Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

NEWS

PAPER

Mise a mort de la democr- atie : l'exemp-le du Chili

L'Etat Chilien est considéré stable car souvent maitrisé par les militaires.

Lors de la guerre froide, l'Amérique Latine est une case de l'échiquier où s'affrontent les Etats Unis et l'URSS.
En proie à l'inflation et aux difficultés sociales, le Chili est un des rares Etats a ne pas subir la pression de l'armée.

Président de 1970 à 1973

Augusto Pinochet

Dictateur de 1973 à 1990

Jeudi 07 avril 2022

Alix BARBIER

#001

l'actualité au bout des doigts

édition spéciale : le Chili

Salvador Allende

Marion JACQUET

Lomane LACROIX

Lisa PARABOSCHI

Quels sont les facteurs qui expliquent qu'un président démocratiquement élu - Allende - ait été renversé par un coup d'état militaire qui perdure par la suite ?

1.0

La chute d'une démocratie déja fragile

2.0

La mise en place d'un régime autoritaire : une junte

Les tensions entre les visions des différents partis politiques fragilisent la démocratie

La gauche s'unit pour créée l'unité populaire avec Salvador Allende à sa tête. Il prône le socialisme.

La droite est pour la réussite individuelle et la gauche est contre les inégalités sociales. Donc la droite est forcément opposée à Allende

La chute d'une démocratie déja fragile

Ces tensiosn et conflits fragilisent la démocratie et affaiblissent le régime.

Les radicaux de gauche lui reprochent des mesures "trop timides"

Les opposants de droite utilisent les grèves pour destabiliser le régime

Les grèves s'amplifiant, le gouvernement organise des perquisitions pour les limiter.

la grève dans la mine d'El Teniente dure 74 jours, c'est la plus longue grève mais seulement le début d'une longue série.

La chute d'une démocratie déja fragile

Les Etats Unis soutiennent la droite et les partis conservateurs.

Le renversement de la démocratie par une attitude non démocratique qu'est le coup d'Etat

Le coup d'Etat du 11 septembre 1973 est un évènement marquant de l'histoire du Chili.
Ce coup d'état est planifié par des commandants d'armée, un chef de police et le général Augusto Pinochet

Allende ne souhaitant pas se rendre aux militaire, se suicide.

La chute d'une démocratie déja fragile

Par la suite, toutes personnes suspectées d'être de gauche est arrêtée, intérrogée et parfois même torturée.

Les répressions violentes pour affirmer la souveraineté du régime de Pinochet

La mise en place d'un régime autoritaire : une junte

Des centres de détention et de torture sont ouverts dans tout le pays.

les répressions sont axées sur les opposants et ceux qui avaient participé à l'Unité populaire.

Les révoltes sont rapidement stoppées. Le régime met en place des escadrons meurtriers pour exterminer les prisonniers politiques.

Des politiques autoritaires pour enfermer et contrôler la population

La mise en place d'un régime autoritaire : une junte

La constitution est suspendue, les institutions représentatives et les syndicats sont supprimés, les partis politiques sont déclarés illégaux et les registres éléctoraux sont détruits.

Pinochet rétablie la censure dans le pays.

le soutien des puissances extérieures dans la mise en place d'un régime anti démocratique

La mise en place d'un régime autoritaire : une junte

pour appuyer son coup d'Etat, Pinochet peut compter sur des puissances étrangères notamment les Etats Unis qui, déjà sous Allende, soutenaient la droite.

L'ambassade des Etats Unis finance notamment les blocus.

Carter et Pinochet dirigeants de la junte

NEWS


PAPER