Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

T. R. Malthus

Essai sur le principe de population

  • Economiste britannique, professeur d'université, pasteur et philosophe
  • Courant libéraliste/ Ecole Classique
  • Publie anonymement son 1er livre Essai sur le principe de population en 1798 qui fut l'objet de nombreuses critiques
  • Son livre étudie le problème de population se posant déjà à la fin du XVIIIème car cette dernière progresse plus vite que les ressources


Thomas Robert MALTHUS

1er thème :Des systèmes d'égalité et leur critique

Apparition de la classe ouvrière qui subit de fortes inégalités :

2ème thème : Les lois sur les pauvres

  • Augmenter le salaire des pauvres ne ferait qu'augmenter la demande générale sans modifier l'offre et créer de l'inflation


  • Les fonds récoltés et l'aide des paroisses ne font que contribuer à l'accroissement de la population pauvre

  • Les fonds collectés au sein d'autres ménages auraient pu être mieux utilisés ailleurs


Les lois sur les pauvres ne servent qu'à en créer de nouveaux, il faut les abolir graduellement et responsabiliser les parents

3ème thème : Le protectionnisme et les lois sur les grains

Au niveau de la configuration des systèmes d'exploitations :

  • Les systèmes agricoles seraient rapidement limités par la demande de travail et les capitaux

  • Les système commerciaux et manufacturiers se retrouveraient dépendant des pays étrangers

La solution pour l’économiste se trouverait dans un système combiné mélangeant ces deux domaines d’activité

Concernant les lois sur les grains et leur commerce :

Pas défavorable au protectionnisme et aux taxes qui vont avec (gènes à l'importation)

Favorise un système de libre échange qu'il pense cependant irréalisable car trop idéaliste par rapport à la rationnalité des Etats

4ème thème : La loi de la nature

  • Malthus propose finalement une loi limitant le nombre de naissances dans le but de freiner la population : ne pas la respecter reviendrait à se soumettre à la loi de la Nature (représentation de la volonté de Dieu)

  • La loi de la Nature à elle seule permet de stabiliser la population car les hommes en la craignant font preuve de prudence

  • Si les pauvres ont un situation si misérable ce serait donc la faute des lois visant à les aider et des Eglises qui encouragent les mariages forcés

Conclusion :

  • Vision nouvelle au principe de population déjà connu des économistes de l’époque

  • Largement critiqué et le coeur de nombreux débats mais a inspiré le mouvement du libéralisme

  • Influence notable qui impact encore aujourd'hui certaines politiques

  • Problèmes de l'époque subsistent de nos jours encore