Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Votez Cicéron !

La Rome qu'on aime !

C. Antonius Hybrida

Le changement, c'est maintenant.

Catilina consul !

Cliquez sur le bulletin de vote romain.

une voix contre la corruption

Une voix pour Cicéron,

C'est un ostrakon grec. Dans l'Athènes classique, les citoyens votaient pour exiler pendant dix ans un autre citoyen, pour le bien public. Celui-ci a servi à bannir un certain Mégaclès fils d'Hippocrate, au Ve siècle avant J.C.

C'est un jeton de vote grec.

C'est un jeton de vote grec.

Juillet 64 avant J.C Trois candidats s'affrontent lors des élections consulaires, pour accéder à la plus haute magistrature de la république romaine.

Ses promesses de campagne

- Issu d'une famille illustre, la gens Antonia, fils d'un orateur exceptionnel et oncle de Marc-Antoine, le lieutenant de César


- A combattu pour Rome contre le roi sanguinaire Mithridate VI


- A un réseau puissant qui comporte la famille de Jules César et beaucoup de nobles romains

Ses promesses de campagne

- Il est connu pour son courage en tant qu'avocat, n'hésitant pas à s'attaquer au protégé du dictateur Sylla.


- C'est un fervent défenseur de la République.


- Son éloquence est remarquable.


- Il a défendu brillamment les Siciliens victimes des pillages et de la corruption du préteur Verrès.


- Il a un solide réseau d'amis et d'anciens clients.


Ses promesses de campagne

- Il est né dans la gens Sergia, une des plus anciennes familles de Rome.


- Il a le soutien du richissime censeur Crassus, qui a maté la révolte de Spartacus.


- Il est extrêmement ambitieux.

Ses points faibles

- Son surnom, pas très vendeur: il vient d'hybrida, qui signifie "croisement entre une truie et un sanglier" et évoque l'ὕϐρις (démesure, excès, sentiment violent) en grec.


- Très mauvaise réputation : le frère de Cicéron l'accuse d'avoir des mœurs dissolues, d'être un voleur et un assassin (http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/Cicero_quintus_candidature/lecture/2.htm)


- Très opportuniste: commence par s'allier à Catilina pour se tourner vers Cicéron après les élections ...


- Dernier point d'importance: il a massacré des Grecs alliés à Mithridate, ce qui lui a valu d'être expulsé du Sénat avant d'y être réintégré.

Ses points faibles

- Il est un homo novus, c'est-à-dire le premier de sa famille à accéder aux magistratures


- Il est par conséquent victime des préjugés sur l'obscurité de sa famille, d'origine plébéienne (petit peuple de Rome) , élevée au rang équestre seulement depuis son grand-père, alors que les deux autres candidats ont des origines patriciennes


- Un surnom ridicule: cicero signifie "pois chiche"


- Il s'est fait des ennemis lors des procès dans lesquels il a plaidé

Ses points faibles

- Sa réputation est désastreuse: il est accusé d'avoir couché avec une vestale, d'avoir assassiné sa première femme et de détournement de fonds. Même s'il n'a pas été condamné, les rumeurs le poursuivent.


- Il a de réels problèmes financiers et peu de scrupules.


- Ses amis ont une fâcheuse tendance à ne pas le soutenir officiellement.

Hybrida

Cicéron

Catilina

Vue du port d'Ostie, illustration de Jean-Claude Golvin

Dans le rôle de Caius Antonius Hybrida : Thierry Lhermitte qui joue un personnage nommé Rufus dans le film Brutus vs César de 2019

Dans le rôle de Cicéron : David Bamber qui joue vraiment Cicéron dans l'excellente série Rome de 2005.

Dans le rôle de Catilina : une photo trouvée avec Google image d'un monsieur en costume à qui j'ai rajouté une toge avec Paint

Cicéron possède un atout de taille dans sa campagne électorale :
son frère Quintus.

Voici quelques extraits du manuel de candidature politique qu'il a écrit pour lui:

Quintus Tullius Cicero, Essai sur la candidature

Civitas quae sit cogita, quid petas, qui sis.
Réfléchis sur ce qu'est l'Etat : que recherches-tu? qui es-tu?.

Règle n°1 : Savoir ce qu'on veut

Règle n°2 : Croire en soi

Prope cottidie tibi hoc ad forum descendenti meditandum est: "Novus sum, consulatum peto, Roma est." Nominis novitatem dicendi gloria maxime sublevabis.
Presque chaque jour pendant que tu descends au forum tu dois te répéter en toi-même : "je suis un homme nouveau", "je suis candidat au poste de consul," "on est à Rome". Tu vas remédier à la "nouveauté" de ton nom par la magnificence de ton éloquence.

Règle n°3 : Explorer toutes les pistes

Tribus rebus homines maxime ad benevolentiam atque haec suffragandi studia ducuntur, beneficio, spe, adjunctione animi ac voluntate, animadvertendum est quem ad modum cuique horum generi sit inserviendum.
Les hommes sont principalement amenés à te soutenir lors du vote pour trois considérations - le service rendu, l'espoir, la sympathie et les bons sentiments - il faut voir comment tirer profit au mieux de chacune d'elles.

