Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

TEN WAYS TO SAVE WATER

Horizontal infographics

GRETA THUNBERG

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

Transcript

Enquête sur les Besoins
en Main d'Œuvre en 2022
en Auvergne-Rhône-Alpes

STATISTIQUES ET INDICATEURS - Avril 2022

Plaquette interactive

Les objectifS et PRINCIPES

Les chiffres clÉs

Par
territoire

Par secteur
et par métier

les RÉSULTATS de l'enquête

Le Contexte économique
régional

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

LES OBJECTIFS DE L'ENQUÊTE

Mesurer les intentions de recrutement des employeurs pour l’année à venir et les difficultés envisagées


  • Identifier les métiers et les compétences dont les entreprises auront besoin, et anticiper les difficultés de recrutement (métiers en tension).

  • Améliorer l’orientation des demandeurs d’emploi vers des formations et des métiers en adéquation avec les besoins du marché du travail.

  • Déterminer, en lien avec les autres acteurs de l’emploi, la politique régionale d’accompagnement des demandeurs d’emploi et pouvoir la décliner au plus près des besoins des territoires.


LES PRINCIPES DE L'ENQUÊTE

  • Enquête nationale réalisée tous les ans depuis 2002.

  • En Auvergne-Rhône-Alpes : 207 500 établissements interrogés au 4ème trimestre 2021, 52 000 réponses (taux de réponse de 25%). Résultats redressés pour être représentatifs de l'ensemble des employeurs de la région.

  • Les employeurs sont invités à déclarer leurs intentions d’embauche pour l’année à venir (détail par métier), et leur anticipation sur la difficulté à recruter.

  • Déclinaison des résultats sur l'Observatoire de Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes : par territoire, secteur, métier.

CONTEXTE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

En Auvergne-Rhône-Alpes, comme au niveau national, l’année 2021 a été marquée par un fort rebond de l’activité économique à partir du mois de mai, à la faveur de l’allègement des restrictions sanitaires. Ainsi, les niveaux d'avant-crise ont été retrouvés puis dépassés concernant l'emploi et les embauches, alors que la demande d’emploi repassait à l’inverse sous son niveau d’avant-crise, effaçant les effets des différents confinements.

Ces constats sont quasi-généralisés à tous les territoires, publics et secteurs, bien qu’ils restent à nuancer.
Par exemple, l’industrie n’a pas encore retrouvé ses effectifs d’avant-crise.
Cependant, ce fort rebond s’accompagne de difficultés croissantes de recrutements notamment,

et d’approvisionnement dans certains secteurs.


Avertissement :

L’enquête BMO a été réalisée fin 2021 et ne tient donc pas compte des aléas potentiels de la guerre en Ukraine sur l’activité.

À fin mars 2022, les offres d’emploi déposées à Pôle emploi restent très dynamiques.


les chiffres CLÉS régionaux

33 %

+ 7 points

362 700

+ 12 %

29 %

- 6 points

63 %

+ 16 points

PROJETS DE RECRUTEMENT

PART DES PROJETS
DE RECRUTEMENT
À CARACTÈRE SAISONNIER

PART DES PROJETS
DE RECRUTEMENT JUGÉS DIFFICILES À RÉALISER

PART DES ÉTABLISSEMENTS ENVISAGEANT
DE RECRUTER

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

chiffres france

33 %

+ 6 points

chiffres france

3 046 000

+ 12 %

chiffres france

30 %

- 3 points

chiffres france

58%

+ 13 points

évolution de la part d'établissements envisageant de recruter

21 %

22 %

22 %

23 %

27 %

28 %

26 %

33 %

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020*

2021

2022

En savoir

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

PLUS

*En raison du contexte sanitaire, les résultats de l'enquête sur l'année 2020 ne sont pas représentatifs

+ 7 points

Une part record d’établissements envisagent de recruter (33% en Auvergne Rhône alpes, comme en France), en hausse de + 7 points sur un an (+ 6 points en France).


Cette part est notamment élevée en Savoie (39%), Haute Savoie (37%), Isère (35%) et Drôme Ardèche (36%).

Elle est croissante avec la taille d’établissement : de 22% parmi les établissements de moins de 5 salariés à 89% parmi les établissements de plus de 200 salariés. Les plus fortes évolutions concernent les établissements de taille moyenne entre 10 et 100 salariés (+ 13 points sur un an).


