Want to make creations as awesome as this one?

Journée PO Lycée Jean Vilar, Villeneuve les Avignon. Présentation des métiers de l'environnement.

Transcript

Oui, mais lequel ??

Start

Aujourd'hui pour accompagner votre farandole printanière, le Chef SVT JEAN VILAR vous propose un TAVEL

Menons cette enquête ensemble. Suivez le guide en cliquant sur les liens indiqués.

Index

Un choix difficile

Un spécialiste à la rescousse

"Des" terroirs de TAVEL

Quel sera votre choix ?

Une "Dame rousse" ?

Avec sa robe rosé avec des reflets bleutés.

Avec ses arômes très fruités (fraise, cerise, groseille, pamplemousse rose et mandarine), floraux, délicats, de roses anciennes.

En bouche elle est ronde et fraiche.


Ses cépages : Grenache 60 % Cinsault 10% Syrah 10 % Mourvèdre 10% Clairette 5% Bourboulenc 5%

Source : https://www.domaine-mordoree.com/nos-vins-18-269_18-tavel.html

Une "Reine des bois" ?

Avec sa robe rose soutenu, sa brillance et sa limpidité

Avec ses arômes très complexes de fleurs et de fruits blancs et rouges (framboises, grenade, fraise), légèrement mentholé.

En bouche elle est aérienne, élégante, fraiche, très longue.


Ses cépages : Grenache 60 % Clairette 15% Syrah 10 % Cinsault 10% Bourboulenc 5%

Source : https://www.domaine-mordoree.com/nos-vins-18-269_18-tavel.html

Une appellation, des cépages dominants identiques mais deux caractères, comment est ce possible ?

Avec sa robe rose soutenu, sa brillance et sa limpidité

Avec ses arômes très complexes de fleurs et de fruits blancs et rouges (framboises, grenade, fraise), légèrement mentholé.

En bouche elle est aérienne, élégante, fraiche, très longue.


Ses cépages : Grenache 60 % Clairette 15% Syrah 10 % Cinsault 10% Bourboulenc 5%

Source : https://www.domaine-mordoree.com/nos-vins-18-269_18-tavel.html

Avec sa robe rosé avec des reflets bleutés.

Avec ses arômes très fruités (fraise, cerise, groseille, pamplemousse rose et mandarine), floraux, délicats, de roses anciennes.

En bouche elle est ronde et fraiche.


Ses cépages : Grenache 60 % Cinsault 10% Syrah 10 % Mourvèdre 10% Clairette 5% Bourboulenc 5%

Source : https://www.domaine-mordoree.com/nos-vins-18-269_18-tavel.html

L'explication du spécialiste

  • Celui qui peut répondre simplement à ce problème est pédologue. C'est un spécialiste du sol donc, du ou plutôt des terroirs de Tavel.
  • Il possède de bonnes connaissances en géologie et en sciences de la vie, notamment en botanique!
  • Suivons le...

sol de la cuvee dame rousse

+ info

+ info

ou

Observer l'échantillon fourni

sol des cuvees dame rousse et reine des bois

Observer l'échantillon fourni

  • Source : extrait de l'échelle stratigraphique internationale (BRGM)
  • Dans le Géoportail des cartes géologiques de France, localiser les cépages de la Dame Rousse ("Les vestiges, 30126 TAVEL")
  • Identifier le nom scientifique du calcaire à partir de la légende (une lettre + un chiffre) portée sur l'affleurement marron au dessus de l'inscription "Forêt de Tavel"


  • Dans le Géoportail des cartes géologiques de France, localiser les cépages de la Dame Rousse et de la Reine des Bois ("plateau de Vallongue, 30126 TAVEL")
  • Identifier le nom scientifique du calcaire à partir de la légende (une lettre + un chiffre) portée sur l'affleurement vert tacheté sous l'inscription "Les Patis" d'après l'extrait suivant de la carte géologique d'Avignon

Fv1. Groupe des niveau anciens (sur Pliocène fluviatile pF)

