Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

FINANCE GESTION

LES BUDGETS

Démarche budgétaire

Le compte de résultat

Hiérarchie et interdépendance des budgets

Un budget, c'est quoi ?

Sommaire

Le budget de trésorerie

Budget des décaissements
Budget des encaissements
Budget de TVA

Le budget prévisionnel

Ce sommaire est interactif : cliquez sur les titres de chapitre pour y accéder directement.
Vous pouvez également passer de page en page en cliquant sur les flèches grises situées sur les côtés du document.

UN BUDGET, C'EST QUOI ?

1

Établir un budget c'est faire deux listes.

Rentrées d'argent = argent obtenu = revenus

Origines :
  • argent donné par l'entourage (ex : argent de poche)
  • Contrepartie financière en échange du travail réalisé

Argent utilisé pour se procurer quelque chose : un bien ou un service.

Recettes

Dépenses

Pendant une période de temps (un mois, un trimestre, une année).

Cliquez sur la flèche grise ci-dessus pour écouter la précision sur "LES REVENUS"

Voici le budget mensuel d’une famille.

Cas pratique

1- Calculez le montant total des dépenses.



2- Que constatez-vous ?

+ Info

Cliquez sur la croix ci-contre
pour obtenir la réponse

Cliquez sur les croix en bas du tableau pour obtenir les réponses


Lorem ipsum


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In gravida dignissim lorem, vitae tincidunt leo bibendum ut. Nulla scelerisque mauris dui, a vestibulum dolor lacinia quis. Fusce venenatis eros orci, id hendrerit arcu imperdiet ac. In ac blandit metus. Nullam in malesuada ipsum, quis tincidunt nulla. Mauris magna eros, posuere eu finibus et, egestas sodales enim. Fusce mattis in quam venenatis volutpat. Aliquam erat volutpat. Etiam pellentesque nibh eget diam condimentum scelerisque. Sed non quam luctus purus aliquam eleifend.

Nous constatons que le montant total des dépenses = le montant total des recettes.

Le budget est à l'équilibre.

Pour obtenir le montant total des recettes :

2150€ + 127€ = 2277€

Pour obtenir le montant total des dépenses, il faut donc additionner toutes les dépenses = 2277€

(Suite)

Cas pratique

3. Cette famille souhaite économiser 100 € pour aller au parc d’attraction.
Quel poste de dépenses peut-elle chercher à diminuer le moins difficilement ?

+ Info

Total des recettes : 2277€

Total des dépenses : 2277€

Cliquez sur la croix ci-contre
pour obtenir la réponse

retour au sommaire


Lorem ipsum


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In gravida dignissim lorem, vitae tincidunt leo bibendum ut. Nulla scelerisque mauris dui, a vestibulum dolor lacinia quis. Fusce venenatis eros orci, id hendrerit arcu imperdiet ac. In ac blandit metus. Nullam in malesuada ipsum, quis tincidunt nulla. Mauris magna eros, posuere eu finibus et, egestas sodales enim. Fusce mattis in quam venenatis volutpat. Aliquam erat volutpat. Etiam pellentesque nibh eget diam condimentum scelerisque. Sed non quam luctus purus aliquam eleifend.

Au regard des postes de dépenses connues, nous pouvons conseiller à cette famille de diminuer la dépense "Autres dépenses". En effet, ce poste de dépense paraît être le moins difficile à rogner.

HIÉRARCHIE ET INTERDÉPENDANCE DES BUDGETS

2

Cliquez sur les icônes
pour voir les définitions

Les différents budgets sont liés les uns aux autres :

- de la prévision des ventes dépend la production à fournir,
- du niveau de production prévu dépendent les moyens à mettre en place.
De même, un budget résultant peut réagir sur le budget précédent :
une impossibilité d'investir peut entraîner la révision du budget de production.

Budget des approvisionnements : pour les matières et marchandises nécessaires, fixation des quantités et des dates de livraison en tenant compte du coût du stockage et du coût de passation des commandes (coût administratif, transport...).

Budget des charges : les charges à prévoir découlent des autres budgets.

Budget de trésorerie : pour chaque mois, prévision des encaissements, des décaissements et du solde.

Budget de production : quantités à fabriquer par produits, par périodes, en tenant compte des contraintes techniques (capacité des ateliers, Main d'œuvre ...)

