le Numerus Clausus.

  • Seulement 26 à 30% des bacheliers entrent à l'université

  • Chaque université à une association étudiante où tous les étudiants y adhérent.

Les défauts de ce système :

  • L'apprentissage de l'anglais est prioritaire ce qui réduit la place pour les autres langues.


  • Université très sélèctive.

  • Parfois difficile dans les grosses écoles de voir un conseiller d'orientation pour les élèves.

  • Les élèves sont parfois en insécurité face à l'autonomie qu'on leur impose.

  • Certains programmes d'enseignement sont pauvres comme l'histoire par exemple.

  • Quasi-absence de discipline et sens de l'effort trop peu encouragé.


Est-il possible de transposer le modèle éducatif finlandais en France ?

Difficile à copier car il faudrait investir massivement dans :


  • La formation des enseignants.

  • L'embauche d'enseignants supplémentaire.

  • La revalorisation des salaires.

  • La rénovation des établissements scolaires.

On peut s'en inspirer pour :


  • Favoriser les activités manuelles : cuisine, jardinage, repassage, ...

  • Favoriser les exercices en groupe.

  • Regrouper des matières.

  • Laisser plus d'autonomie sur le programme aux professeurs.



Kahoot !

Thanks