Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

A destination des enseignants et des aesh

J'aimerais que les élèves soient plus concentrés

Christine Berné
Conseillère pédagogique du Pôle Ecole Inclusive

Jean-Philippe LACHAUX

"Contrôler son attention c'est avoir la maitrise de
sa vie mentale"

Neurobilogiste
chercheur en neurosciences cognitives
directeur de recherche à l'INSERM

L'attention

C'est ’une fonction cérébrale, au service des autres fonctions cognitives (mémoire, compréhension, planification, flexibilité mentale, et bien entendu mémoire de travail).

C'est une fonction considérée comme majeure dans tout acte de la vie et bien sûr dans les apprentissages.

C'est une fonction qui relève d’activations neuronales permettant de hisser la pensée au niveau de la conscience. Ces activations sont plus ou moins intenses (les degrés de l’attention).

L'ATTENTION

ATTENTION ET INTENTION

ATTENTION ET ACTION

ATTENTION ET AUTOMATISATION

LE TROUBLE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION

TANDEM
PE / AESH

MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX GUIDER LES ELEVES

ATTENTION ET MOTIVATION

ATTENTION ET INHIBITION

DES OUTILS POUR TRAVAILLER L'ATTENTION

Qu'est-ce qu'on concentre quand on est concentré ?

1

3

Concentré oui mais sur quoi ?

2

Concentré, pour quoi faire ?

L'ATTENTION : UNE AFFAIRE D'INTENTION

Qu'est-ce qu'on concentre quand on est concentré ?

Le concentré de tomates , on imagine tout de suite ce que cela signifie
--> beaucoup de tomates sont concentrées dans un même contenant

ATTENTION / CONCENTRATION

Avec la concentration, ce que l'on va concentrer c'est son ATTENTION.

Concentrer son attention c'est mettre plus d'attention dans le même temps : c'est une recherche de CONTINUITE.

C'est la durée, la stabilité de l'attention que l'on va rechercher chez les élèves.

Concentré, oui mais sur quoi ?

"Concentre-toi !" dit l'enseignant.

"Concentre-toi ! " dit l'AESH.





VIDEO I

Comptez combien de passes se fait l'équipe en blanc

Un petit bonus


VIDEO II
tester votre
ATTENTION
(Pas besoin de maîtriser l'anglais)

Concentré, oui mais sur quoi ?

Olivier Houdé : la cécité attentionnelle
"On est tous par moment aveugle attentionnel.
La conception naïve que notre cerveau perçoit objectivement le monde est tout à fait fausse."





Stanislas Dehaene :
" On surestime notre capacité de voir le monde extérieur.
Cela nous arrive tous de ne pas réussir à comprendre à quel niveau il faut orienter notre attention et pourtant c'est un déterminant fondamental de l'apprentissage.

Personnellement, je pense que le talent le plus important d'un enseignant est d'orienter l'attention de l'enfant et de l'orienter vers le bon niveau de traitement pour ce que l'on cherche à faire apprendre à l'enfant."





Concentré, oui mais sur quoi ?

L'attention peut se placer dans la même situation :

- à un endroit ou à un autre
- sur un objet ou sur un autre
- sur une modalité sensorielle ou une autre
- sur des cibles internes ou externes
- à un niveau local ou global

Dans un exercice, il peut y avoir des moments où l'attention doit être globale et d'autres où elle doit être très locale.

Exemple : la dictée

Certaines personnes se situant sur le spectre de l'autisme peuvent avoir une plus grande sensibilité olfactive et percevoir une plus grande gamme d'odeurs, faisant en sorte qu'elles ressentent ces dernières excessivement fortes. De même pour le bruit.

Jeune femme ou vieille dame ?

Concentré, oui mais sur quoi ?

Exemple avec le vase de Ruben

On voit soit un vase soit deux visages.
ALORS que l'image ne change pas, la perception change. L'attention se porte sur une perception.

Le décalage de perception change la vision du monde.

L'enseignant voit une chose....l'élève en voit une autre...

L'enseignant veut que l'élève voit une chose...l'élève en voit une autre...

L'attention est incroyablement sélective.

Concentré, oui mais sur quoi ?

Exemple d'incompréhension de l'élève sur l'endroit où porter son attention



L'attention est incroyablement sélective.

Concentré, oui mais sur quoi ?

Lorsque je commence à faire quelque chose, mon attention va naturellement se placer à certains endroits, sur certaines sensations, sur certains éléments qui ne sont pas forcément les plus pertinetns pour ce que j'ai à faire.
Si notre attention est mal placée il y a des choses que l'on ne remarque pas et qui pourraient être importantes.

Conséquences pédagogiques pour le PE et l'AESH

- Expliquer que notre cerveau ne peut tout percevoir et que notre attention se pose forcément quelque part

- Etre explicite sur la cible attentionnelle à viser ou demander aux élèves sur quoi va se porter leur attention

--> en cas d'erreur se demander quelle est la cible de l'élève et le guider pour revenir à la bonne cible attentionnelle


Pour cela, faire expérimenter l'idée de cible de l'attention :
- Faire prendre conscience à l'élève le changement de perception (vase/visages)

On peut montrer la vidéo du gorille, le vase de Ruben pour faire comprendre qu'il faut décider soi-même où porter notre attention = se donner une cible attentionnelle

Faire comprendre qu'en cas d'erreur il faut peut-être changer de cible





Concentré, pour quoi faire ?

