Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le speed-Meeting

Commencer

Un exercice pour construire une dynamique de groupe dans de nombreux contextes

Sommaire

2 - Exemple de questions pour faciliter le questionnement des apprenants en début de formation

1 - Exemple de questions pour favoriser une bonne dynamique de groupe

Variantes en fonction de la taille du groupe

Description

de la méthode

3 - Exemple de questions pour réactiver les apprentissages

Description de la méthode

Le speed-meeting est une méthode qui s'inspire du speed-dating. Mais il a pour objectif de créer du lien entre les participants et non de trouver l'âme soeur.
Le formateur propose à chacun d'échanger quelques minutes en binôme pour apprendre à se connaitre ou pour répondre à des questions imposées.
Le fait d'échanger à deux facilite le sentiment d'intimité et encourage les apprenants à s'exprimer et peut-être à se tromper sans avoir peur du ridicule. Avoir un temps contraint libère la parole.
Les binômes peuvent être formés de manière aléatoire ou le formateur peut encourager les apprenants à trouver une personne qu'ils ne connaissent pas encore.

Variantes en fonction de la taille du groupe

En fonction du nombre de participants dans le groupe, créez la moitié de sous-salles (application sur Zoom ou Teams par exemple) et répartissez les participants de manière aléatoire.

Vous pouvez inviter les participants à aller vers quelqu'un qu'ils ne connaissent pas. Les temps de transition peuvent être l'occasion de se déplacer en musique. Quand la musique s'arrête, on discute avec la personne la plus proche.

Vous pouvez constituer deux lignes. A chaque nouvelle question, les participants de la ligne 2 se décalent vers la droite pour faire face à un nouveau partenaire et entamer une nouvelle discussion.

Petit groupe
(entre 8 et 20 personnes)

Grand groupe (de 21 personnes à 1000 personnes)

Tout type de groupe en ligne

1

Favoriser une bonne dynamique de groupe

Le principe de cet exercice dans ce contexte est de permettre aux participants de se connaître de façon plus transversale. Même avec des étudiants qui se fréquentent déjà ou une équipe de travail, les questions viennent stimuler des conversations approfondies et apprenantes. Vous pouvez aussi commencer la formation en demandant aux participants d'exprimer leurs attentes ou leurs craintes et récolter le fruit de l'échange sur des post-its.

Exemples de questions pour favoriser une bonne dynamique de groupe

  • Quelle activité aimez-vous tout particulièrement pratiquer ?

  • Quand avez-vous rigolé pour la dernière fois ?

  • Pourquoi avez-vous choisi de faire le métier que vous exercez / d'étudier dans la filière où vous êtes ?

  • Quelles sont les personnes que vous admirez et pourquoi ?

  • Si vous ne faisiez pas le travail que vous faites / n'étudiez pas dans cette filière, qu'est ce que vous feriez et pourquoi ?

  • Qu'avez-vous prévu de faire le week-end prochain ?

  • Quelles sont vos attentes concernant cette formation ?

2

Faciliter le questionnement

Pressé par le temps, on considère trop souvent les apprenants comme des vases à remplir. Dès qu'ils sont assis, le formateur présente des concepts à l'oral et propose d'appliquer le cours via un ou plusieurs exercices. La méthode inductive invite le formateur à proposer d'abord aux apprenants de faire l'état des lieux de leurs connaissances sur la formation qu'ils vont suivre et de se poser des questions avant de recevoir des réponses. Les questions que je vous propose ci-après concernent la recherche documentaire pour des étudiants de licence.

Exemple de questions pour faciliter le questionnement des apprenants en début de formation

  • Comment recherchez-vous de l'information et pourquoi faites vous ainsi ?

  • Selon vous, quels sont les critères pour vérifier la fiabilité d'une information ?

  • Selon vous, comment faire pour lutter contre la propagation des fake news ?

  • A quoi sert une bibliographie ?

3

Réactiver les apprentissages

La courbe de l'oubli indique que si un apprentissage n'est pas réactivé, 80% des informations sont oubliées après 24h. Le speed-meeting peut être un formidable outil pour ancrer les concepts à la fin d'un cours ou au début d'une nouvelle séance.
Nous développerons ici des exemples de questions à la fin d'un cours sur Zotero pour des étudiants en Master.

Exemple de questions pour réactiver les apprentissages

  • A quoi sert Zotero ? (suite à votre échange écrivez le fruit de votre réflexion sur un post-it et venez le coller sur le tableau)

  • Quelles sont les principales fonctionnalités de Zotero ?

  • A quoi devez-vous faire attention lorsque vous rédiger une bibliographie ?

  • Partagez les utilisations que vous pourrez faire de l'outil et les bénéfices que cette pratique aura sur votre travail

  • Un petit mot à la fin de cette formation. Partagez avec votre binôme ce qui vous a le plus marqué et comment vous vous sentez.