Fv1a. Bois de Clary (Vallongue) et annexes (Coudoulis, les Chênes, Saint-Sixte, Montézargues) (5-10 m). La plaine de Vallongue, appelée improprement terrasse de la forêt de Clary (cette forêt s'établissant sur- tout sur les affleurements sableux du Pliocène qui bordent la plaine à l'Est), constitue une belle surface plane, très ravinée dans sa partie sud, entre Saint-Laurent-des-Arbres et Tavel. Elle est régulièrement inclinée d'amont (130 m) en aval (120 m), selon une pente d'environ 4%. Cette pente, notablement plus forte que celle de la basse plaine du Rhône (0,5 %), et un sensible relèvement des courbes de niveau sur la bordure

- 38 -

ouest, indiquent une probable déformation par relèvement relatif en

amont et à l'Ouest, compatible avec la morphologie des témoins alluviaux voisins (Saint-Sixte, les Chênes).

Le passage des sables pliocènes aux cailloutis alluviaux s'observe relati- vement bien en limite nord, le long de la route de Saint-Laurent, par un

enrichissement progressif et rapide des sables en galets. L'épaisseur de la nappe alluviale y est de quelques mètres (4 à 6).

La bordure est montre un amincissement sinon un biseautage de cette nappe, qui n'est plus représentée que par 1 m d'altérite à galets de quartzi- tes surmontant un conglomérat à petits galets de quartzites et de calcaires, sans cristallins, d'épaisseur métrique, probable remaniement du caillou- tis avec élimination des éléments cristallins arénisés (le Sablac, Croix- des-Gardes).


source BRGM-AVIGNON 1/50 000

  • Source : extrait de l'échelle stratigraphique internationale (BRGM)
  • Dans le Géoportail des cartes géologiques de France, localiser les cépages de la Dame Rousse ("Les vestiges, 30126 TAVEL")
  • Identifier le nom scientifique du calcaire à partir de la légende (une lettre + un chiffre) portée sur l'affleurement marron au dessus de l'inscription "Forêt de Tavel"


  • Dans le Géoportail des cartes géologiques de France, localiser les cépages de la Dame Rousse et de la Reine des Bois ("plateau de Vallongue, 30126 TAVEL")
  • Identifier le nom scientifique du calcaire à partir de la légende (une lettre + un chiffre) portée sur l'affleurement vert tacheté sous l'inscription "Les Patis" d'après l'extrait suivant de la carte géologique d'Avignon

Fv1. Groupe des niveau anciens (sur Pliocène fluviatile pF)

Fv1a. Bois de Clary (Vallongue) et annexes (Coudoulis, les Chênes, Saint-Sixte, Montézargues) (5-10 m). La plaine de Vallongue, appelée improprement terrasse de la forêt de Clary (cette forêt s'établissant sur- tout sur les affleurements sableux du Pliocène qui bordent la plaine à l'Est), constitue une belle surface plane, très ravinée dans sa partie sud, entre Saint-Laurent-des-Arbres et Tavel. Elle est régulièrement inclinée d'amont (130 m) en aval (120 m), selon une pente d'environ 4%. Cette pente, notablement plus forte que celle de la basse plaine du Rhône (0,5 %), et un sensible relèvement des courbes de niveau sur la bordure

- 38 -

ouest, indiquent une probable déformation par relèvement relatif en

amont et à l'Ouest, compatible avec la morphologie des témoins alluviaux voisins (Saint-Sixte, les Chênes).

Le passage des sables pliocènes aux cailloutis alluviaux s'observe relati- vement bien en limite nord, le long de la route de Saint-Laurent, par un

enrichissement progressif et rapide des sables en galets. L'épaisseur de la nappe alluviale y est de quelques mètres (4 à 6).

La bordure est montre un amincissement sinon un biseautage de cette nappe, qui n'est plus représentée que par 1 m d'altérite à galets de quartzi- tes surmontant un conglomérat à petits galets de quartzites et de calcaires, sans cristallins, d'épaisseur métrique, probable remaniement du caillou- tis avec élimination des éléments cristallins arénisés (le Sablac, Croix- des-Gardes).


source BRGM-AVIGNON 1/50 000