Dire qu'un élève est distrait c'est toujours défini par rapport à une INTENTION

Ex : Pour ceux qui veulent regarder le tour de France la TV n'est pas une distraction / pour d'autres clients la TV va les gêner dans leur conversation car ils n'ont pas l'intention de suivre le Tour.
Selon ce que les personnes cherchent à faire la TV va être ou non une distraction.

Dès qu'on s'engage dans une tâche, qu'on cherche à faire quelque chose, on a une intention et cette intention va diviser le monde en 2. Entre ce qui va être utile à percevoir pour cette intention et ce qui n'est pas utile et qui sera une distraction. Notre cerveau va trier : je prends/je ne prends pas (par rapport à mon intention)

On ne peut pas être concentré tant qu'on n'a pas une intention.

Concentré, pour quoi faire ?

Conséquences pédagogiques pour le PE et l'AESH
- Voir si l'élève s'est bien donné une intention
- Lui faire comprendre la notion de tri que va opérer
le cerveau par rapport à son intention
( ex : Où est Charlie ?)
- Choisir les activités en tenant compte de la dimension multi-tâches pour les élèves et les éviter
- limiter autant que faire ce peut les distrateurs

Attention aux situations multi-tâches --> une intention multiple va rendre l'attention plus difficile

Concentré, pour quoi faire ?

Limiter le plus possible les distracteurs

Est-ce suffisant d'être attentif ?

1

Stabiliser son attention

2

L'ATTENTION et ACTION

Est-ce suffisant d'être attentif ?

Etre concentré ce n'est pas juste être attentif.
Il faut la stabilité de l'attention + une action

Perception / Intention / manière d'agir = projet ATOLE

JP Lachaux

Stabiliser son attention

La stabilité de l'attention dépend de la capacité à remarquer les tout premiers signes de la distraction et à y réagir.

projet ATOLE

Quelle quantité de ressource attentionnelle ?

1

Est-ce nécessaire d'être toujours concentré ?

2

L'ATTENTION et AUTOMATISATION

Quelle quantité de ressource attentionnelle ?

Il y a différents niveaux de l'attention.

La quantité de ressources attentionnelles nécessaires pour une tâche peut varier fortement avec l’expertise.

Capacité variable d’un individu à l’autre

Consommation des ressources attentionnelles dépendante du type de tâche et de l’environnement dans lequel la tâche est réalisée

Plus une tâche est automatisée moins elle demande d'attention.

Conséquences pédagogiques pour le PE et l'AESH

- Identifer quand les réserves attentionnelles de l'élève sont presque "vides"
- Viser l'automatisation
- Ne pas demander une attention continue trop longtemps


Est-ce nécessaire d'être tout le temps concentré ?

Parfois la concentration doit être continue avec une vraie contrainte sur la cible de l'attention et la manière d'agir

ex: cycliste qui descend un col


Mais souvent ce qui est suffisant c'est de ne pas perdre son intention.

Conséquences pédagogiques pour le PE et l'AESH

- Indiquer le niveau attentionnel attendu pour l'activité demandée
- Faire prendre conscience aux élèves que notre manière d'agir a un impact sur le niveau d'attention nécessaire
- Apprendre à décomposer certaines tâches complexes



En balayant une seule fois du regard compter le nombre d'étoiles noires, de losanges gris et
de carrés noirs

L'ATTENTION et INHIBITION

Défaut d'attention ou d'inhibition?

L'ATTENTION et INHIBITION

Problème :
Une tablette et son étui coûtent 240 euros.
La tablette coûte 200 euros de plus que l’étui.
Combien coûte l’étui ?

Défaut d'attention ou d'inhibition ?

L'ATTENTION et INHIBITION

Problème :
Une tablette et son étui coûtent 240 euros.
La tablette coûte 200 euros de plus que l’étui.
Combien coûte l’étui ?

L'ATTENTION et MOTIVATION

- Plus le sujet m'intéresse...

plus je me sens "expert" sur le sujet et plus je serai motivé...

et plus j'y porterai ATTENTION

Les ingrédients de LA MOTIVATION et de L’ENGAGEMENT

VIDEO I

Le trouble déficitaire de l'attention

VIDEO II
pour expliquer
le TDAH

Personne ressource départementale pour les TSLA : Isabelle Ducos - Philipi (Isabelle.Ducos@ac-creteil.fr)

Le projet ATOLE

1

3

4

Apprendre le fonctionnement du cerveau

2

La cohérence cardiaque

Le sommeil

QUELQUES OUTILS POUR TRAVAILLER L'ATTENTION

Le projet

Un projet INSERM testé du CP à la 6ème, développé par Jean-Phillipe Lachaux - neurologue spécialiste des mécanismes de l’attention
L'objectif : rendre l'élève autonome de son attention

- Apprendre à reconnaitre les forces qui attirent son attention
- Apprendre à détecter les signes précoces de la distraction
- Apprendre à découper une tâche complexe en tâches simples
- Apprendre à programmer son attention

Apprendre le fonctionnement du cerveau

Apprendre le fonctionnement du cerveau

Accès à un drive avec des vidéos éducatives pour expliquer le cerveau aux enfants

La cohérence cardiaque

Une respiration guidée pour limiter le stress et donc favoriser l'attention

Expérimentée
à l' Ecole Noyer Perrot à Moissy
Expérimentation de toutes les écoles de la circonscription de Poitiers

Apprendre le sommeil à l'école

Projet Mémé Tonpyj

Pour aller plus loin

L'attention
Entretien avec Jean-Philippe Lachaux, chercheur en sciences cognitives (15')

Le cerveau funambule
3 pistes pour améliorer son attention

L'attention décryptée

Dossier sur l'attention de
La Main à la Pâte

MERCI POUR VOTRE ATTENTION