La part d’établissements recruteurs est forte dans les secteurs de l’Industrie Agroalimentaire et Agriculture (42%) et la Construction (38%). La plus forte hausse concerne l’Industrie (+11 points).

évolution du nombre d'intentions d’embauche

230 900

237 300

242 600

255 000

296 500

362 700

323 500

335 900

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020*

2021

2022

En savoir

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

PLUS

*En raison du contexte sanitaire, les résultats de l'enquête sur l'année 2020 ne sont pas représentatifs

+ 12 %

On observe un rebond des intentions d’embauche (+12% par rapport à l’enquête BMO 2021), qui s’établissent à niveau supérieur à celui d’avant-crise (+8% par rapport à l’enquête BMO 2019).

Au niveau France, les intentions évoluent de +12% sur un an et +13% par rapport à 2019.


Cette hausse concerne tous les secteurs et territoires de la région, à des degrés divers (cf. Résultats détaillés par territoire et par secteur /métiers)


La hausse des intentions d’embauche est particulièrement forte :

  • dans l’industrie (+34% sur un an) et la construction (+37% par rapport à 2019)
  • pour les petits établissements (+ 24% sur un an pour ceux de 1 à 20 salariés, + 28% par rapport à 2019 pour les établissements de 0 salarié).



évolution de la difficulté de recrutement

En savoir

PLUS

34 %

35 %

35 %

40 %

49 %

54 %

47 %

63 %

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020*

2021

2022

*En raison du contexte sanitaire, les résultats de l'enquête sur l'année 2020 ne sont pas représentatifs

+ 16 points

Forte hausse (+ 16 points) du niveau de difficulté de recrutement*, qui atteint un niveau record et concerne pratiquement deux intentions d’embauche sur trois (63%).


Cette hausse est générale :


Au niveau France, ce niveau atteint 58% soit +13 points.


Les 800 conseillers Pôle emploi de la région se mobilisent auprès des entreprises pour lutter contre les difficultés de recrutement à travers de nombreux dispositifs : en savoir plus.


* Difficultés anticipées par les employeurs sur les intentions d’embauche déclarées

intentions d'embauche

Résultats par territoire

Projets saisonniers

DIFFICULTÉs DE RECRUTEMENT

évolution annuelle

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

LES TERRITOIRES QUI EMBAUCHENT LE PLUS

Nombre de projets par bassin en 2022

En savoir

PLUS

14 000 et +

8 000 à 14 000

3 000 à 8 000

- de 3 000

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

362 700 intentions d'embauche ont été déclarées pour l’année 2022 en Auvergne-Rhône-Alpes.

La région représente 12% des projets de recrutement en France.

Les besoins en main d’œuvre sont présents sur l’ensemble du territoire.

Les pôles de recrutement majeurs se situent plus particulièrement :

  • autour des grandes agglomérations de la région (Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne, Annecy…)
  • dans les bassins touristiques ou agricoles ayant une importante activité saisonnière (notamment Tarentaise, Villefranche, Drôme Ardèche Nord et Sud, Vallée de l’Arve).

évolutions par territoire

Évolution annuelle du nombre d’intentions d’embauche

En savoir

PLUS

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

Le nombre d’intentions d’embauche augmente de +12% en Auvergne-Rhône-Alpes par rapport à l‘enquête précédente (BMO 2021), comme au niveau national.


Le nombre de projets de recrutement augmente dans tous les départements de la région, avec des hausses comprises entre +1% (dans la Drôme) et +25% (en Haute-Loire).


Portée par la reprise économique générale, cette progression du nombre de projets est plus marquée dans certains territoires de la région, en lien avec la présence des secteurs les plus dynamiques ou concernés par un rebond important (industrie, mais aussi transport et entreposage, hébergement et restauration, construction).

Haute-Savoie

+ 16 %

Savoie

+ 15 %

Puy-de-Dôme

+ 8 %

Rhône

+ 10 %

Haute-Loire

+ 25 %

Loire

+ 11 %

Drôme

+ 1 %

Isère

+ 16 %

Cantal

+ 20 %

Ardèche

+ 14 %

Ain

+ 18 %

Allier

+ 15 %

Où SE SITUENT LES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT ?