Règle n°4 : Partir en campagne

Perquiras et investiges homines ex omni regione, eos cognoscas, appetas, confirmes, cures ut in suis vicinitatibus tibi petant et tua causa quasi candidati sint.
Cherche, découvre partout, dans quelque contrée que ce soit, des personnes que tu puisses connaître, attacher à ta cause, soutenir quand elles faiblissent. Demande-leur de se mettre en campagne pour aller te quêter des voix dans leur voisinage et se faire, en ta faveur, de véritables candidats

Règle n°6 : Cultiver ses amitiés

Deinde fac ut amicorum et multitudo et genera appareant .

Ensuite, veille à ce que le nombre et le rang de tes amis soient vus de tous.
Magnam adfert opinionem, magnam dignitatem cottidiana in deducendo frequentia.
Une escorte quotidienne nombreuse produit une grande impression et confère une grande considération personnelle.
Ut quam plurimorum aures optimo sermone compleantur.
Il faut faire en sorte que le plus grand nombre possible de citoyens entendent parler de toi de la manière la plus avantageuse.


Règle n°5 : Soigner sa popularité

Haec cura ut teneas commonendo et rogando et omni ratione efficiendo ut intellegant quidebent tua causa, referendae gratiae, qui volunt, obligandi tui tempus sibi aliud nullum fore.

Veille à maintenir ces avantages en rappelant ces personnes, en faisant appel à elles, et en employant tous les moyens pour les inciter à comprendre que c'est le moment, et le seul, pour ceux qui te doivent quelque chose de montrer leur gratitude, et pour ceux qui souhaitent tes services, qu'il n'y aura à l'avenir aucun autre moment de s'engager pour toi.
Sed hoc nomen amicorum in petitione latius patet quam in cetera vita.
Mais ce mot "ami" a une connotation plus large lors d'une campagne électorale que dans la vie courante.

Qui sine causa non amant, eos aut beneficio aut spe aut significando tuo erga illos studio dato operam ut de illa animi pravitate deducas.

Quant à ceux qui te détestent sans raison, fais de ton mieux pour leur enlever cette erreur de jugement en leur rendant un véritable service ou en leur donnant des espérances ou en indiquant ton attachement envers eux.



Règle n°7 : Neutraliser ses ennemis

Règle n°8 : Séduire l'opinion publique

Fraudis atque insidiarum et perfidiae plena sunt omnia.
La mauvaise foi, l'intrigue et la trahison sont partout

Règle n°9 : Se méfier

[...] in populari ratione versatur. Ea desiderat nomenclationem, blanditiam, adsiduitatem, benignitatem, rumorem, speciem in re publica.
Se concilier le peuple, exige le talent de se rappeler des noms, la flatterie, la persistance, la générosité, le pouvoir de lancer des rumeurs et de créer un sentiment d'espoir dans l'état.

Quintus Tullius Cicero, Essai sur la candidature

Sic homines fronte et oratione magis quam ipso beneficio rei capiuntur.

Il est vrai que les gens sont plus sensibles aux manières et aux paroles qu'aux réels services rendus.


Règle n°10: Faire des promesses ...

Sans les tenir !

Quod facere non possis, ut id aut jucunde neges aut etiam non neges; quorum alterum est tamen boni viri, alterum boni petitoris. Nam cum id petitur quod honeste aut sine detrimento nostro promittere non possumus, quo modo si qui roget ut contra amicum aliquem causam recipiamus, belle negandum est, ut ostendas necessitudinem, demonstres quam moleste feras, aliis te id rebus exsarturum esse persuadeas.

Quand tu ne peux faire une chose que tu as promise, tu peux refuser aimablement ou de ne pas dire non: le premier refus est celui d'un honnête homme, le second d'un bon candidat. Quand on te fait une requête à laquelle tu ne peux répondre dans l'honneur et sans dommage pour toi-même : par exemple si quelqu'un te demande de plaider contre un ami, tu dois refuser avec élégance : tu dois montrer que tu as les mains liées, tu dois afficher que tu es tout à fait désolé, tu dois le convaincre que tu lui donnera une compensation.


Pour en lire davantage: http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/Cicero_quintus_candidature/lecture/default.htm


Le témoignage d'un électeur

Salve ! Je suis Aulus Metellus, riche citoyen romain.
Aujourd'hui, je me rends au forum pour voter. Déjà des groupes de citoyens se sont formés pour écouter les orateurs qui ont pris place sur la tribune des Rostres. Leur discours m'aide à faire mon choix pour le vote.
Le vote a commencé. Je rejoins mon groupe. En effet, les citoyens sont classés en cinq groupes selon leur fortune.
Moi, je suis assez riche. Je fais partie du 2e groupe qui pourra voter.

En général, les derniers groupes, les plus pauvres, ne votent pas car les élections s'arrêtent une fois que la majorité est atteinte.
C'est bientôt mon tour. Les citoyens se bousculent sur un petit pont de bois. Les votants reçoivent soit une tablette de cire pour écrire le nom du magistrat choisi, soit deux bulletins lors du vote d'une loi (« V » signifie « oui », « A » signifie « non »).

D'après un document tiré du blog de E. Hedan https://hglachauss.files.wordpress.com/2015/01/act-forum-elections.pdf

A voté!
Cicéron est élu consul pour l'année 63 avant J.C. Caïus Antonius Hybrida est le deuxième consul.






Catilina ne prend pas très bien sa défaite. Il fomente un complot pour assassiner les Sénateurs.