Budget des ventes : prévision, en quantité et en valeur, par produits, régions, types de clientèle, canaux de distribution

Budget des investissements : choix des acquisitions et du moyen de financement.

définition DES BUDGETS

retour au sommaire

DÉMARCHE BUDGÉTAIRE

3

Les budgets représentent un ensemble cohérent de prévisions chiffrées des activités d’un organisme.

Ce sont des outils de contrôle de gestion mais également de prévision et de suivi (chiffre d’affaires, revenus de prestations, charges, trésorerie…).

Les budgets sont utilisés comme outils de management car ils permettent de fixer des objectifs, de planifier des moyens (matériels financiers et humains) à mettre en œuvre.

La gestion budgétaire est un mode de gestion consistant à traduire en programmes d’actions chiffrés appelés « budgets ».

La démarche budgétaire peut se schématiser ainsi :

Tableau de bord

retour au sommaire

Budget de trésorerie

Recettes

dÉpenses

prévisions

réalisations

écarts

analyse des écarts

Prévisions des ventes et prestations

Prévisions des approvisionnements (achats)

Prévision des actions commerciales

Prévision des investissements

Budget des ventes et prestations

Budget des approvisionnements

Budget des charges et de la TVA


Budget des investissements

plan de financement

dossier de financement

suivi de budget

actions correctrices

OBJECTIFS

PLANS D'ACTION

ÉLABORATION
DES
BUDGETS

CONTRÔLE
BUDGÉTAIRE


DÉCISIONS CORRECTRICES

/

=

le compte
de résultat

4

Définition

Avant d’engager une action dans l’organisation, il est essentiel de prévoir et de connaître le montant nécessaire pour mener à bien cette action et ainsi mettre toutes les chances de réussite de son côté.

Le compte de résultat est utilisé pour suivre les performances économiques d'une entreprise.
À partir des informations présentées, il est alors possible de savoir si elle a réalisé des bénéficices
ou a subi des pertes.
Ce docuument comptable intéresse
particulièrement :
- l'administration fiscale,
- les investisseurs.
Le compte de résiultat permet à
l'administration fiscale de connaître
les bénéficies réalisés par l'entreprise
et donne aux investisseurs
une idée de sa rentabilité..

Le compte de résultat

Comment s'y prendre ?

retour au sommaire

Prenez le compte de résultat de l'année précédente et évaluez, poste par poste, ce que seront les charges et les produits de l'année future. Les comptes de l'année précédente sont là comme aide-mémoire.

N'oubliez pas d'ajouter charges et produits de nature nouvelle aux évaluations futures des charges et produits existants. Le compte de résultat est la référence sur laquelle vous allez vous appuyer pour piloter le projet et convaincre vos éventuels partenaires.
Votre démarche doit être rigoureuse et vos chiffres justifiés précisément. Il ne s'agit pas d'une vague évaluation.

Le budget prévisionnel est appelé aussi compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat

Cliquez pour voir l'illustration

(le budget prévisionnel est abordé en chapitre 6).

Illustration

Le budget de trésorerie

5

Le budget de trésorerie récapitule les encaissements et les décaissements et indique la trésorerie qui devrait être disponible à la fin de chaque mois.

Comment réaliser un budget de trésorerie ?

Construire un budget de trésorerie

Un budget de trésorerie se construit à partir de deux budgets établis au préalable : le budget des encaissements (recettes) et le budget des décaissements (dépenses).
Ces budgets sont eux-mêmes établis à partir d'autres budgets : les budgets de ventes, des achats, de financements, d'investissement...

  • Le budget des ventes allimente le budget des encaissements
  • Le budget des achats allimente le budghet des décaissements
  • Le budget de financement allimente le budget des encaissements alors que les remboursements allimentent le budget des décaissements.

À la différence des budgets qui précèdent, dans le budget des encaissements et celui des décaissements, on place les montants non pas le jour des ventes ou des achats mais le jour
des encaissements et décaissements.
Par exempe : si les ventes de janvier sont payées en février, on place le montant TTC en février. La somme correspond au montant du chèque reçu.

Illustration dans le tableau ci-contre
Pour le calcul du budget de trésorerie de fin de mois de février :
- on reporte le budget de trésorerie de fin de mois de janvier (35000€ = budget de trésorerie initial)
- on additionne les encaissements du mois de février (400 000€)
- on soustrait les décaissements du mois de février (500 000€)
= - 65 000€

Le budget de trésorerie se construit en 3 lignes :
= Trésorerie de début de mois (qui correspond à la trésorerie de fin de mois précédent)
+ Total des encaissements
- Total des décaissements

Comment réaliser un budget de trésorerie ?