Part des projets de recrutement jugés difficiles à réaliser par les employeurs en 2022

En savoir

PLUS

63 % et +

50 à 63 %

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

63 %

des projets sont jugés difficiles en Auvergne-Rhône-Alpes

63% des projets de recrutement sont jugés difficiles à réaliser par les employeurs.

Ce niveau est plus élevé que celui observé au niveau national (58%).

Les difficultés de recrutement atteignent un niveau record en 2022. En Auvergne-Rhône-Alpes, selon les bassins d’emploi, ce taux de difficulté varie entre 49% (bassin de Tarare) et 75% (bassin de Mauriac), et dépasse la moyenne régionale (63%) dans plus de la moitié des bassins d’emploi, en lien avec la structure du tissu économique local.


Le niveau de difficulté est plus élevé dans les territoires dans lesquels sont plus particulièrement surreprésentés les secteurs les plus concernés par ces difficultés : construction, santé, hébergement et restauration, industrie, transport et entreposage.


Les 800 conseillers Pôle emploi de la région se mobilisent auprès des entreprises pour lutter contre les difficultés de recrutement à travers de nombreux dispositifs : en savoir plus.


Des territoires touristiques et agricoles fortement saisonniers

Bassins avec une part importante de projets liés à une activité saisonnière

En savoir

Hôtellerie/restauration

Viticulture

PLUS

Maraîchage, agriculture

Arboriculture

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

29 %

des projets sont liés à une activité saisonnière en Auvergne-Rhône-Alpes

3 projets de recrutement sur 10 sont liés à une activité saisonnière en Auvergne-Rhône-Alpes, et près de la moitié des projets dans les départements de Savoie et Drôme-Ardèche.


Dans certains territoires de la région, l’emploi saisonnier y est en effet très ancré :

  • En Tarentaise (68% de projets saisonniers), Maurienne (62%), le secteur du tourisme lié aux sports d’hiver offre de nombreux contrats saisonniers, notamment dans l’hôtellerie et restauration,
  • Dans les territoires plus agricoles, en Vallée de la Drôme (61% de projets saisonniers), à Villefranche (50%), le secteur de l’agriculture propose de nombreux contrats saisonniers notamment pour la cueillette de fruits ou les vendanges,
  • Dans les bassins d’Aubenas (68% de projets saisonniers), d’Issoire (53%), au secteur agricole (arboriculture, maraîchage, viticulture) s’ajoute celui du tourisme d’été également pourvoyeur d’emplois saisonniers, notamment dans l’hôtellerie et restauration.


Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les entreprises à trouver des candidats pour des jobs saisonniers été/hiver notamment grâce à ses campagnes de communication.

Résultats par Secteur et métier

Les secteurs
qui embauchent le plus

Les difficultés
de recrutement
par secteur

évolution
annuelle
des intentions d'embauche par secteur

top 15
des métiers difficiles

top 25 des métiers recherchés
(hors
saisonniers)

Les domaines d'excellence

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

Les secteurs qui embauchent le plus

En savoir

PLUS

4 %

14 %

13 %

12 %

12 %

11 %

9 %

8 %

6 %

6 %

5 %

Hébergement et restauration

Support aux entreprises

Commerce

Santé et action sociale

Agriculture et industries agroalimentaires

Construction

Industrie

Associations et autres services personnels

Administration publique, enseignement

Banque, assurance, immobilier, information, communication, informatique

Transports et entreposage

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

4 %

Transports et entreposage

  • conducteurs routiers et grands routiers,
  • conducteurs de transport en commun,
  • ouvriers de l’emballage et manutention,
  • livreurs

5 %

Banque, assurance, immobilier, information, communication, informatique

  • Ingénieurs et techniciens informatique,
  • Employés de banque,
  • Agents immobiliers, syndics


6 %

Administration publique, enseignement

  • Professionnels de l'animation socioculturelle,
  • Formateurs,
  • Agents d'entretiens

6 %

Associations et autres services personnels

  • Artistes et professeurs
  • Professionnels de l'animation socioculturelle

8 %

Industrie

  • Ingénieurs de la fabrication et production,
  • Métallurgie,
  • Chimie et plastiques

9 %

Construction

  • Ouvriers non qualifiés gros et second œuvre,
  • Maçons, plâtriers, carreleurs,
  • Plombiers, chauffagistes,
  • Menuisiers


11 %

Agriculture et industries agroalimentaires

(70% des projets sont liés à une activité saisonnière)

