Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Catherine de Medicis, la mère du roi Charles IX en train d'observer des corps de protestants sans vie, sans aucune compassion.

D'après les historiens elle aurait voulu briser le mouvement protestant en tuant les chefs du mouvement cependant ça aurait dérapé ce qui a créé le génocide.

Sa présence est un des éléments qui me permettent de dire que ce tableau n'est pas très fiable car elle n'était pas présente lors du massacre et que François Dubois l'a rajouté dans son tableau afin de lui reprocher la responsabilité du massacre.

Le Roi Charles IX entouré de ses hommes.

Il est, en un sens, la cause du massacre. En effet, quelques années plus tôt, de nombreuses guerres civiles entre protestants et catholiques faisaient rage, alors pour les stopper, le Roi, influencé par sa mère, décide de signé le trait de Saint-germain en 1570. Pour renforcer la paix créée par ce traité, la sœur catholique du Roi, Marguerite de Valois dû épouser le protestant noble, Henri de Navarre et ce toujours sous l'influence de Catherine de Médicis. Le mariage a lieu le 18 Août 1572 et de nombreux protestants nobles furent invités pour les fêtes en plus de nombreux catholiques.

Gaspar de Coligny, un protestant noble ayant participé à de nombreuses guerres entre protestants et catholiques, représenté plusieurs fois durant le massacre de Saint Barthélimy.

Il est représenté une première fois à sa fenêtre de chambre d'hôtel

Puis une seconde fois au pied de l'immeuble, décapité par Henri de Guise par vengeance car se dernier pense qu'il est la cause de la mort de son père

Et une autre fois où on voit son corps se faire trainer par des catholiques

Sa présence peut montrer que le tableau est fiable car pusieurs jours avant le massacre on sait que De Coligy était à Paris pour le mariage de Marguerite de Valois et Henri de Navarre, le 18 Août, mais que quatre jours plus tard il a été victime d'un attentat, soupçonné d'être organisé par Henri de Guise, où ils'est fait tiré dessus et n'a donc pas pu parir ou même se débattre et qu'il a donc finit par mourrir dans le massacre

Henri de Guise, un catholique, en train de tenir la tête décapitée de Gaspard de Coligny

La raison pour laquelle De Guise ait voulu tuer De Coligny est car il soupçonne ce dernier d'avoir été le commanditaire du meurtre de son père en 1563 durant les guerres civiles

Quelques jours avant, le 22 Août 1572, De Guise fut soupçonné d'avoir envoyé quelqu'un tiré sur De Coligny. Le Roi appris pour l'attentat envers De Coligny et jura de retrouver le coupableet de venger son ami. Ce qui mit en colère De Guise qui fi mine de quiter Paris avec toute sa famille et les gens qui sont sous ses ordres. Cependant, il revint le 24 Août au soir et tua De Coligny.

Conclusion

Finalement, le 26 Août, le Roi Charles IX finit par prendre les responsabilités du massacre devant le Parlement de Paris. Cependant, ce n'est pas lui qui en est à l'origine. D'après les historiens, il a pris la parole pour ne pas perdre la faceface aux catholiques. En effet, durant le massacre il a tenté d'arrêter les meurtres, en vain car personne ne l'a écouté.