Définition : le budget des décaissements rassemble l’ensemble des sommes versées par l’organisation à des tiers.
Origine : décaissement des achats, des salaires, des charges sociales, remboursement d’emprunts, règlement des impôts et des taxes, règlement des investissements.
Il nécessite la réalisation préalable d’un budget des achats.
Budget des décaissements

Comment établir un budget des décaissements ?

Cliquez pour voir l'illustration


Le budget des encaissements prévoit l’ensemble des sommes que l’organisation va recevoir.
Pour le réaliser, l’organisation doit avoir construit le budget des ventes.
Mais tous les encaissements ne proviennent pas des ventes. Il peut y avoir : l’encaissement d’emprunt, le remboursement d’un trop payé d’impôt…
Les ventes budgétées au cours d’un mois ne seront pas nécessairement encaissées au cours de ce mois.

Comment établir un budget des encaissements ?

Cliquez pour voir l'illustration


Définition générale de la TVA déductible
La TVA ou Taxe sur la Valeur ajoutée est un impôt indirect sur la consommation. Cette taxe est collectée par les entreprises pour le compte de l’État. Cela signifie que les entreprises reversent l’intégralité de cet impôt aux pouvoirs publics : elles ne sont que des intermédiaires.
La TVA repose sur un mécanisme de collecte et de déduction. On distingue donc :
- TVA déductible, payée par les entreprises lorsqu’elles achètent des biens et/ou des services auprès de leurs fournisseurs.
- TVA collectée, perçue lorsqu’elles vendent des biens et/ou des services à leurs clients.

retour au sommaire

Zoom sur le budget de TVA

Si dans les activités sociales la TVA n'est pas déductible, connaître le budget de la TVA reste un élément important de la question budgétaire et notamment du budget de trésorerie. Nous proposons donc de faire un zoom rapide sur cette question.

Le calcul de la TVA à décaisser :

TVA à décaisser = TVA collectée - TVA déductible

budget prévisionnel

6

Les entreprises ne peuvent aujourd’hui plus se permettre d’attendre le bilan afin d’avoir une vision sur les résultats de leur activité. C’est pourquoi il est primordial de réaliser des budgets prévisionnels, outils de gestion indispensables. Ils n'ont pas de valeur comptable au sens strict mais sont pourtant largement utilisés. Ils servent de point d'appui pour réaliser les prévisions, le pilotage et le contrôle de l’entreprise.


Définir des objectifs clairs et précis : fixer ses objectifs de vente pour chaque marché, chaque produit.
Anticiper les évolutions des coûts (hausse des matières premières, nouvelles embauches...)
Élaborez son budget mois par mois en tenant compte des variables saisonnières : définir les postes de charges de l'entreprise et les postes de recettes. C'est souvent un tableau excel ou des outils synchronisables.

1. Pourquoi réaliser un budget prévisionnel ?

2. Comment mettre en place un tableau de budget prévisionnel ?

le budget prévisionnel

Le chiffre d'affaires mensuel (produits et activités).
Les taux de marge par produit ou activité.
Les charges de personnel.
Les charges fixes (loyers, honoraires, taxes...).
Le seuil de rentabilité de l'entreprise.
Les estimations et prévisions des différents postes de charges.
Le calcul de l’écart entre le réalisé et le prévisionnel.

Exploiter LE BUDGET PREVISIONNEL : comparer les résultats par rapport aux estimations.

le budget prévisionnel (suite)

Le budget prévisionnel intègre principalement

L’organisation doit :
- Prévoir une stratégie tournée vers l’avenir
- Mettre en place des actions
- Anticiper son environnement
Le budget rassemble des prévisions chiffrées qui traduisent un programme d’actions décidé
à court terme.
La périodicité est souvent mensuelle.
Les budgets sont des prévisions.

Gérer une organisation exige de prévoir ce que sera le futur.

Contenus : Catherine MIRAND, formatrice et enseignante en BTS et BAC professionnel.
Mise en page : Stéphanie Bolfa

Dans les étapes suivantes, vous trouverez deux études de cas et un quizz pour mettre en œuvre et revisiter tous ces contenus...

POur conclure

Il existe divers budgets : budgets de ventes, achats, encaissements, décaissements, de trésorerie. On peut comparer les budgets prévisionnels avec les données réelles afin d’analyser des écarts.
La démarche budgétaire est donc une gestion qui consiste à prévoir et à préparer le futur. Elle peut notamment mettre en évidence les conséquences de certaines décisions de gestion.