  • Vendanges, cueillette de fruits,
  • Ouvriers agricoles

12 %

Santé et action sociale

  • Aides-soignants,
  • Aides à domicile,
  • Infirmiers,
  • éducateurs spécialisés,
  • Agents de services hospitaliers


12 %

Commerce

  • Employés de libre-service,
  • Vendeurs,
  • Manutentionnaires,
  • Caissiers,
  • Attachés commerciaux


13 %

Support aux entreprises

  • Agents d’entretien de locaux,
  • Employés de maison et personnels de ménage,
  • Agents de sécurité,
  • Jardiniers, paysagistes,
  • Employés de la comptabilité,
  • Ingénieurs et cadres d'étude, R&D,
  • Secrétaires


14 %

Hébergement et restauration

(54% des projets sont liés à une activité saisonnière)

  • Serveurs,
  • Employés de cuisine,
  • Employés de l’hôtellerie,
  • Cuisiniers


L’hébergement-restauration est le secteur qui concentrent le plus grand nombre d’intentions d’embauches dans la région (49 400 projets, soit 14% du total, dont plus de la moitié sont liés à une activité saisonnière).


Le support aux entreprises (47 000 projets, soit 13% du total, notamment sur les métiers d’agents d’entretien, personnels de ménage, agents de sécurités, jardiniers, comptables, ingénieurs en informatique...) ainsi que le commerce (45 500 projets, soit 13% du total) complètent le podium des secteurs les plus recruteurs.


Avec la santé / action sociale (42 000 projets, soit 12% du total, notamment aides-soignants, infirmiers, aides à domicile), les quatre principaux secteurs représentent la moitié des intentions d’embauches dans la région.

difficultés de recrutement par secteur

En savoir

PLUS

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

+ 12 points

48 %

50 %

53 %

56 %

59 %

64 %

65 %

64 %

76 %

66 %

79 %

+ 17 points

+ 17 points

+ 19 points

+ 5 points

+ 15 points

+ 13 points

+ 16 points

+ 26 points

+ 9 points

+ 9 points

Banque, assurance, immobilier, information...

Commerce

Administration publique, enseignement

Agriculture et industrie agroalimentaire

Associations et autres services personnels

Hébergement et restauration

Industrie

63 %

Transports et entreposage

des projets de recrutement sont jugés difficiles en Auvergne-Rhône-Alpes

Support aux entreprises

Construction

Santé humaine et action sociale

En Auvergne-Rhône-Alpes, 63% des projets sont jugés difficiles à réaliser par les employeurs, ce qui constitue une niveau record, dû à une très forte hausse cette année (+16 points).


Cette difficulté à recruter concernent plus de 6 projets sur dix dans les secteurs de la construction, de la santé/action sociale, de l’hébergement-restauration (avec une hausse très marquée de + 26 points cette année), de l’industrie (notamment métallurgie, et fabrication de matériel de transport), le transport / entreposage, et le support aux entreprises.


Les 800 conseillers Pôle emploi de la région se mobilisent auprès des entreprises pour lutter contre les difficultés de recrutement à travers de nombreux dispositifs : en savoir plus.

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

78 %

76 %

77 %

55 %

62 %

49 %

Focus sur l'industrie

difficultés de recrutement par secteur

+ 10 points

+ 24 points

+ 31 points

+ 16 points

+ 9 points

+ 11 points

Métallurgie

Travail du bois, papier, imprimerie

Textile, habillement, cuir, chaussure

Matériel de transport

Equip. électri-tronique, informat., machines & équip.

Industrie chimique, pharmaceutique et raffinage

évolution annuelle du nombre d'intentions d'embauches par secteur

En savoir

PLUS

+12%

d'évolution annuelle tous secteurs confondus en Auvergne-Rhône-Alpes

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

- 4 %

- 11 %

+ 10 %

+ 9 %

+ 12 %

+ 11 %

+ 22 %

+ 19 %

+ 26 %

+ 24 %

+ 34 %

Agriculture et industrie agroalimentaire

Administration publique, enseignement

Santé humaine et action sociale

Banque, assurance, immobilier, information, communication, informatique

Supports aux entreprises

Associations et autres services personnels

Commerce

Construction

Hébergement et restauration

Transport et entreposage

Industrie

Le nombre d’intention d’embauche progresse de + 12% par rapport à l’année précédente.


La quasi-totalité des secteurs sont en hausse.

La hausse est notamment très marquée pour les secteurs de l’industrie, de la construction, du transport, de l’hébergement-restauration, et du commerce.

évolution annuelle du nombre d'intentions d'embauches par secteur

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

+ 68 %

+ 45 %

+ 49 %

+ 26 %

+ 39 %

+ 14 %

Focus sur l'industrie

Métallurgie

Travail du bois, papier, imprimerie

Textile, habillement, cuir, chaussure

Matériel de transport

Equip. électri-tronique, informat., machines & équip.

Industrie chimique, pharmaceutique et raffinage

Top 25 des métiers recherchés

En savoir

PLUS

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

8 660

8 480

8 050

7 170

5 960

5 460

4 920

4 900

4 630

4 520

4 480

4 250

4 200

3 960

3 790

3 770

3 570

3 390

3 330

3 320

3 220

3 150

3 100

2 990

2 980

Nombre d'intentions d'embauche (hors projets saisonniers)

Ouvriers non qualifiés métallerie, serrurerie..

Conducteurs et livreurs sur courtes distances

Educateurs spécialisés (y compris EJE)

Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH...)

Maçons, plâtriers, carreleurs

Vendeurs en habillements, accessoires et articles de luxe...

Vendeurs en produits alimentaires

Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance

Professionnels de l'animation socio-culturelle

Attachés commerciaux (techniciens commerciaux en entreprise)

Ouvriers non qualifiés du second oeuvre du bâtiment

Cuisiniers

Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices

Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatique

Ouvriers non qualifiés du gros œuvre et du bâtiment

Conducteurs routiers et grands routiers

Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales)

Employés de libre-service

Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires

Serveurs de café, de restaurant (y compris commis)

Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine

Agents d'entretien de locaux (y compris ATSEM)

Aides à domicile et aides ménagères

Aides soignants (médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux…)

Employés de maison et personnels de ménage

Les besoins des employeurs (hors activités saisonnières) portent principalement sur des métiers qu’on retrouve chaque année en tête des métiers les plus recherchés : aides-soignants, aides à domicile, agents d’entretien, employés de cuisine, serveurs, manutentionnaires, secrétaires... Ainsi, les 25 métiers les plus recherchés représentent 45% de l’ensemble des intentions d’embauches (hors projets saisonniers).


Au cours des dernières années, certains métiers apparaissent de plus en plus régulièrement parmi les métiers les plus recherchés chaque année à l’instar des chauffeurs routiers, ou des métiers du BTP.

Top 15 des métiers les plus difficiles à pourvoir

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

94 %

Selon le pourcentage de projets difficiles

78 %

78 %

78 %

79 %

80 %

80 %

80 %

81 %

81 %

82 %

82 %

82 %

85 %

89 %

Conducteurs de transports en commun sur route

Ouvriers non qualifiés du gros œuvre et du bâtiment

Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices

Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l'extraction

Employés de maison et personnels de ménage

Ouvriers qualifiés de la maintenance en mécanique

Maçons, plâtriers, carreleurs

Electriciens du bâtiment

Formateurs

Conducteurs routiers et grands routiers

Plombiers, chauffagistes

Menuisiers et ouvriers qualifiés de l'agencement et de l'isolation

Aides-soignants

Mécaniciens et électroniciens de véhicules

Aides à domicile et aides ménagères

63 %

des projets de recrutement
sont jugés difficiles en Auvergne-Rhône-Alpes

En savoir

PLUS

FOCUS SUR LES DOMaines d'excellence

Difficulté
de recrutement

Nombre de projets

Moyenne tous secteurs confondus

Enquête sur les Besoins en Main d'Œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes 2022

Domaines d'excellence avec de nombreuses intentions d’embauches, mais difficultés élevées

  • Aéronautique, métallurgie
  • BTP
  • Industrie du futur, production industrielle
  • Mobilité, systèmes de transports intelligents
  • Numérique
  • Santé
  • Services à la personne

Polymères et composites

1 800 projets (56 % difficiles, 10 % saisonniers)

  • Ouvriers des industries chimiques et plastiques


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Métiers de bouche

8 600 projets (54 % difficiles, 19 % saisonniers)

  • Vendeurs en produits alimentaires
  • Boulangers, pâtissiers


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Industrie du futur, production industrielle

16 000 projets (63 % difficiles, 7 % saisonniers)

  • Ouvriers non qualif. textile et cuir (y compris blanchisserie industrielle)
  • Ouvriers non qualifiés métallerie, serrurerie, montage
  • Monteurs, ajusteurs, contrôleurs, autres ouvriers qualif. en mécanique


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Force de vente

34 200 projets (46 % saisonniers, 17 % difficiles)

  • Employés de libre-service
  • Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales)
  • Vendeurs en habillement, accessoires et articles de luxe, sport, loisirs et culture


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Bâtiment et travaux publics

32 400 projets (8 % saisonniers, 79 % difficiles)

  • Ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment
  • Maçons, plâtriers, carreleurs… (ouvriers qualifiés)
  • Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment (peintres…)


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Energie

1 300 projets (39 % difficiles, 0 % saisonniers)

  • Ingénieurs et cadres de la fabrication et de la production


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Aéronautique/Métallurgie

5 800 projets (78% difficiles, 4% saisonniers)

  • Ouvriers travaillant par enlèvement de métal
  • Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Agriculture, Agroalimentaire, Forêt

39 700 projets (71% saisonniers, 50% difficiles)

  • Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
  • Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
  • Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Sport, montagne, tourisme

56 400 projets (57 % saisonniers, 63 % difficiles)

  • Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis)
  • Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
  • Employés de l'hôtellerie
  • Cuisiniers


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Mobilité, systèmes de transport intelligents

14 100 projets (70% difficiles, 16% saisonniers)

  • Conducteurs routiers et grands routiers
  • Conducteurs de transport en commun sur route
  • Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Numérique

9 500 projets (64% difficiles, 7% saisonniers)

  • Ingénieurs, cadres études & R&D informatique
  • Techniciens d'études et développement informatique


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Les domaines d'excellence sont les 13* secteurs d’activité stratégiques identifiés par Pôle emploi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ils concentrent 67% des intentions d’embauches régionales :

  • 32 % des projets sont liés à une activité saisonnière
  • 63 % des projets sont jugés difficiles à réaliser par les employeurs


D'après les résultats de l’enquête BMO 2022, ils peuvent être regroupés de la façon suivante:

  • Domaines d'excellence saisonniers (beaucoup d’intentions d’embauches, en contrats courts) :
    “Agriculture, agroalimentaire, forêt”, et “Sport, montagne, tourisme”
  • Domaines d'excellence avec de nombreuses intentions d'embauche, mais peu difficiles :
    “Force de vente”, et “Métiers de bouche”
  • Domaines d'excellence avec de nombreuses intentions d’embauches, mais difficultés élevées :
    “Aéronautique, métallurgie”, “BTP”, “Industrie du futur, production industrielle”, “Mobilité, systèmes de transports intelligents”, “Numérique”, “Santé”, et “Services à la personne”
  • Domaines d'excellence plus restreints (car plus localisés) :
    “Energie”, “Polymères et composites”


Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes se mobilise pour agir sur les difficultés de recrutement notamment en valorisant le parcours des candidats en reconversion professionnelle dans ces secteurs en tensions à travers les vidéos MonChoixPro.


*Seuls 12 d'entre eux sont représentés car les données sur le secteur nucléaire ne sont pas disponibles dans cette enquête.

Domaines d'excellence avec de nombreuses intentions d’embauches, mais difficultés élevées

  • Aéronautique, métallurgie
  • BTP
  • Industrie du futur, production industrielle
  • Mobilité, systèmes de transports intelligents
  • Numérique
  • Santé
  • Services à la personne

Domaines d'excellence saisonniers (beaucoup d’intentions d’embauches, en contrats courts)

  • Agriculture, agroalimentaire, forêt
  • Sport, montagne, tourisme

Domaines d'excellence avec de nombreuses intentions d'embauche, mais peu difficiles

  • Force de vente
  • Métiers de bouche

Domaines d'excellence plus restreints (plus localisés)

  • Energie
  • Polymères et composites

Services à la personne

13 200 projets (88 % difficiles, 15 % saisonniers)

  • Aides à domicile et aides ménagères
  • Aides-soignants (médico-psycho., auxilières puériculture…)
  • Assistantes maternelles


Plus d'info sur ce secteur d'activité

Santé

10 900 projets (70 % difficiles, 9 % saisonniers)

  • Aides-soignants (médico-psycho., auxil. puériculture…)
  • Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices
  • Agents de services hospitaliers